Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 01/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Février - Mars / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février - Mars et Avril / ♠ J'ai lu => Février - Mars / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Février - Mars / ♠ Milady romance => Février - Mars / ♠ Pocket Jeunesse => Février - Mars / ♠ Autres sorties => Sorties Février [34]

Mes derniers avis

       

dimanche 3 janvier 2016

Je t'ai rêvé

Auteur : Francesca Zappia
Titre VO : Mad you up
Traduction : Fabienne Vidallet
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Robert Laffont - Collection R
Parution : le 10 novembre 2015
Pages : 442 pages
Prix : 18.50 euros

*Commander sur amazon : Je t'ai rêvé*

Résumé :
La folie est son quotidien, rien ne la préparait à être " normale ".
- On joue au jeu des vingt questions ?
- OK , mais c'est moi qui les pose cette fois.
- Ça marche.
- Si je devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue.
Il esquisse un sourire et répond :
- Ne m'insulte pas.
- Est-ce que tu es vivant ?
- Oui.
- Tu habites ici ?
- Oui.
- Je te connais ?
- Oui.
- Est-ce que je t'ai rêvé ?
Mon avis :
Dès que j'ai vu ce livre, en VO, je l'ai de suite ajouté à ma liste de livres à lire. Sa couverture m'a tapée dans l'oeil et sans chercher à en savoir plus, hop, j'avais cliqué sur le bouton ajout. C'est une fois qu'il a été annoncé en France que j'ai su de quoi il parlait.


À la fin de ma lecture je me suis fait une réflexion : « Ce livre c'est exactement Nos étoiles contraires ». Les ressemblances sont énormes, sans pour autant que le contenu soit identique. En tout cas le plus gros du roman s'apparente à l'ouvrage de John Green. Avec tous les éditeurs qui font leur communication autour de Nos étoiles contraires en disant que leur livre est le plus émouvant depuis ce dernier, je suis assez étonnée de ne pas avoir vu passer ce genre de parallèle avec Je t'ai rêvé (ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas arrivé). Bon sur le livre c'est noté que c'est un Coup de cœur de John Green, on reste dans le coup de communication Jonhgreenesque. C'est bien la première fois que j'aurais été d'accord, mais vu que je déteste les comparaisons, je n'aurais pas été contente de voir passer ce type de phrase. Est-ce que d'autres ont pensé à Nos étoiles contraires en lisant ce roman ? Bon je vous rassure je vais faire abstraction de mes remarques notées ici, je l'ai fait pendant ma lecture donc aucune raison de le faire dans ma chronique. Et de toute façon, selon moi ce roman parvient très bien à se détacher du livre de John Green et brille très bien par lui-même.


Je ne suis pas entrée tout de suite dans le roman et si ce que je lisais était pas mal, le début n'a rien que de très commun. On suit une jeune fille qui fait sa rentrée, qui certes est malade, mais qui veut seulement vivre tranquillement une scolarité sans heurts. Alex veut surtout qu'on ne sache pas qu'elle est malade. Elle gère plutôt bien sa schizophrénie, selon elle en tout cas. La maladie restait en fond de toile et n'avait pas grande incidence sur l'histoire. On apprenait quand même certains aspects de ce trouble. Mis à part ce côté « original », ce qui se passait restait assez simple.

L'entrée dans son nouveau lycée était pour Alex une manière de repartir à zéro, personne ne la connaissait, ni son passé, et également une manière d'atteindre son but, entrer à l'université. Étant celle qu'elle est, rien ne va être simple et les secrets ne restent jamais secrets bien longtemps, mais son nouveau lycée n'est clairement pas le bon endroit pour vivre une scolarité normale. Ce qui m'a gêné au début c'est de me retrouver dans un lieu bizarre, dans lequel évoluait des gens qui l'étaient tout autant. Je trouvais ça un peu fort et un peu gros et cette spécificité du récit m'est devenue franchement sympathique. Je m'attendais à ce qu'Alex côtoie des gens normaux alors que c'est finalement tout le contraire.

