Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

       

dimanche 2 août 2015

Les amantes, tome 2 : Rien que le plaisir

Auteur : Jess Michaels
Titre VO : Mistress Matchmaker, book 2 : For desire alone
Traduction : Catherine Frémov
Genre : Romance - Historique
Edition : J'ai lu - Aventures et Passions/Sensualité
Parution : le 10 juin 2015
Pages : 277 pages
Prix : 6.60 euros


Résumé :
A la mort d'Owen, son protecteur, Mariah se retrouve démunie et contrainte de chercher un autre amant. John Rycroft, le meilleur ami d'Owen, qui la connaît depuis longtemps, s'insurge de cette décision hâtive et, contre toute attente, une passion incontrôlable naît entre eux. Cependant, John ne veut s'attacher à aucune femme. Ils passent alors un marché : le temps qu'elle trouve un homme disposé à l'entretenir, ils auront une liaison, rien que pour le plaisir. Mais quand on joue avec les interdits, les masques tombent et les armures se fissurent. Les coeurs deviennent vulnérables...
Mon avis :
J'avais bien aimé le premier tome qui malgré des défauts s'était lu facilement et m'avait offert un bon moment de lecture. C'était le premier ouvrage de la sous collection « Sensualité » que je lisais et il avait totalement sa place dans ce libellé avec ses nombreuses scènes de sexe. S'il y a une chose qui ne change pas, c'est ce point. Pour le reste, j'ai un peu moins apprécié cette lecture que la précédente.


Vous recherchez un Aventure & Passions plus pimenté que la moyenne ? Rien que le plaisir pourrait vous contenter. Comme dans le premier tome, le sexe s'invite à la fête rapidement. On a à peine le temps de faire la connaissance des personnages centraux de l'histoire qu'ils prennent du bon temps. J'avais trouvé que c'était un peu trop rapide dans le tome 1, mon opinion ne change pas pour ce second tome. C'est peut-être moins gênant car les protagonistes principaux ont un passé commun, ils se connaissent déjà et ils ont un certain penchant l'un pour l'autre depuis un moment. Bref, ça aide à faire passer cette entrée en matière placée sous le signe de la sensualité.

Et puis ça donne le ton puisque les scènes hot sont légion, même si j'ai noté moins de diversité que celles proposées dans le premier tome. Elles passent quand même bien, les personnages profitent de la situation de la demoiselle, Mariah, pour vivre cette passion et assouvir leurs envies tant qu'il est tant. Une sorte d'accord se fait entre eux. Leur histoire durera tant que Mariah n'aura pas trouvé un nouveau protecteur, suite à la mort du précédent qui se trouvait être l'ami d'Owen, le mâle qui jouit, il faut bien le dire, de la situation. Mais Mariah ne s'en plaint pas puisqu'elle accepte le deal.


Le souci principal avec ce tome a été que l'histoire proposée autour des scènes sensuelles manquait de substance. Tout est fait pour favoriser les rapprochements épicés et ce qui peut se passer en plus est très maigre et pas très palpitant. J'ai eu l'impression que l'auteur avait vraiment privilégié les scènes de sexe et que le reste était accessoire. Évidemment je n'ai rien contre ce genre de scène, en revanche le reste ne doit pas s'y noyer et doit proposer un contenu intéressant. Ce qui n'était pas le cas.

L'intrigue n'était pas inintéressante, mais elle est restée assez clichée et j'ai déjà lu dans d'autres romances ce que l'auteur développe à la fin. En outre, la fin était rapide. L'essentiel se concentre donc dans les dernières pages. Ce qui arrive avant ne fait pas avancer grand-chose et les personnages se compliquent la vie, comme ils peuvent souvent le faire dans ce genre. Entre une héroïne qui s'imagine l'impensable, à savoir qu'Owen ne peut décemment pas tomber amoureuse de lui, ça devient une fixette sur la fin, et un personnage masculin qui est trop fier pour accepter ses sentiments, on se retrouve avec deux beaux clichés, deux façons de penser mille fois vues et on peut le dire oui, deux bras cassés lol. Heureusement qu'un personnage tiers se fait la voix de la raison, même si tout vient à point à qui sait attendre et que les personnages vont mettre du temps avant d'ouvrir enfin les yeux. Ce genre de cheminement peut plaire, il peut aussi déplaire ou encore se montrer divertissant, sans plus. C'est cette dernière affirmation qui me touche. Cela aurait pu mieux passer, sans une intrigue ou le sexe est, on dirait, la vraie star et avec une fin moins précipitée.


Malgré toutes mes remarques peut-être négatives, on passe quand même un bon moment et les personnages restent agréables à suivre. Les scènes de sexes omniprésentes cachent une histoire qui se fait un peu trop discrète, mais qui dès la deuxième moitié du texte se précise et révèle des choses un peu plus intéressantes, même si rien de vraiment fou non plus n'est à noter. Pour finir, la fin aurait pu être peaufinée, elle est rapide. Rien que le plaisir est donc une romance historique sans prétention, avec moult acrobaties au lit et ailleurs, qui se lit bien, mais qui comporte une histoire assez clichée et manquant de présence. Au moins le roman porte bien son titre...


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :

La série - Les amantes :
2. Rien que le plaisir
3. un amour de courtisane - le 26 août en VF


Livre lu pour le site True Blood Addict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.