Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mercredi 20 janvier 2016

Le maître des livres, tome 1

Auteur : Umiharu Shinohara
Titre VO : Toshokan no Aruji, vol 1
Traduction : Fabien Nabhan
Genre : Manga - Seinen
Edition : Komikku
Parution : le 28 août 2014
Pages : 188 pages
Nombre de tomes : 6/11 (série en cours au japon)
Prix : 8.50 euros

*Commander sur amazon : Le maître des livres, tome 1*

Résumé :
Dans Le Maître des livres, Umiharu Shinohara nous amène à la bibliothèque pour enfant « La rose trémière ». Dans celle-ci on rencontre Mikoshiba, un bibliothécaire connu pour son fort caractère et son goût immodéré pour les livres jeunesse. De nombreuses personnes, adultes ou enfants, viennent lui demander conseil. Tel un « sommelier des livres », Mikoshiba trouve toujours le bon livre qu’il faut au bon moment. Au fil des rencontres et des histoires, on s’aperçoit que cet homme d’apparence si dure, excelle non seulement dans son métier mais se révèle également extrêmement charmant.
Mon avis :
Série repérée à sa sortie, j'avais hésité, la trouvant un peu cher et ayant un peu de mal avec le design du personnage principal. Après m'être décidée je ne le trouvais plus et ensuite la série est passée au second plan. Alors oui les tomes sont un peu chers, d'autant plus qu'il n'y a pas de page couleur (comme souvent dans cette tranche de prix), mais le manga est gourmand en texte et à lire ça ne se fait pas en 5 minutes. Et puis pour ne rien gâcher, c'était une bonne lecture.


Ce qui m'a attiré vers cette série ? Le titre sans aucun doute possible. J'aime les livres, lire des livres qui parlent de livres, ça me rend toute chose. Oui j'ai répété le mot livre plusieurs fois exprès, parce que je les adore. Quoi de mieux quand on apprécie ces petites choses toute de papier vêtus que de passer plusieurs heures en compagnie de personnages qui les apprécie autant que moi ? Pas grand-chose, si ce n'est les sucreries. Je peux tuer quelqu'un pour une gourmandise au praliné, ou au chocolat ou enfin bref, vous m'avez compris et ce n'est pas le sujet de ce billet. Donc du livre il y en a et pas qu'un peu. On en a plus que de raison, on en mange à toutes les pages et c'est juste kiffant.

Ce premier tome est composé de 9 chapitres dont plusieurs forment une seule et même histoire. Tous mettent en scène des personnages différents, qu'ils soient lecteurs ou non, adultes ou enfants, sachant que le lieu principal de toutes les histoires est une bibliothèque pour enfants. Lorsque les adultes sont concernés, il est pointé du doigt ce détail, comme quoi un livre pour enfants n'est pas pour les adultes. Étant moi-même lectrice de romans jeunes adultes, plus rarement pour la jeunesse, c'est une remarque qui me fait bondir intérieurement et le bibliothécaire, Mikoshiba, se révèle un implacable défenseur de cette littérature.

Personnage central, sans vraiment l'être, cet homme au caractère affirmé, qui n'hésite pas à envoyer paître un lecteur, dispose d'un sacré flair et de réparties du tonnerre. Parfois en l'ouvrant carrément où en se montrant plus subtil, il va réussir à faire plier ses interlocuteurs. C'est un personnage très intéressant qu'il m'a été agréable de suivre. Ses collègues, plus discrètes, ou les autres personnages qui foulent les pages du manga apportent chacun leur pierre à l'édifice. Tous nous font partager un vécu différent avec les livres, que ça soit dans un cadre très personnel, que ça ait un rapport avec l'école... qu'ils renouent avec la lecture, qu'ils tombent dedans d'un coup et découvrent un monde merveilleux... les mises en situation sont diverses et variés et à chaque chapitre c'est un renouveau. On peut donc apprécier dès ce premier tome l'imagination du mangaka.