Tout comme le décor et les acteurs, l'intrigue me devenait de plus en plus agréable, sans que je m'en aperçoive au final. La lecture est très aisée et surtout elle se complexifie au fil des pages, même si on ne s'en rend pas tout de suite compte. On vit dans le même monde qu'Alex, comme elle on ne sait pas ce qui est vrai ou non et arrivé à un stade du récit, quand tout nous saute aux yeux, que l'auteure enchaîne les vérités, on en tombe limite de notre chaise. L'auteure a bien mené sa barque, elle a fait en sorte qu'on soit aussi bouleversé que son héroïne quand le couperet tombe. J'ai adoré ces moments lors lesquels j'avais l'impression de devenir folle, même si je soupçonnais certaines choses, la plupart du temps je me disais : « Non, sérieux ? » Et les personnages m'ont beaucoup plu. Je me suis prise d'affection pour eux, (que ça soit Alex, Tucker, Miles ou ceux du groupe de travaux d'intérêt général) et j'ai surtout aimé certaines particularités chez plusieurs.


Je t'ai rêvé est un roman qui m'a fortement plu, surtout lorsque la maladie d'Alex était sur le devant de la scène, lorsque ses problèmes avaient une vraie mise en lumière. Les dernières pages sont le jeu de tout un tas de révélations qui m'ont mis sur les fesses, pas toutes, mais pour la plupart et j'avais l'impression de devenir complètement folle. Si le lycée dans lequel elle va était trop spécial au début, peuplé d'adolescents et d'adultes qui sont tout sauf normaux, en plus de cas typiques de jeunes aux comportements méchamment gratuits, ce lieu est devenue le théâtre d'événements cocasses ou encore réservant leur lot de distractions, tristes ou joyeuses. De par leur différence, les personnages apportent beaucoup à l'histoire et je les ai beaucoup aimés. J'ai aimé avoir affaire à des personnes que je n'avais pas l'habitude de suivre. L'intrigue est bien menée, elle a commencé calmement et elle s'est terminée à grand renfort d'émotions. 


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

12 commentaires:

  1. Ah ce livre me tente beaucoup !! :D Merci pour ta chronique, toujours aussi bien écrite :)

    RépondreSupprimer
  2. Je vois ce livre passer de partout en ce moment. Je ne me suis pas tout de suite arrêtée dessus mais une fois le résumé lu et plusieurs chroniques positives et tentantes lues, je l'ai rajouté à ma WL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi direct la couverture m'avait tapée dans l'oeil, déjà en VO ^^

      Supprimer
  3. Ce livre me tente pas mal et avec ton avis je pense que je vais sauté le pas ;)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais eu le même avis que toi, des personnages et un lycée un peu improbables mais qui se révèlent très sympathiques :) Et j'ai adoré le thème de la schizophrénie, je me sentais moi aussi complètement folle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, c'est assez perturbant à la fin ^^ Bref, c'est réussi.

      Supprimer
  5. au début, je n'étais pas très intéressée par ce livre... Puis j'ai découvert que ce roman parlait de la schizophrénie et ne connaissant pas très bien cette maladie, j'ai ajouté ce livre à ma wish list ;) ! Très belle chronique =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les maladies ce n'est pas quelque chose que je recherche énormément dans mes lectures, mais ça apporte de bonnes choses souvent. Avec celui-là c'est le cas.

      Supprimer
  6. Suivre l'histoire d'une jeune schizophrène ne me tentait pas trop
    En plus je n'ai jamais lu de YA mais je lis beaucoup de choses positives sur ce livre je vais surement me laisser tenter
    J'aime bien ton blog il est agréable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé ça très intéressant et la fin est assez surprenante. C'est un bon YA pour commencer à lire des livres ados :)
      Merci beaucoup.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.