Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

vendredi 18 septembre 2015

The Heroic Legend of Arslân, tome 2

Scénario : Yoshiki Tanaka
Dessins : Hiromu Arakawa
Titre VO : Arslan Senki, vol 1
Traduction : Fabien Vautrin et Maiko_O
Genre : Manga - Shonen
Edition : Kurokawa
Parution : le 2 juillet 2015
Pages : 189 pages
Nombre de tomes : 2 - Série en cours (3 en cours au japon)
Prix : 7.65 euros

*Commander sur amazon : The heroic legend of Arslân, tome 2*

Résumé :
Après la sanglante défaite qu'elle a subit dans la plaine d'Atropathènes, l'armée Parse est en déroute et le redouté roi Andragoras II est fait prisonnier. L'envahiseeur lusitanien est aux portes de la capitale engagé dans une guerre d'usure avec les assiégés. Suels le prince Arslân accompagné du fidèle Daryûn ont réussi à prendre la fuite pour se réfugier chez Narsus, un anicne stratège de la cour royale au caractère original ...

Mon avis :
J'avais beaucoup aimé le premier tome et en le refermant je n'avais qu'une envie, me jeter sur la suite.


Ce tome s'ouvre au moment exact lors duquel on refermait le précédent. L'histoire reprend son cours tout naturellement. Le personnage que retrouvaient Arslan et Daryun à la fin du tome 1 se dévoile dès les premières pages. Son histoire, ses liens avec le père d'Arslan et sa situation présente nous sont contées, à peine le temps de cligner des yeux. Au moins, l'avantage c'est qu'on sait à qui on a affaire sans trop se poser de questions pendant des plombes. Narsus de son petit non est un être d'une grande intelligence, qui sera très utile au prince et qui possède un côté farfelu bienvenu. J'aurais bien aimé voir ce qu'il peignait. Vu la réaction d'Arslan et ce qu'on entend sur les talents de peintre de Narsus, ça doit valoir le coup d'oeil.

Arslan étant qui il est, sa tranquillité trouvée en rejoignant Narsus, sera éphémère. Mais, pendant qu'on le suit, on a des nouvelles du conflit opposant son royaume aux lusitaniens. Il prend de l'ampleur, l'ennemi est aux portes du palais. Ce tome nous plonge davantage dans les horreurs de la guerre, les scènes de carnage se multiplient, les mises à mort sont encore plus saisissantes. Ce qui se déroule sous nos yeux est dur, cruel et parfaitement injuste. Le motif de tout ce sang versé l'est encore plus.

Si le pays envahit l'est pour des raisons qui sont propres à l'ennemi, ce qu'on voit de ses dirigeants, des grands qui y habitent, les conséquences de décisions prises ne nous aident pas à éprouver de pitié envers eux. Le père d'Arslan, ainsi que d'autres personnes, se sont cru toute-puissantes, au-dessus de tout, n'hésitant pas à recourir à la force quand il le fallait et en pratiquant impunément l'esclavage. Ils ont récolté ce qu'ils ont semé, ils ne sont pas tout blancs dans l'histoire. Ce qui n'enlève en rien les injustices et les sacrifices des petites gens, qui sont d'autant plus injustes avec des dirigeants pareils.

Dans cette bataille un autre personnage fait son apparition. Il se nomme Ghib, et à l'image de Narsus, c'est quelqu'un de puissant, il est doué au combat, il maîtrise l'arc, et il a un côté moins sérieux. Chez lui ça se traduit par on amour pour les femmes. Un autre petit rigolo, le genre de personnage qui n'est pas nouveau mais qui reste appréciable. Son design est très sympa. Celui de Narsus aussi, même si moins « fantasque ».


Un tome tout aussi bon que le premier. La gravité du conflit amorcé dans le précédent tome s'accentue, les morts jonchent les pages. La cruauté est de mise et tout porte à croire que ça n'est pas près de s'arrêter. Deux nouveaux personnages entrent en scène, deux personnages doués dans deux domaines différents et avec un côté comique allégeant l'atmosphère oppressante de l'histoire. Le récit se suit en deux temps, l'un avec Arslan qui se retrouve loin de chez lui et un autre a lieu au palais d'Ecbatana (ville de naissance du prince), lieu de toutes les horreurs. Deux temps, deux perspectives intéressantes pour une histoire qui prend de l'ampleur et qui nous plonge toujours plus dans une guerre qui n'a pas finis de nous en faire voir.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - The Héroic Legend of Arlsan :

Tome 1 - Tome 2 - Tome 3, le 8 octobre 2015

2 commentaires:

  1. Coucou !

    Pour te dire que je suis tout à fait d'accord avec ton avis, pour le moment "The Heroic Legend of Arslân" ne me déçoit absolument pas. Ton avis était très complet et bien construit je trouve ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas lu le manga, mais j'ai vu son adaptation en série animé.
    C'est vraiment un excellent manga, on en fait pas souvent des aussi bien du genre historique.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.