Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 01/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Février - Mars / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février - Mars et Avril / ♠ J'ai lu => Février - Mars / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Février - Mars / ♠ Milady romance => Février - Mars / ♠ Pocket Jeunesse => Février - Mars / ♠ Autres sorties => Sorties Février [34]

Mes derniers avis

       

samedi 12 janvier 2013

Sorties Panini Books - Janvier/Février 2013

Aperçu des sorties des mois de Janvier et Février 2013.
On retrouve de nouveau des titres de l'ancien catalogue des éditions Eclipse, ainsi que de la nouveauté.
Certaines couvertures sont provisoires. 


Pour les petites infos, deux collections ressortent:
*Crimson qui corresponde aux ouvrages d'Urban Fantasy.
*Eclipse qui semblent regrouper les livres des genres fantasy, policier et horreur.


*Les gardiens des éléments, tome 1 : La maîtresse du vent de Rachel Caine

Collection Crimson, le 23 janvier 2013, 8 euros

Les gardiens existent depuis toujours. Certains d’entre eux contrôlent le feu, d’autres la terre, l’eau ou le vent, et les plus puissants sont capables de contrôler plus d’un élément. Faute de gardiens, Mère Nature ferait sans mal disparaître l’humanité de la surface de la Terre… Joanne Baldwin est une gardienne des éléments : en général, il lui suffit de faire un geste de la main pour apprivoiser la tempête la plus violente. Mais Joanne doit faire face à de terribles accusations de meurtres. Elle doit maintenant sauver sa peau. Son seul espoir s’appelle Lewis, le plus puissant des gardiens, aujourd’hui l’homme le plus recherché du monde. Sans lui, les chances de survie de Joanne fondent comme neige au soleil… Elle parcourt les routes des États-Unis dans sa Mustang, en espérant que Lewis puisse l’aider, tout en essayant d’échapper à la tempête qui veut sa peau… Les Gardiens des Éléments est une série qui compte déjà 10 tomes en anglais, déjà traduite dans 6 pays. Rachel Caine est déjà bien connue du public grâce à sa série Vampire City, publié chez Black Moon, le label Young Adult de Hachette.

*Le cercle des sorcières, tome 1 : Alliance Nocturne de Diana Pharaoh Francis

Collection Crimson Rose, le 23 janvier, 8 euros

Parfois, on choisit ses batailles. Parfois, ce sont elles qui nous choisissent… Autrefois, Max rêvait d’une carrière, d’un foyer, d’une famille aimante. Maintenant, tout ce qu’elle veut, c’est la liberté… et la vengeance. Une sorcière nommée Giselle a changé Max en guerrière d’une force, d’une rapidité et d’une endurance extraordinaires. Prisonnière de sortilèges, Max n’a d’autre choix que de se battre, devenir l’arme personnelle de Giselle, et elle est mortellement douée pour ça. Max va devoir choisir entre la vie dont elle rêve encore et la guerrière qu’elle est devenue. Et prendre sa place du côté du Bien, si elle survit assez longtemps pour savoir de quel côté il s’agit… Une nouvelle série Bit-lit contenant tous les ingrédients pour plaire aux lectrices : action, romance et surnaturel !

*Homeland of the dead de Craig DiLouie

Collection Eclipse, le 23 janvier, 14 euros

Voici comment le monde va finir : sans une explosion, sans un sanglot, mais dans un bain de sang. Voici l’histoire des hommes qui vont tenter de le sauver. Un nouveau virus semblable à la rage infecte des millions d’individus autour du globe. Les Etats-Unis déclarent l’état d’urgence et rapatrient leurs forces militaires pour protéger les hôpitaux et les centres vitaux du pays. Les victimes saturent les services de santé, mais l’épidémie parait sous contrôle. Toutefois, quand le nombre des infectés devient tel que plus rien ne peut les arrêter, l’apocalypse s’abat sur Terre. Le lieutenant Todd Bowman et son unité ont survécu aux horreurs de la guerre en Irak. Maintenant, il doit mener ses hommes au coeur de New York pour sécuriser un laboratoire et espérer trouver un remède. Mais pour accomplir leur mission, les hommes de la compagnie Charlie devront s’opposer aux personnes qu’ils ont toujours juré de protéger… des personnes qui ne sont plus que des hordes de morts enragés. Ils pensaient avoir survécu à l’enfer, mais c’est chez eux, en Amérique, qu’ils vont prendre conscience du véritable sens de ce mot.