En fait le seul petit bémol, mais vraiment léger le bémol, c'était les extraits ou courtes histoires qu'on nous faisait parfois partager. Vu qu'on parle de livre, dans une même histoire, le mangaka nous fait partager le contenu d'un ouvrage et je n'y ai pas toujours été sensible. Les contes avec morale et sens caché ce n'est pas ma tasse de thé, même si l'histoire du Prince Heureux était fort sympathique. Enfin, les dessins sont agréables. Si j'ai eu beaucoup de mal avec la coupe de cheveux du bibliothécaire, cette coupe au bol m'a longtemps traumatisé x), on s'y fait et le trait du mangaka, sans être remarquable est agréable à regarder.


Très bon moment passé avec ce premier tome. En même temps, le passer plonger dans un univers où les livres font leur show, ou ils hantent chaque page qu'on tourne ça ne peut qu'être bon non ? Bien sur ce n'était pas forcément gagnant, aucun livre ne l'est vraiment tant qu'on n'est pas arrivé ou bout, mais il partait avec de sacrés avantages. Le résultat a été là, des histoires proposées en passant par les personnages, ce premier tome offre un moment de lecture riche et diversifié. Si vous êtes un amoureux des livres vous allez adorer, sinon, il se peut que vous n'ayez qu'une envie après ce premier tome, aller découvrir tout un tas d'univers afin de passer, qui sait, un moment hors du temps et vivre tout un tas d'aventures.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Le maître des livres :

Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7, le 17 mars 2016....

16 commentaires:

  1. J'adore les livres qui parlent de livres!! Ta critique me donne envie de le lire!!
    Merci :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ Quand on aime lire, ça nous parle beaucoup plus.

      Supprimer
  2. J'adore ce mange. Personnellement, je n'ai pas hésité une seconde à l'acheter. Je la suit activement depuis. J'en suis toujours enchantée d'autant qu'il y a toujours un aspect moral si je puis dire. On en ressort avec quelque chose qui ressort de l'humanité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'aspect moral c'est souvent récurrent dans les mangas. Ce qu'il y a de bien avec celui-là c'est que ls morales sont tournées vers quelque chose qui nous parle beaucoup à nous lecteurs.

      Supprimer
  3. Oh! C'est un manga que j'ai repéré il y a un petit moment, mais je n'ai pas encore osé me lancer... Ton avis me donne un peu plus envie de franchir le pas... Je pense que je prendrai sérieusement le temps de le feuilleter à mon prochain détour librairie pour finir de me décider sur son cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi il n'y a pas que moi qui hésitait à me lancer. oui, feuillette le, c'est un bon moyen de voir si ça peut nous plaire. Ne serait-ce que visuellement :)

      Supprimer
  4. Étrange comme manga... Je garde l'oeil ouvert dessus!

    RépondreSupprimer
  5. Un manga qui ne m'aurait pas attiré aux premiers abords, mais cette chronique pourrait m’inciter à changer d'avis ! Une découverte intéressante.
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  6. j'ai envie de découvrir cette série mais les mangas, j'aime pas trop ce format

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est de la taille d'un livre de poche. Après si tu parles du sense de lecture, c'est autre-chose. C'est un coup à prendre.

      Supprimer
    2. oui le format manga (lecture à l'envers et puis aussi les dessins noirs et blancs) mais bon peut être que je n'avais pas choisi la bonne histoire.

      Supprimer
    3. C'est vraiment une question d'habitude. Par contre pour les dessins, ils sont à 98% en noir et blanc dans la production générale. Tu trouves quelques titres totalement en couleurs, mais c'est très rare.

      Supprimer
  7. J'ai découvert ce premier tome récemment et j'ai adoré me retrouver dans cet univers remplit de livres! C'était une histoire touchante. Je n'ai, pour ma part, pas du tout été choquée par la tête de champignon du bibliothécaire :p
    J'ai filer acheter le deuxième tome pour le dévorer entre deux romans ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han mais si, la tête de champignon, c'est quelque chose :p

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.