Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 01/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Février - Mars / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février - Mars et Avril / ♠ J'ai lu => Février - Mars / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Février - Mars / ♠ Milady romance => Février - Mars / ♠ Pocket Jeunesse => Février - Mars / ♠ Autres sorties => Sorties Février [34]

Mes derniers avis

       

dimanche 9 novembre 2014

Lire au lit

Auteur : Sue Gee
Titre VO : Reading in bed
Traduction : Fabienne Duvigneau
Genre : Roman contemporain
Edition : Charleston
Parution : le 10 octobre 2014
Pages : 335 pages
Prix : 22.50 euros

*Commander sur amazon : Lire au lit*

Résumé :
Amies depuis l'université, avec des vies actives à présent derrière elles, Dido et Georgia s'imaginaient profiter de leur retraite en remplissant leurs journées de lectures, de promenades et de sorties, de longues conversations et de détente. Hélas : la vie est rarement telle qu'on la souhaite, et toutes deux affrontent des drames inattendus. Dido, pour la première fois, doute de son mari ; Georgia, récemment veuve, a la certitude que le sien lui reviendra. À quoi s ajoutent une vieille cousine excentrique qui perd les pédales, des enfants malheureux en amour, et une santé qu'on croyait parfaite brutalement menacée.
Les deux femmes devraient tout naturellement se tourner l'une vers l'autre, mais même une amitié aussi ancienne n'échappe pas à pareille tempête. On ferme les écoutilles, le silence s'installe. Il leur faudra mobiliser toute leur loyauté et leur humour pour retrouver la confiance qui les liait autrefois.
Mon avis :
Avec un titre pareil comment ne pas être attiré ? Je savais qu'on n'allait pas vraiment parler livres, même si deux personnages que l'on suit sont des lectrices invétérées, le roman suit plutôt leur quotidien, ainsi que celui de leur entourage. J'y étais préparée, sauf que je me suis carrément ennuyée avec cette lecture. Plusieurs choses m'ont rebutée et il va falloir m'expliquer ou il y a de l'humour (une citation sur la quatrième de couverture le signale), parce que je cherche toujours, de même que la force de l'amitié féminine ou même l'émotion.


Le début est pour le moins attrayant puisque nos deux personnages principaux se quittent après être allé à un festival de littérature. On commençait par parler livres, quelle merveilleuse entrée en matière. Si l'amour des livres reste présent tout du long, ça n'est pas au coeur de l'histoire. Le quotidien des deux femmes prend la relève, un quotidien à peine terni par les aléas de la vie. Ce qui ressort dès le début, c'est la vie normale et tranquille menée par chacune d'entre elles. Une vie joyeuse, couronnée par des carrières brillantes et épanouissantes. Bien sûr on ne va pas se contenter de les suivre dans un quotidien sans zones d'ombre, sinon l'histoire n'aurait pas eu d'intérêt, pas à mes yeux en tout cas, mais elle reste trop ancrée dans la réalité et demeure vraiment trop froide.


Georgia et Dido sont amies, des amies de longue date qui ont partagé beaucoup de choses. Ce que j'ai fortement regretté dans ma lecture, c'est l'écart qui se creuse entre ces deux personnes, qui vont pourtant continuer à se voir et à communiquer, mais sans jamais tout se dire. Autant j'ai compris que ça en arrive là à un moment, chacune va vivre out vit mal quelque chose, que ça m'a semblé normal. Ce que je n'ai pas compris en revanche, c'est que l'auteur n'aille pas plus loin et que nos deux personnages se contentent de vivre leurs blessures séparément. De ce que j'avais déduit de la quatrième de couverture, l'amitié qui les lie devait servir de tampon. Elle devait aider à ce que chacune aille de l'avant alors que ça n'est pas le cas. C'est bien ce qu'on s'attend pourtant à trouver et ça aurait été vraiment bien de l'avoir. J'ai été déçu que ce côté de l'histoire ne soit pas plus exploité.

