Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

vendredi 9 octobre 2015

Une braise sous la cendre, tome 1

Auteur : Sabaa Tahir
Titre VO : An ember in the ashes
Traduction : Hélène Zilberait
Genre : Fantasy - Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse
Publication : le 15 octobre 2015
Pages : 523
Prix : 18.90 euros

*Commander sur amazon : Une braise sous la cendre, tome 1*
*Le livre chez PKJ*

Résumé :
Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.
Mon avis :
Préparez-vous à entendre parler de ce roman si ce n'est pas déjà fait. J'ai pu recevoir, comme d'autres, le livre en avant-première et je suis loin d'être la première à poster mon avis sur ce roman avant sa sortie. Déjà aux États-Unis il avait fait parler de lui et je lui souhaite la même chose pour la France, parce que ce premier tome est vraiment très bon.


L'univers impitoyable de ce roman s'impose au lecteur sans se faire attendre. Dès le premier chapitre on se rend compte qu'on met le pied dans un monde dur, dans lequel chaque individu doit faire attention à ne pas commettre le plus petit impair sous peine de le payer très cher. Les chapitres alternent les points de vue entre deux personnages, entre Laia et Elias. L'histoire s'ouvre avec Laia, une Érudit. Elle fait partie du peuple envahi, celui qui est soumis et celui qui souffre depuis de nombreuses années. Sa famille a payé un lourd tribut, mais son monde s'écroule encore plus dans ce fameux premier chapitre. La cruauté à laquelle on assiste fait froid dans le dos, c'est un début percutant que l'auteure nous offre et elle ne cessera jamais de maintenir une tension palpable tout au long de son récit.

Le monde qui se déploie ainsi au fil des 523 pages que compte le roman m'a énormément plu. Tout est simple, on apprend vite comment les choses sont devenues telles qu'elles sont aujourd'hui et on a juste à savourer les événements. Des événements qui nous laissent assez peu respirer parce que même si l'action n'est pas continue, les règles, les pouvoirs mis en place, en fait tout ce qui constitue le monde dépeint par Sabaa Tahir fait qu'on est sur le qui vive. N'importe quoi peut arriver aux personnages, et ce n'importe quand. J'ai vraiment adoré ce que l'auteur a construit, la brutalité qui transparaît est ce que j'ai préféré, elle est clairement assumée et, elle est parfaitement mise en scène. J'aime qu'un auteur, et je l'ai souvent dit, aille au bout de ses idées, quitte parfois à choquer. Le contexte est sans pitié, elle le démontre avec brio. Le roman dispose donc d'une très bonne dynamique, on avance sans aucune difficulté.


Un monde ne serait finalement pas grand-chose sans des personnages venant le bonifier. J'ai eu quelques réserves avec Laia. Cette demoiselle ne représente pas le type d'héroïne que je préfère, elle, elle est clairement peureuse. Si ses intentions sont louables, on ne peut pas dire qu'au début elle brille beaucoup. C'est pourtant le genre d'héroïne qui peut avoir une belle évolution, évolution qui a bel et bien lieu. Elle possède une bonne force mentale assez bonne, vu ce qu'elle va subir elle en besoin, elle est juste moins douée pour agir. La suivre n'a pas toujours été ce que je préférais, mais mon intérêt est allé croissant et sur la fin je me dis qu'elle va devenir quelqu'un sur qui compter.

En parallèle, nous suivons Elias, qui fait partie du peuple envahisseur et qui donc aurait dû avoir une vie meilleure. En théorie oui, mais il a été choisi pour faire partie des guerriers, appelé les Masks, et sa vie n'a finalement pas été mieux que celle de Laia. Elle a même été pire. Avec lui nous découvrons donc l'ennemi, mais les choses ne changent pas vraiment car devenir un Masks est très difficile. On va apprendre ce par quoi il est passé, les subtilités de sa formation, de son monde. J'ai tout de suite apprécié ce personnage qui respirait la puissance et qui à l'intérieur était d'une belle sensibilité. Lui aussi va affronter des choses terribles.

Finalement nous suivons deux êtres que la vie n'a pas épargnés. Ils font partie de deux mondes différents, pourtant ils se ressemblent par bien des côtés. Chacun nous permet de rencontrer des gens différents, d'avoir affaire à des situations différentes, d'être confronté aussi à des événements communs, mais tous les deux vont en baver. Tout n'est pas noir, la violence n'est pas la maîtresse de l'histoire et si les bons moments sont rares, quand ils ont lieu, ils s'apprécient d'autant plus.


Ce premier tome a été une excellente lecture. Lu rapidement je n'en ai pas moins savouré ce qu'il avait à offrir. Les personnages sont très plaisants. Les principaux, Laia et Elias sont deux opposés qui ont des choses différentes à offrir et si ma préférence va à Elias, Laia a fini par capter mon attention au fil de l'aventure. Les seconds rôles ne sont pas en reste, beaucoup vont rester gravé dans votre tête. Ce que je retiendrai le plus c'est le monde développé par Sabaa Tahir. Elle a construit un univers principalement hostile, violent et froid. Elle n'hésite pas à faire subir des choses affreuses à ses personnages. Ce ne sont que de simples poupées dont elle peut couper à tout moment le fil qui les maintient en vie. Les bases sont simples, chaque élément à une place précise, les règles ont toute une raison d'être, mais rien n'est totalement figé, il peut y voir bien des façons à les voir se concrétiser. Attendre la suite va être une épreuve, mais pendant ce temps-là les personnages peuvent enfin se reposer un petit peu.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Une braise sous la cendre :
1. Une braise sous la cendre
2. A torch against the night - le 26 avril 2016

17 commentaires:

  1. Bon fort heureusement, on ne va pas devoir attendre longtemps avant sa sortie ! Ouf ! XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fait exprès, je n'ai pas voulu lire et poster ma chronique trop tôt pour éviter d'éventuelles frustrations ^^ Je suis gentille hein.

      Supprimer
  2. Cela fait un moment que ce livre me fait de l’œil, de plus ta chronique confirme mon envie. Bientôt sa sortie en France donc bientôt je fonce ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anhhhhh super, j'espère que tu aimeras :D

      Supprimer
  3. Ce livre m'intrigue beaucoup ! Mais avec ta chronique, je sens que je craquerai :)

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique chronique *-* J'étais déjà tentée par ce livre, mais tu me donnes encore + envie :p Et j'adore la couverture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :D La couverture est très belle oui.

      Supprimer
  5. On a beaucoup entendu parler de ce livre sur les réseaux sociaux et sur les blogs, et je suis tellement faible... Je pense que je vais craquer dans pas longtemps haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut vraiment le coup :D C'était un livre pas mal attendu, ce qui explique qu'on le voit partout.

      Supprimer
  6. C'est ma toute prochaine lecture, et je n'en entends que du bien, j'ai hââââte ! ^^

    RépondreSupprimer
  7. Voilà un livre qui a rejoint ma PàL récemment. J'ai vraiment hâte de l'en sortir !

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de le terminer, longtemps après ta lecture, et heureusement pour pouvoir rapidement lire la suite qui sort bientôt ;-)
    J'ai vraiment été plongée dans cet univers et je l'ai lu quasi d'une traite, merci encore pour cette belle découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je ne m'étais pas rendue compte que je l'avais lu il y a un an, plus quand le tome 2 sera sortie x)

      Supprimer
  9. Je l'ai ! Je l'ai ! Enfin je vais pouvoir me mettre à le lire ! \o/

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.