Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

       

mardi 10 février 2015

Une enquête de Francesca Cahill, tome 1 : Un odieux chantage

Auteur : Brenda Joyce
Titre VO : Francesca Cahill, book 1 : Deadly love
Traduction : Catherine Plasait
Genre : Romance historique - Policier
Edition : J'ai lu - Aventures et Passions
Parution : le 21 janvier 2015
Pages : 341 pages
Prix : 6.95 euros

*Commander sur amazon : Une enquête de Francesca Cahill, tome 1 : Un odieux chantage*

Résumé :
En 1900, une jeune intellectuelle qui se pique de politique est considérée comme un bas-bleu. Pourtant, bien que ravissante, Francesca Cahill refuse de se marier et prône des réformes sociales qui effraient son entourage. Bientôt, un événement dramatique va susciter sa curiosité. Le fils d'un riche voisin est kidnappé. Seul indice, un message sibyllin qui commence par ces mots : F comme fourmi... Qu'est-ce que cela signifie ? Pour le comprendre, Francesca entame sa propre enquête au nez et à la barbe de Rick Bragg, le nouveau préfet de police exaspéré par ce détective en jupon qui n'a peur de rien.
Mon avis :
Romance : ok – Historique : ok – Enquête : ok. L'association m'a carrément emballée. Il ne m'en a pas fallu plus pour craquer. Quelques bons avis ont fini d'enfoncer le clou. Dès que j'ai pu, j'ai casé cette petite chose et après lecture, me voilà toute tristounette. Elle était très moyenne.


Les premières pages m'ont carrément séduit. Une héroïne qui vivait en dehors des conventions sociales, qui ne s'imbriquait pas dans le moule, qui avait un caractère pas commun, comme j'aime. Je souriais de ce que je lisais. Même l'apparition du mâle de l'histoire a su capter mon attention. Bref, ça s'annonçait plus que bien. Et puis est arrivé l'enquête et mon enthousiasme s'est lentement dégradé. Plus Francesca s’immisçait dans l'affaire, moins j'appréciais ce que je lisais et le pire c'est que l'héroïne a fini par méchamment m'agacer. Même si elle restait agréable, ses comportements vis-à-vis de l'enquête m'ont hérissé.

Étant donné son sexe et sa classe, il n'est pas surprenant de voir Francesca s'immiscer dans l'enquête, en dépit de ses deux facteurs. Mais voilà, pour moi, la demoiselle prend des airs de boulet international dans cette histoire. En plus de mettre souvent les pieds dans le plat, de sauter toujours vite aux conclusions, d'être têtue comme pas deux, son implication dans l'affaire ne me paraissait pas du tout sérieuse. Ce ne sont pas les comportements en face qui l'aident à être recadrée. D'une ce qu'on lui dit, entre par une oreille pour ressortir tout de suite par l'autre et quoi qu'il en soit, elle fera ce qu'elle a décidé de faire. Autant tout ça peut ressortir positivement, autant dans ce livre-là, ça m'a agacé.

Dans le but de développer un peu plus mes griefs à l'encontre de ce premier tome, je reviens légèrement sur ce que j'ai dit dans le paragraphe précédent. Tout part d'une bonne intention et c'est louable. On dit de Francesca qu'elle est intelligente (on dit aussi qu'elle est une vraie beauté), je dis ok, mais son intelligence n'a pas vraiment loi ici, elle ne connaît rien du monde dans lequel l'affaire va la confronter et elle ne fait pas grand-chose en utilisant ses capacités. Elle ne réfléchit jamais beaucoup plus loin que le bout de son charmant nez. J'ai commencé à froncer le mien quand elle découvre le second indice et qu'elle ruine les lieux face à l'euphorie de sa découverte et elle continue d'enchaîner les faux pas. L'inspecteur en charge de l'affaire avait plus l'air de l'accepter bon gré mal gré (enfin si on excepte son attirance pour elle), vu que Francesca est un vrai pot de colle dans l'histoire. Je pourrais encore en dire beaucoup, mais je m'arrête là.


J'ai trouvé l'enquête longuette. Son déroulement, les indices trouvés au fil des pages ne sont pas passionnants, d'où cette impression de longueur. C'est une enquête somme toute sans grand éclat, qui se lit toutefois plutôt bien. La fin est rapide et si je n'avais pas deviné le coupable et le mobile et bien la conclusion m'a laissé de marbre, c'est assez banal. Ceci dit, l'auteur parvient à insérer quelques surprises tout au long du tome et c'est fort appréciable.

Je termine avec quelques mots sur les personnages. Francesca dans cette aventure, n'aura finalement pas su me séduire. Sa participation à l'enquête ne m'aura pas convaincue. Elle a beau être prévenue, on a beau l'informer sur certaines choses qui se font et d'autres qui ne se font pas, elle ne tirait pas beaucoup de bon de tout ça. Rick Bragg, le préfet de police qui va devoir la supporter, n'est pas assez ferme avec elle, et il n'était lui-même pas assez dur, pas assez homme pour moi. Et la propension des deux personnages à rougir -Francesca bat des records pour ça, son milieu a beau expliquer cela, tu ne te lances pas dans une épopée dangereuse si tu n'es pas suffisamment capable de supporter ce que tu as à affronter, bref le personnage est trop débutant pour moi, pour ce genre d'histoire^^- m'a fait lever les yeux au ciel. Les seconds rôles quant à eux campent des bons seconds rôles, ils entourent plutôt bien le personnage principal.


Ce premier tome ne m'a pas suffisamment plu pour que j'envisage de lire la suite dans un avenir proche. Je vais guetter des avis pour voir si le personnage principal évolue par la suite, ici son inexpérience fait trop défaut à l'histoire ou à l'enquête plus spécifiquement. Je m'attendais trop à retrouver un livre dans la lignée de la série Charlotte et Thomas Pitt d'Anne Perry, avec un aspect romance différent, et Francesca Cahill, n'a pas du tout le même charme que cette série pour moi. Suivre l'enquête n'est pas désagréable, mais ce n'était pas non plu passionnant. Si Francesca veut aider, sa façon de le faire ne m'a pas plu. Il est vrai que je n'ai pas parlé de l'aspect romance dans mon billet, elle est légère, ce n'est que le début.


Une lecture en demi-teinte
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. Il avait l'air pas mal mais j'avoue ne pas avoir envie de me jeter dessus non plus après avoir lu ta chronique :/ Mais pourquoi pas ;)

    RépondreSupprimer
  2. Dommage que ce fut une petite déception car j'avoue que tout comme toi, les éléments étaient là pour faire une belle histoire :-)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.