En plus de ces deux personnages, on suit donc leur entourage, la fille de Georgia qui souhaite fonder une famille et semble avoir trouvé le bon compagnon de vie. Son histoire se retrouve également à un point culminant, tout comme celle du fils de Dido, Nick. La fille de cette dernière a déjà une vie de famille comme il faut, une carrière et il n'y a rien à attendre de ce côté. On voit très peu Nick, plus Chloé qui aura fini par m'agacer. Je n'ai pas du tout aimé son aveuglement/entêtement pour Jeffrey, au bout d'un moment j'avais juste envie de la secouer. Elle était bien trop passive. Une chose m'a cependant bien plu sur la fin, une chose que j'ai sentie venir, mais qui m'a fait terminer le livre sur une bonne note, même si c'est relatif. Ceci dit, ces dernières pages sont trop rapides.


Si l'histoire ne m'a pas vraiment satisfaite, le style de l'auteur ou la traduction comme vous voulez, m'a vraiment rebuté. Il n'y a pas vraiment d'émotions exprimées, ça reste froid et on suit l'histoire en étant trop extérieur, sans s'attacher aux personnages. Cette proximité et ce détachement ne sont pas agréables. On reste spectateur et je n'apprécie pas vraiment ça.


Cette lecture n'aura pas été exceptionnelle. Le manque d'attachement pour les personnages, leur histoire un peu trop « banale », racontée de manière aussi détachée, m'aura ennuyé. Chacun vit un peu trop ses problèmes se son côté, l'amitié mise en valeur dans la quatrième de couverture ne se retrouve pas dans le roman. Ce n'était pas passionnant à lire, et même si ça n'était pas mauvais, une partie de la fin et quelques trucs par-ci par là auront retenu mon attention, on est très loin de la lecture que j'attendais.


Une déception
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict


Merci à Babélio et à sa masse critique pour ce livre.

9 commentaires:

  1. Bien ! Je crois que je peux donc sans regret le faire sortir de ma WL ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas moi qui vais te dire le contraire ^^

      Supprimer
  2. Ah mince! Il me tentais tellement que je l'ai acheté le week end dernier ahah ^^ En même temps j'avais vu les notes sur livraddict qui ne sont pas hyper bonnes mais je souhaite tout de même me faire mon avis :) merci pour le tien en tout cas ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'hésite depuis longtemps à l'ajouter à ma wish list, mais quand je lis ton avis, je me dis que je vais laisser tomber!!!
    Bonne semaine de lecture!!

    RépondreSupprimer
  4. Même si ce n'était pas une lecture exceptionnelle, personnellement j'ai bien aimé. J'ai trouvé le récit sans à coup et surtout l'auteur nous fait plonger dans la vie de ces deux femmes sans aucun voyeurisme et tout en douceur.
    Moi aussi j'ai été surprise au début par le choix du titre mais une fois arrivée à la fin, finalement je l'ai trouvé assez approprié. Lire au lit est une réflexion sur l'amitié mais aussi et surtout sur la vieillesse. Le fait que l'histoire soit très ancrée dans la réalité ne m'a pas dérangée, au contraire, je trouve que cela rend l'histoire encore plus crédible et permet d'avoir une réelle réflexion.

    Après je peux comprendre que de nombreux lecteurs aient été déçus en s'attendant à une histoire d'amitié et de romance. Personnellement, je n'avais lu aucun avis dessus avant de le commencer, justement pour éviter d'en avoir certaines attentes ^^

    RépondreSupprimer
  5. Pour le titre, j'étais au courant que ça n'avait rien à voir avec le contenu :) Par contre bien sur que je m'attendais à une histoire d'amitié, c'est quand même ce qu'on nous vend au dos du livre. Par contre pour la romance je n'en attendais pas du tout.

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que l'histoire d'amitié est ce qui est vendu au dos du livre et que moi aussi je m'attendais à ce qu'elle soit davantage développée. Mais l'auteur semble plutôt partir du principe que cette amitié est déjà acquise de longue date pour voir comment elle va résister au temps. Et elle est à l'image des deux vieilles dames : discrète mais forte.
    En fait, je crois que le problème vient plus du quatrième de couverture et donc des attentes qu'il crée que de l'histoire en elle-même. Moi aussi j'aurais bien aimé voir cette amitié davantage développée ! C'est dommage... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un problème malheureusement récurrent :/

      Supprimer
  7. Dommage, car le titre était trèèèèès prometteur, en effet!

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.