Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

mardi 22 janvier 2013

Les fantômes de Maiden Lane, tome 1 : Troubles Intentions

Auteur : Elizabeth Hoyt
Titre VO : Maiden Lane, book 1 : Wicked Intentions
Traduction : Daniel Garcia
Genre : Romance historique
Edition : J'ai lu - Aventures et passions
Parution : le 7 mars 2012
Pages : 343 pages
Prix : 6.60 euros


Résumé:
Au coeur du sordide quartier de Saint-Giles, Tempérance se bat pour la survie de son orphelinat. Les caisses sont vides et ses petits protégés menacés d'expulsion. C'est alors que l'énigmatique lord Caire lui propose un échange de bons procédés. Il est sur la piste d'un tueur. Si elle accepte d'être son guide dans les bas-fonds de la ville, il l'introduira dans la haute société où gravitent de riches donateurs. La jeune femme va ainsi passer de la misère la plus noire aux riches salons londoniens, en compagnie de cet homme dévoré par d'indicibles secrets, qui, au fil des jours, éveille en elle une passion interdite...


Mon avis:
De mémoire, ça doit être mon premier aventure et passion et ce ne sera certainement pas le dernier, à tel point que ma wish se retrouve pourvue de nombre de titres de cette collection. J'avais acheté ce tome 1 à sa sortie, ça va faire bientôt un an, il était temps de le lire, même si ce n'est pas le seul à patienter depuis un laps de temps aussi long dans ma pal, mais chut, je ne vous ai rien dis;)


Je n'ai véritablement pas grand-chose à reprocher à cette lecture qui réunit tous les ingrédients qu'une bonne romance doit avoir à mes yeux. Les quelques défauts que j'ai pu relever se sont retrouvé enfouis sous la couche des bons points et d'un réel plaisir de lecture. Mon sentiment général est donc excellent.

Parmi les quelques points que j'ai trouvés justes, il y a un léger manque du côté des personnages qui auraient pu être plus approfondis. L'essentiel y est, l'auteur m'a fait ressentir un attachement certain envers Tempérence et Lord Caine, mais je n'ai pu m'empêcher de me dire qu'elle aurait pu aller plus loin. Elle insiste plus sur l'attirance et la mise en place de sa romance et abrège leur passé en ne disant que le minimum. C'est l'impression que j'ai eue, et ça reste un défaut sans conséquence de toute façon sur mon appréciation globale de l'ouvrage. Voyez ça plutôt comme un souhait afin de prolonger le plaisir de la lecture.

L'autre chose pour laquelle je rechigne, c'est sur la fin. Une légère, mais vraiment très légère frustration m'est venue. La dernière page se referme sur un commencement et bon ça fait un petit peu ils vécurent heureux... J'ai tendance à préférer une fin plus complète qui permet d'avoir un aperçu de la suite, même brièvement. Si l'épilogue permet d’atténuer cette frustration, ce n'est pas assez. Quoi comment ça je suis chiante ? Non, juste un peu:p.


Je n'ai pas noté de temps morts dans le récit, qui à mes yeux est captivant du début à la fin. Tout le charme provient en grande partie des personnages et de leurs petits moments à deux. C'est assez singulier pour l'époque ou du moins de ce qu'on en connaît généralement. Lord Caire a une sacrée réputation, en gros c'est un obsédé aux pratiques sexuelles douteuses et le pompon c'est qu'il s'en fiche royalement. Partant de ce constat et après un temps d'adaptation, parce que la première réplique chaude qu'il sort, je me suis demandé dans quoi j'embarquai tellement ça m'a surpris, j'ai trouvé ça franchement drôle. Son côté différent, qui assume ce qu'il est, devenait craquant.

De l'autre côté, il y a Tempérance. Polie et de bonne présentation, elle va trouver en Caire le partenaire qu'il lui faut. Les singularités du monsieur n'ont alors rien de choquantes ni de réellement déplacées, parce que Tempérance n'en fait pas un foin et elle se permet de répondre à l'imprudent quand il dépasse les bornes. C'est une héroïne qui s'attache facilement le lecteur et le couple qu'elle constitue avec Caire m'a mis plein de papillons dans le ventre. Leurs échanges sont souvent croustillants pour le plus grand bonheur du lecteur.


