Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 09/03/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mars / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mars et Avril - Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mars - Avril / ♠ Milady => Mars - AVril / ♠ Milady romance => Mars - Avril / ♠ Pocket Jeunesse => Mars - Avril/ ♠ Autres sorties => Sorties Mars [35] - Sorties Avril [36]

Mes derniers avis

       

samedi 11 août 2012

Princess Jellyfish, tome 2

Mangaka : Akiko Higashimura
Titre VO : Kurage Hime, vol 2
Traduction : Yuko K
Genre : Manga, josei
Edition : Delcourt
Parution : le 30 novembre 2011
Pages : 186 pages
Nombre de tomes : 4/10 - Série en cours
Prix : 6.99 euros


*Commander sur amazon : Princess Jellyfish, tome 2*


Résumé:
*Attention spoiler sur le tome 1*
Tsukimi, l’otaku des méduses, serait-elle tombée amoureuse de Shû ? C’est ce que soupçonne le jeune travesti Kuronosuke, grand frère de ce dernier. Et cela ne semble d’ailleurs pas beaucoup lui plaire. Mais pas le temps de se préoccuper des sentiments nouveaux qui assaillent les uns et les autres... un grand danger guette la résidence Amamizu, menacé par un nouveau projet d’urbanisation !



Mon avis:
Le premier tome m'avait laissé une très bonne impression, un josei (c'est un shojo mais dont le public visé est plus adulte d'ou le changement de nom) mignon et marrant dans le milieu des otakus. Le côté josei n'est pas encore très présent mais on commence à y arriver. C'est donc avec grand plaisirs que je poursuis l'aventure. La couverture est encore une fois bien colorée, j'aime bien, c'est pétillant à l'image du manga.


Nos otakus de chocs, qui ne vivent que pour leur passion, craignent les hommes et les jolies filles au point d'en avoir une peur désarmante et qui ne sortent que rarement de chez elles, vont devoir prendre leur courage à deux mains car leur pension est menacée de disparaître.


Ce motif fort louable n'est que le prétexte de nouvelles situations comiques car le groupe réunis c'est juste du grand n'importe quoi. Elles sont marginales, enfermées dans leur monde et ne voulant surtout pas en changer sans pour autant être ignare. Un n'importe quoi maitrisé, juste histoire de faire rire le lecteur et ça marche.

Dans ce tome, elles sont en mode relooking avec des résultats que je ne trouve pas optimum, elles sont encore assez cachées mais ça reste à voir dans la suite, et comme avec l'héroïne Tsukimi, il semble que ça leur donne des ailes. On les découvre légèrement différentes, tel revêtues d'une armure (comme dit dans le roman). Un faux air à la switch girl tiens maintenant que j'y pense. Dans leur antre elles sont en mode otakus et dehors elles prennent les armes et sont bien plus confiantes même si ça reste relatif pour le moment. Mais ça annonce de belles choses.

Le tome 1 ne laissait pas beaucoup de place à une éventuelle histoire d'amour. Seul le dernier chapitre commençait à amorcer un début de quelque chose. Le tome 2 s'épanche plus sur le sujet en poursuivant l'ébauche et en y ajoutant une rivalité naissante. Hum ça devient croustillant tout ça, j'adore. Des complications bienvenues pour toujours plus de situations coquasses. Les malentendus aussi rempilent pour les même motifs.

Je ne sais pas comment tout ça va évoluer, j'ai bien ma petite idée car le schéma du shojo (même si le public visé, c'est toujours une base shojo, soit une histoire d'amour) est somme toute attendu. Mais allié à l'univers otakuesque, l'humour présent depuis le début, tout cela augure des choses des plus intéressantes.


Les personnages n'évoluent pas beaucoup. On en découvre peu encore une fois dans ce tome mais ça n'est pas bien grave, le reste permettant de compenser largement ce manque. Il y a tout de même de légères choses qui commencent à se produire, des sentiments qui naissent notamment.

Pour autant et sans en dire trop, le duo principal est tordant et super mignon. Et puis les personnages secondaires ont aussi leur importance.


J'avais souligné dans ma chronique du tome 1 que je n'étais pas fan du trait de l'auteur mais je comment à m'y faire petit à petit et l'histoire étant assez addictive ce point négatif à tendance à s'estomper.


Voilà, encore une série à suivre mais dont je ne regrette absolument pas la découverte. C'est drôle, l'univers que l'ont côtoie est original. Les personnages et les mises en situations sont un régale, tous les ingrédients sont réunis pour me faire passer un excellent moment. Après un tome de présentation, celui là signe le début véritable de la série, pleins de situations se créent et on commence à rentrer dans le vif du sujet. A lire absolument.


Ma note : 8,5/10
Retrouvez les avis de Archessia, Iluze et d'autres à venir sur la fiche BBM du livre :  Logo Livraddict


La série Princess Jellyfish: 

Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10

4 commentaires:

  1. Coucou Galleane,
    tu aurais quelques titres de manga que tu as adoré ? Je suis un peu a court de lecture en ce moment et j'aurais besoin de tes conseils ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sur j'en ai des tas à te conseiller. JE te met qq pistes de plusieurs styles mais si tu as des préférences tu me dis et tu peux me contacter via le formulaire de contact ou sur ma page FB c'est plus pratique pour discuter.
      *Switch Girl : un manga bien barré, très drôle.(Princess Jellyfish est dans le mm style)
      *Tout sauf un ange ou Big Bang Venus de Takako Shigematsu sont bien sympa, des shojo.
      *Secret Service aussi j'aime bcp
      *Bride Story, un manga plus adulte avec une jolie histoire.

      Supprimer
  2. J'ai adoré le premier tome, vivement que je puisse mettre la main sur la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Autant je n'ai pas encore lu le tome 3, autant je peux te dire que le tome 2 est à la hauteur du tome 1 :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.