Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 01/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Février - Mars / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février - Mars et Avril / ♠ J'ai lu => Février - Mars / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Février - Mars / ♠ Milady romance => Février - Mars / ♠ Pocket Jeunesse => Février - Mars / ♠ Autres sorties => Sorties Février [34]

Mes derniers avis

       

mardi 1 janvier 2013

Les adversaires

Auteur : Fabien Clavel
Traduction : Benjamin Carré
Genre : YA, fantastique
Edition : Le pré au clerc - Pandore
Parution : le 8 novembre 2012
Pages : 467 pages
Prix : 16 euros

*Commander sur amazon : Les adversaires*

Résumé:
Depuis des millénaires, un tournoi oppose les anges de l'Ordre aux légions du Chaos. Ces duels à coups d'épées flamboyantes doivent rester inconnus des humains. Jusqu'au jour où la jeune Ayati est témoin d'une de ces luttes à mort au bout de sa rue. Engagée malgré elle dans l'ultime bataille entre les deux clans immortels, elle devra risquer son âme et mettre en péril son amour, alors que le monde menace de basculer dans l'Apocalypse.



Mon avis:
J'ai lu de cet auteur, L'apprentie de Merlin, premier tome qui ne m'aura pas laissé un grand souvenir. Mais je reste rarement sur une première impression et le tome 2 sera lu un jour, il est même déjà dans ma PAL. L'objet de cette chronique va porter sur un livre plus récent de Fabien Clavel, paru dans la toute nouvelle collection YA des éditions Le pré au Clerc : Les Adversaires. Le résumé est suffisamment parlant pour vous donner une bonne idée du contenu même si elle comporte un point pour lequel j'aurai à redire plus tard dans ma chronique.


Ca faisait un petit moment que je n'avais pas lu d'histoire avec des anges et des démons et j'ai particulièrement apprécié le fond mis en place par l'auteur, l'intrigue de base qui va rythmer cette aventure s’étalant sur un livre unique. En effet tous les 372 ans, a lieu une Apocalypse, pas celle qui est censée détruire le monde, sinon vous imaginez bien qu'il n'y aurait pas d'histoire à raconter. Un tournoi a lieu afin de déterminer qui aura le privilège de rencontrer Dieu et de l'assister. Cette fois, c'est du jamais vu puisque les candidats sont aussi bien des anges, que des démons, mais également des humains. C'est le cas de notre héroïne qui se retrouve bien démunie face à ses adversaires puissamment armés.


L'idée est réellement excellente, ça a été l'attrait principal que j'aurai trouvé au livre. Ce tournoi opposant différentes créatures ainsi que la finalité sont bien trouvés et pas trop mal exploités. C'est simple, mais efficace. L'histoire qui défile sous les yeux curieux du lecteur conserve un rythme soutenu grâce aux différents points de vue intervenants et grâce aux rebondissements réguliers que l'auteur nous sert.

À cause de cette profusion de changements de protagonistes, je n'ai pas réussi à m'attacher à l'un ou à l'autre et j'ai trouvé certaines facilités dans les relations tissées entre eux ainsi qu'un manque de détails général. Tout ce que l'auteur développe aurait mérité un traitement plus poussé, car les ingrédients sont plaisants, mais leur potentiel n'est pas utilisé au maximum pour moi.


J'aurai quand même aimé suivre l'héroïne de l'histoire plus fréquemment. Elle n'intervient pas si souvent que ça, c'est dommage. J'aurais aimé l'apprécier davantage dans l'aspect compétition et ce encore plus après l'énorme changement intervenant chez elle.

Les combats pourtant au cœur du récit sont trop minimalistes et je suis restée sur ma faim sur ce point. J'ai aussi trouvé l'amourette proposée, maladroite. Je suis convaincue de sa véracité, elle n'en accentue que plus l'aspect dramatique des dernières pages et des rebondissements survenant régulièrement, mais en arrivant plus tôt dans le récit j'aurai été plus convaincue. Là l'aspect mignon de la chose s’effaçait au profit d'un effet de trop procuré par une scène bien précise.


Tout ça n'a pas l'air très positif, mais j'aurai tout de même passé un bon moment. Un plaisir bref qui s'atténuera rapidement. Une immersion dans un univers, une intrigue et des personnes qui m'auront pour un temps procuré un moment d'évasion sympathique, mais sans plus.


Les Adversaires reste une bonne lecture. Le fond de l'histoire est réellement bon, plusieurs retournements sont pas mal trouvés, surtout dans les dernières pages. Il m'aura contenté le temps de quelques heures, il se lit rapidement, agréablement, l'action est présente, l'aventure tient en haleine jusqu'aux dernières pages, mais je n'ai pas eu d'attaches spécifiques pour les personnages et je regrette le manque de profondeur et d'approfondissement global du titre.


La trame de l'histoire est bonne, seulement le contenu manque un peu de developpement à mon goût.
Retrouvez les avis de : Naminé, Tsuki, Petitetrolle et d'autres sur la page BBM du livre:
Logo Livraddict

Je tiens à remercier les éditions Le pré au Clerc, ainsi que Livraddict pour cette lecture.

1 commentaire:

  1. Je viens de le finir et j'avoue que moi aussi il m'a manqué des développements, l'histoire d'amour même si elle m'a convaincu arrive trop tard malheureusement, quelques centaines de pages aurait été un plus. Mais j'ai aimée la mythologie, les dernières pages sont d'ailleurs très bien proposées !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.