Le contexte historique est bien dépeint, j'ai aimé que les convenances ne soient pas respectées, qu'on en sorte afin de voir autre chose et d'explorer des personnalités moins lisses qui auraient pu à la longue être ennuyeuses. Le résultat est tout autre et j'ai adoré et quand en plus l'humour est présent c'est du tout bon. L'auteur nous rappelle quand même par le menu des situations en marge qu'elle amène à nous faire savoir ce qui est réprouvé par la morale. Comment rester cohérent tout en proposant un contenu qui sort un pas mal du droit chemin.

En dehors de la romance, ce qu'Elizabeth Hoyt propose afin de rythmer encore plus son récit est bien fichu. Le roman sombre parfois alors dans une réalité bien sombre de l'époque et nous transmet de belle façon le danger ambiant et les conditions de vie difficiles des petites gens. Je me suis facilement prise dans les retors de cette sorte d'enquête qui se marie à merveille avec le reste. Tout comme ce qui tourne autour de l'orphelinat m'a énormément plu.

Le contraire est aussi présent, car Tempérance va être amené à évoluer de temps en temps dans le monde des riches. Le contenu explore différentes situations et tout reste lié, ce n'est pas une simple romance, l'intrigue est véritablement riche et diversifiée.


Et ce n'est pas tout. À chaque début de chapitre, l'auteur nous raconte une histoire, un conte pas si éloigné que ça du récit en cours et qui offre une véritable histoire dans l'histoire qui est très sympathique.

Pour quelque temps, un autre personnage nous fait partager son histoire. J'ai pendant longtemps douté de son utilité, ce sont de courts moments, mais quand on sait que cette personne est l'héroïne d'un tome, on comprend tout. En plus d'amorcer la rencontre avec ce personnage, on nous présente également la future star du tome 2. Aucune information significative n'est donné et pourtant le peu qu'on en voit donne envie de la découvrir.


Ce genre de romance, qui atteint un degré de satisfaction tel qu'on peut en avaler encore et encore sans arriver à saturation, j'adore, et Les fantômes de Maiden Lane m'a fait cet effet-là. Elle n'est pas parfaite, mais les petits défauts se sont noyés sous le plaisir éprouvé à la lecture. Le charme indéniable des personnages fait son œuvre, leur caractère en marge du monde dans lequel ils vivent, cette différence qui est mise en avant, est délectable. Si dans le fond c'est une romance, ce n'est pas que ça, le contenu propose autre chose rendant le récit complet, et lui donnant un rythme excellent.


Maiden Lane est un ouvrage qui s'apparente à la dégustation d'un chocolat, une fois terminé vous en voulez encore.
Retrouvez les avis de : Jess, Mycoton, Ethernya, Akasha et d'autres sur la page BBM du livre:
Logo Livraddict

La série - Les fantômes de Maiden Lane:
1. Troubles intentions
2. Troubles plaisirs
3. Désirs enfouis
4. L'homme de l'ombre
5. Lord of Darkness
6. Duke of midnight - novembre 2013 en VO

9 commentaires:

  1. ravie que ce premier tome t'ai plus, moi aussi je l'avais dévoré!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas pu faire autrement lol, l'histoire était trop bien^^

      Supprimer
  2. Je suis contente que tu aimes. J'ai passé un très bon moment avec la suite. Cela ce lit avec beaucoup de plaisirs. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il sont tous comme ça, aucun doute que j'aimerai. C'est facile à lire ce genre de lecture et ça fait du bien.

      Supprimer
    2. Je suis totalement d'accord. Pour ma part, j'ai même préféré le second tome mais c'est que j'aimais beaucoup le personnage de Hero dans le premier tome. ^^
      J'espère que donc que la suite te plaira. =)

      Supprimer
  3. Il est dans ma PAL... enfin les 3 premiers tomes.. et te lire me donne envie de m'y plonger!Même si je n'aime pas le chocolat ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol, tu peux remplacer le chocolat par ce que tu aimes ;) Fonce, léger, rapide à lire et sans prise de tête.

      Supprimer
  4. Il est dans ma PAL, j'ai hâte de le lire!
    Bises

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.