Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 09/03/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mars / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mars et Avril - Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mars - Avril / ♠ Milady => Mars - AVril / ♠ Milady romance => Mars - Avril / ♠ Pocket Jeunesse => Mars - Avril/ ♠ Autres sorties => Sorties Mars [35] - Sorties Avril [36]

Mes derniers avis

       

mardi 20 novembre 2012

Nom de code Komiko, tome 1 : Dans la nuit de Hong Kong

Auteur : Paul Naomi
Titre VO : Komiko, book 1
Traduction : Marie Hermet
Couverture : Benjamin Carré
Genre : Aventure, Young Adult
Edition : Flammarion
Parution : le 3 octobre 2012
Pages : 342 pages
Prix : 13 euros

*Commander sur amazon : Nom de code Komiko, tome 1 : Dans la nuit de Hong Kong*

Résumé:
Lian, 16 ans est une jeune fille de bonne famille, une élève brillante et une excellente violoniste. Elle vit à Hong Kong avec ses parents où elle fréquente un lycée huppé. Mais Lian mène une double vie : sur la toile, elle est Komiko, hackeuse et membre des 4 Juin (04/06), groupe secret d'activistes politique qui se battent contre l'injustice et la corruption. Le groupe a déja réussi à démasquer les pratiques illégales d'une usine de plastique et s'attaque maintenant à Harrison Corps, une multinationale de l'industrie textile. La situation se complique lorsque Komiko découvre qu'il existe un lien entre la Harrison Corps et le cadavre d'une jeune fille retrouvée un peu plus tôt sur la plage du Big Wave...


Mon avis:
Pour changer, direction un récit YA tourné vers l'aventure, quand des cracks de l'informatique se regroupent afin de dénoncer des injustices. Le fait d'avoir une héroïne plutôt qu'un héros a fait la différence et la présentation me plaisait bien.


Komiko est une adolescente de 16 ans pas tout à fait comme les autres. En plus d'être intelligente, d'être une violoniste douée et de faire partie d'une famille de la haute société chinoise, elle est aussi une crack en informatique et fais partie d'un groupe de hackers confirmés qui essaye de coincer toute personne se croyant au-dessus des lois. Mais leur nouvelle affaire en cours risque bien d'être aussi la dernière.


J'aime bien lire ce genre d'histoire de temps en temps, une histoire qui me rappelle des séries types Alias mais à la sauce young adult. J’émets cependant un bémol, si j'ai passé un bon moment de lecture je trouve qu'il se démarque difficilement d'autres titres du même genre. C'est un peu trop convenu, trop déjà-vu. Bon c'est aussi un tome 1 qui nous présente un décor, une équipe donc il souffre un peu du syndrome du tome 1, mais il possède des qualités qui m'ont plu et plairont à ceux qui se pencheront dessus.


J'ai apprécié le décor, le fait d'être en présence d'une histoire se déroulant en Chine, ça change. À travers le regard de Komiko et des évènements dépeints dans ce premier tome, on voit très bien le contraste entre pauvres et riches, c'est saisissant. Au niveau de l'immersion dans le récit, c'est réussi. Le lecteur voyage et apprend de nombreuses choses sur ce pays.

L'auteur a doté sa série d'une héroïne éclairée. Lian alias Komiko a de la repartie, elle n'arrive pas à se satisfaire de ce qu'elle a, étant révoltée de voir la misère dans son pays. Elle a parfois du mal à conjuguer avec certains privilèges qu'elle a grâce à la situation de son père. Elle trouve dans le groupe du 04/06 (le 4 juin) un moyen d'aider les gens. Sauf qu'elle va aller plus loin en n'hésitant pas à enquêter sur le terrain et à prendre de nombreux risques. Tête brûlée où réel souhait de faire le bien, la nuance entre les deux est tenue, mais ça en fait un personnage passionné. Le point fort du titre pour moi, ça fait du bien d'avoir des personnages qui sont capables de réfléchir plus loin que le bout de leur nez. Les personnages secondaires n'étant pas aussi bien développés, mais sont prometteurs.


En fait c'est étrange, d'un côté l'intrigue est bonne, de même que le décor, même si on peut deviner certaines choses. J'ai vu avant qu'ils ne soient dévoilés, quelques retournements, arriver, ce qui a souvent parfois tendance à gâcher une partie de l'histoire. Ce n'est pas tant que je n'ai pas aimé l'histoire de ce premier tome qui est somme tout bien construit, l'auteur à de l'idée et parvient à garder un rythme constant. Pourtant j'ai énormément de mal à me positionner dessus. C'est l'horreur. Heureusement que de telles choses ne m'arrivent pas souvent, voire presque jamais.

Sur les dernières pages, j'arrive mieux à me faire un avis, si encore une fois j'avais deviné la plupart des révélations, elle est efficace. J'ai envie de lire la suite de retrouver Lian/Komiko, ce personnage qui me plaît bien et de voir à l’œuvre l'équipe telle que présente à la fin.


J'ai besoin d'en voir plus, afin de me faire un meilleur avis. Ce premier tome ne me suffit pas, je reste sur la réserve. Malgré un certain attrait, une efficacité de mise et le personnage de Komiko qui est agréable à suivre je ne dirais pas que cette lecture fut excellente, bonne mais pas plus. J'ai donc envie de voir où l'auteur peut aller avec ce qu'il a mis en place et proposé dans ce premier tome.


Une lecture agréable, des bonnes idées, une héroïne vraiment très bonne, mais un ensemble trop déjà-vu.
Logo Livraddict


2 commentaires:

  1. ça à l'air pas mal, je l'ai vu plusieurs fois en librairie et je ne savais pas ce que ça valait, peut etre un prochain coup je le prendrais ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A part cette sensation de déjà-vu il est pas mal oui^^

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.