*La triste histoire des frères Grossbard de Jesse Bullington

Collection Eclipse, le 23 janvier, 15 euros

« On n’est pas des voleurs, on n’est pas des assassins ; on est juste des gens de bien à qui on a fait du mal… » NOUS SOMMES EN 1364. Dans les sombres forêts de l’Europe du Moyen Âge, où toutes les horreurs sont présentes, aucune sorcière, aucun démon ne rivalise avec les jumeaux Hegel et Manfried Grossbart. Voici la triste histoire des frères Grossbart, triste, mais véritable. Dans ce récit, Jesse Bullington entraine les frères Grossbart dans une quête vers la lointaine Égypte et ses tombes emplies de richesses. Pieux, mais horriblement cruels, les frères meurtriers entament un macabre pélerinage sur les routes médiévales de l’Europe. En chemin, ils vont croiser brigands, sorciers et prêtres défroqués, volant et tuant selon leurs besoins. Vous ne trouverez point d’antihéros poignant chez nos Grossbart, mais des meurtriers sans âme. Accrochez-vous, ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains ! Ce roman est écrit comme un road trip meurtrier mêlé à un conte de Grimm… à réserver à un public averti.


*Jane Yellowrock, tome 1 : Tueuse de vampire de Faith Hunter

Collection Crimson, le 13 février, 8 euros

L’année dernière, Jane a frôlé la mort en anéantissant une famille de vampires qui semait la terreur parmi la population locale. Après des mois de convalescence, la voilà de retour, prête à se battre à nouveau. Sauf que cette fois-ci, elle a été engagée par ceux qu’elle a l’habitude de tuer : des vampires. Jane Yellowrock est la dernière de son espèce : une porteuse de peau de la tribu des Cherokee qui peut prendre l’apparence de n’importe quelle créature et qui chasse les morts-vivants pour gagner sa vie. Néanmoins, cette fois elle est engagée par l’une des vampires les plus puissantes de toute la Nouvelle-Orléans pour chasser un vampire renégat. Entre une maison close, pleine de véritables « filles de la nuit », et un motard cajun sexy, qui porte une panthère tatouée sur l’épaule et qui réveille son désir, Jane doit rester concentrée pour remplir sa mission… ou la prochaine peau qu’elle devra sauver pourrait bien être la sienne.


*Le siècle mécanique, tome 1 : Boneshaker de Cherie Priest

Collection Eclipse, le 13 février, 15 euros

Nous sommes en 1880. La Guerre Civile américaine fait rage depuis plus de deux décennies, poussant les avancées technologiques dans d’étranges et terribles directions. Des dirigeables de combat sillonnent le ciel, et des véhicules blindés rampent dans lestranchées. Les scientifiques de l’armée détournent les lois de la nature et échangent leur âme contre des armes surnaturelles alimentées par le feu, la vapeur et le sang. Bienvenue dans le Siècle Mécanique, un siècle sombre et différent. C’est dans ce monde que vit Briar Wilkes et son fils. Elle est la veuve de l’infâme Dr. Blue, créateur du Boneshaker, la machine qui détruisit Seattle, perçant par-là même une poche de gaz qui transforma les vivants en non-morts. Mais un beau jour, son fils décide de pénétrer dans Seattle dans l’espoir de réécrire l’histoire. Sa quête le conduira dans une ville en ruine grouillant de mortsvivants affamés, de pirates de l’air, de seigneurs criminels et de réfugiés armés jusqu’aux dents. Seule Briar peut le ramener vivant.


*Death Dealer, tome 1 : Le heaume maudit de Frank Frazetta et James Silke

Collection Eclipse, le 13 février, 14 euros

Inspiré des dessins réalisés par le légendaire Frank F razetta dans les années 70, cette série de romans commandée par Tor, l’un des plus grands labels de fantasy américains, narre, pour la première fois en français, la légende du célèbre Death Dealer. Bien avant l’avènement de l’Atlantide, dans un monde sombre pétri de violence et de sorcellerie, la Terre tremble sous les sabots de la horde des Kitzakks tout-puissants. Ils sont invaincus. Ils veulent conquérir le monde entier, et surtout cette vallée luxuriante qui, bien des siècles plus tard, deviendra la mer Méditerranée. Personne n’ose se dresser contre eux. Personne, sauf un homme : Gath de Baal. Afin de sauver le peuple de la forêt, il devra déjouer les ruses des dieux, et porter le heaume maudit, devenant ainsi l’incarnation de la Mort en personne, le Death Dealer.


*Un monde sans dieux, tome 1 : Un hiver de sang de Brian Buckley

visuel provisoire
Collection Eclipse, le 13 février, 15 euros

Une trêve troublée s’est installée entre les thanes des lignées du Vrai Sang. À présent qu’un nouvel hiver s’annonce, les armées de la Route Noire ont repris le chemin du sud, quittant les terres où elles furent exilées, au-delà du Val des Pierres. Pour certains, la guerre n’apportera qu’une mort rapide et violente. D’autres ne connaîtront jamais le tumulte des épées qui s’entrechoquent, ni les champs jonchés de cadavres. Pour ceux-là, la guerre n’est qu’un excellent moyen de favoriser leurs ambitions. Qu’ils se hâtent, car bientôt les ténèbres qui descendent sur le monde les engloutiront, comme les autres. Tandis que la tempête des batailles fait rage, un homme s’engage sur un chemin solitaire, une voie qui éveillera un terrible pouvoir en lui.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.