Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

samedi 1 décembre 2012

La Confrérie de la Dague Noire, tome 5 : L'amant délivré

Auteur : J. R Ward
Titre VO : Black Dagger Brotherhood, book 5 : Lover Unbound
Traduction : Laurence Murphy
Illustration : Anne-Claire Payet
Genre : Bit Lit - Romance Paranormale
Edition : Milady
Parution : 18 février 2011
Pages : 656
Prix : 9,20 euros

*Commander sur amazon : La Confrérie de la Dague Noire, tome 5 : L'amant délivré*

Résumé:
Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…


Mon avis:
Il arrive souvent que je me choque moi-même, surtout quand je vois à quel moment j'ai lu le tome x d'une série et que j'entame enfin le tome y. C'est le cas pour la Confrérie cinquième du nom. J'ai lu le tome 4, avec Butch au mois de mai 2011 et je viens de lire le 5, soit plus d'un an après. J'ai faits fort je trouve pour une série que j'adore, mais ce n'est pas la seule dans ce cas^^. Alors que donne ce tome, centré sur Visz ?


Pas besoin de faire un résumé quelconque, quand on a lu un tome on sait plus ou moins à quoi s'attendre dans les suivants. Le schéma est toujours le même, un guerrier torturé, une rencontre qui va tout changer... Chaque guerrier étant différent l'auteur arrive à se renouveler à chaque histoire et c'est tant mieux.

Cependant, j'ai remarqué qu'elle finissait par rendre chaque tome, sur certains points, un peu trop semblable. Au moment où ils rencontrent une femelle, leur comportement se ressemble à tous, ils ont les mêmes réactions d'appartenance, les mêmes désirs et j'avoue que j'aimerais là aussi qu'elle se démarque un peu. Ceci je ne sais pas comment. Le résultat fonctionne toujours, mais je me suis surprise à parfois lever les yeux au ciel en assistant à des instincts amoureux qui font répétition d'un tome à l'autre.


Autre point à souligner c'est que la partie romance tant à être moins présente. Dans ce tome, l'histoire bascule à plusieurs reprises vers d'autres personnages. En plus de Vizs et Jane nos deux tourtereaux du moment, nous suivons John ou encore Fhurie, ainsi que d'autres. Si je n'ai rien contre au contraire, j'aurai apprécié que la romance soit plus sur le devant.

Déjà John avait dans les autres tomes, au moins le tome 4 si je ne souviens bien, des chapitres bien à lui qui donnait envie de lire sa propre histoire, dans ce tome 5 c'est encore pire. C'était la même chose avec Fhurie, que je souhaite découvrir depuis le tome 2. Des amorces pour les prochains tomes qui font leur œuvre de tenter, mais qui aussi éclipsaient par moments l'histoire principale.


Histoire principale qui peine à se mettre en place. Vizs et Jane mettent déjà du temps à se rencontrer, mais ils en mettent aussi à s'apprivoiser et la romance est abrégée par rapport aux autres tomes. Si je lis la Confrérie c'est quand même parce que je m'attends à avoir une histoire d'amour et là je suis un peu restée sur ma faim. J'aurai quand même au final passé un bon moment.


J.R Ward a réussi à soigner ses dernières pages. Elle démontre qu'elle peut avoir une imagination fertile. J'ai trouvé ça quand même un peu bizarre, mais soit, pourquoi pas^^, elle a quand même en plus réussi à me toucher. Je prends toujours autant de plaisir à découvrir chaque guerrier de façon plus poussée, en matière de passé douloureux, l'auteur prouve là aussi qu'elle a de la ressource. Comment ne pas s'attacher à ce tas de muscles avec tout ce qu'on apprend sur lui.

Hors romance, l'auteur n'est pas avare en révélations, et retournements de situations, surtout sur les dernières pages. Déjà ce qu'on découvre de Visz fait son petit effet, mais il y a ce qui se passe avec John, avec Fhurie et les autres personnages qui apparaissent. Par contre le conflit avec les éradiqueurs est un peu mis sur le côtés, ce qui ne m'a pas manqué à vrai dire. Le récit se lit toujours avec une facilité déconcertante.

Néanmoins, ce sera le tome qui m'aura le moins passionné jusque-là, mais juste pour l'aspect romance, le couple d'un temps m'aura moins convaincu, pour les raisons citées plus haut et parce que Jane je l'ai trouvée bien moins présente que ses consœurs. Malgré ses qualités, une présentation prometteuse, un caractère affirmée, elle m'aura moins marqué.


Si j'ai passé un très bon moment, ce tome nous met bien moins en présence de ces deux personnages principaux et de leur histoire d'amour par rapport à ces petits frères. Si j'aime autant la Confrérie c'est aussi pour ça donc c'est un peu dommage et le duo m'aura plu, mais moins convaincu que les autres. Pourtant, J. R. Ward les dote d'une histoire qui leur est propre et d'une conclusion pour le moins particulière. Une grosse part du livre nous met en relation avec d'autres protagonistes, l'occasion de nous donner envie d'en savoir plus sur eux. D'autres informations complètent le tout, si bien qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer. Si ce tome est pour moi en dessous des autres, j'aurai tout de même passé un excellent moment en compagnie de tout ce petit monde et je lirai la suite sans rechigner.


Un duo moins convaincant, une romance moins présente, mais une histoire qui me plaît toujours.
Retrouvez les avis de : Mycoton, Karline, Azariel et d'autres sur la fiche BBM du livre:
Logo Livraddict

La série La Confrérie de la Dague Noire:
5. L'amant Délivré
6. L'amant Consacré
7. L'amant Vengeur
8. L'amant Réincarné
9. L'amant Déchaîné - le 25 janvier 2013
10. Lover Reborn
11. Lover At Last - le 26 mars 2013 en VO

Les dessins sont de Anyae
Je vous met le lien vers la galerie de Blaubeerstrauch90 qui a colorisé certains dessins de Anyae

4 commentaires:

  1. Cette saga, c'est mon bébé... Je l'adore, je la relis, je l'astique... Une vraie folle xD !
    Elle reste et restera ma saga préférée, mon coup de coeur ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas ma préféré, mais elle est dans celles que j'apprécie beaucoup^^.

      Supprimer
  2. Je suis comme toi, ça fait un an que je n'ai pas touchée à la Confrérie et j'avoue ça me manque un peu je pense lire le tome sur Fhurie donc bientôt, mais c'est le personnage qui me plaît le moins. J'ai un peu peur de ne plus trop savoir qui est qui mais bon ça va bien revenir pendant ma lecture ... Par contre j'ai hâte de découvrir le personnage de John.
    Bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je pense que ça reviendra vite. Moi j'ai hâte de le rencontrer ce Fhurie, même si je me rappelle avoir lu pas mal d'avis mitigés dessus :/ Oui John, ah là là, hâte aussi.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.