Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

dimanche 28 février 2016

Let the sky fall, tome 1

Auteur : Shannon Messenger
Titre VO : Let the sky fall, book 1
Traduction : Anaïs Goacolou
Couverture : Mélanie Delon
Genre : Fantastique - Young Adult
Edition : Lumen
Parution : le 4 juin 2015
Pages : 495
Prix : 15 euros

*Commander sur amazon : Let the Sky Fall, tome 1*

Résumé :
Personne ne s'explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l'ouragan qui a tué ses parents. À son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n'avait pas le moindre souvenir de son passé – à l'exception du beau visage d'une fillette ballotée par les vents. Malgré les années qui passent, elle rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s'accroche à l'espoir qu'elle ne soit pas qu'un fantôme.
Il ne croit pas si bien dire. L'inconnue, Audra, est un être de chair et de sang, mais elle n'a rien d'humain. C'est une sylphe, une créature liée au vent, qu'elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des messages ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l'histoire se répète : une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l'existence de Vane. Celle qui vient peut-être de causer sa mort est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n'a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c'est la mort qui l'attend.
Mon avis :
Shannon Messenger est une auteure dont j'ai régulièrement entendue parler sur la blogosphère (et sur la booktubosphère) et que j'aurai mis du temps à découvrir. Sa première série ne me tentait pas au moment de sa sortie, depuis j'ai eu le temps de réparer mon erreur en achetant le premier tome des Gardiens des cités perdus (qui n'est pas encore lu). Même si j'aime faire les choses dans l'ordre c'est avec sa deuxième série parue chez nous que je la découvre enfin.


Ce qui m'avait plu en lisant le résumé de cette série c'est la mythologie basée sur le vent qu'on m’annonçait. Et je n'ai absolument pas été déçue de ce que j'ai découvert au fil des pages de cette première aventure. Je l'ai trouvée carrément démente. Certains composants sont assez pointus, des règles strictes régissent les sylphes qui vivent en marge des humains. Il y a par exemple ce qui touche à la nourriture terrestre, ou encore le langage bien spécifique lié à chaque espèce de sylphe, qui sont quatre au total. Je n'entre pas dans les détails pour vous laisser le plaisir de la découverte. J'ai adoré les idées de l'auteure et si elles sont de cet acabit dans son autre série, il va falloir que je m'y intéresse plus rapidement que prévu.

Concernant l'histoire je suis un peu plus mesurée. J'ai apprécié ma lecture pourtant, quelques éléments ont fait que l'ensemble n'a finalement pas été si accrocheur que ça. La lecture est très facile et j'ai avancé rapidement, mais concrètement ce premier tome reste introductif et le contenu est globalement typique de ce genre de tome, surtout lorsqu'un personnage apprend qu'il n'est pas celui qu'il semble être. En outre, il y a certaines choses, que j'apprécie dans ce que je lis, qui ont ici manqué.

Les personnages secondaires sont quasiment absents. Ce n'est pas comme s'il n'y avait pas eu des caractères plaisants, puisque l'ami de Vane et ses parents m'ont paru, de ce que j'ai vu, extrêmement sympathiques. Surtout la mère de Vane qui m'a plu pour sa réaction à un moment significatif avec son fils. L'ami de Vane apparaît déjà un tout petit peu plus mais il reste très discret et n'a pas d'implication dans le plus important. Le récit reste centré sur Audra et Vane et sur leur but commun. On ne voit qu'eux deux et si ce qui se passe entre eux n'est pas ennuyant du tout, suivre un peu toujours la même chose ce n'est pas ce qu'il y a de plus passionnant. Encore une fois j'ai tout de même apprécié ce que j'ai lu. Juste, parfois, j'aurais aimé couper avec autre chose et voir d'autres têtes par exemple. Et puis bon en vouloir un peu plus, qu'on dépasse le cadre tome d'introduction, n'est pas un mal.

L'ensemble reste réellement prometteur. Certes l'intrigue de ce premier opus est introductive, elle n'est pas avare en information sur le monde qui s'ouvre à Vane, son héritage, et elle a un petit côté répétitif puisque tout tourne autour des mêmes choses, mais cela annonce une suite qui peut dépoter, à l'image des 100 dernières pages. Je les prends avec des pincettes cependant, car trop souvent ce qui paraissait prometteur décevait par la suite, mais la fin est très encourageante. L'auteure sort quelques retournements intéressants et si d'autres le sont moins, ça paraissait logique que ça arrive, il y a des actions qui peuvent amener énormément dans le tome 2.


Je termine avec les personnages qui m'ont beaucoup plu. Le récit est raconté à deux voix et c'est un choix judicieux fait par l'auteur. D'un côté on a celle qui a plus que conscience des enjeux, qui est une combattante aguerrie, qui peut paraître froide mais qui cache une détermination sans failles, quitte à se priver de ce qu'elle veut vraiment. Audra est une sylphe accomplie qui suit les règles, mais qui a aussi des fêlures et qui n'est pas infaillible. De l'autre on a un jeune homme qui se découvre un héritage spécial, qui se voit embarqué sans commune mesure dans une histoire qui le dépasse et dont on va demander énormément. Deux points de vue, deux personnages très différents qui n'abordent pas les événements de la même manière. De ce fait certaines situations se révèlent d'autant plus intéressantes grâce à ces deux visions.

Pour une fois j'ai une préférence pour le personnage masculin. Même si Audra n'a pas froid aux yeux et qu'elle possède des traits de caractère que j'adore chez une demoiselle, Vane m'a fait rire et j'ai adoré ses décisions tout au long du roman. Il fait ce qu'il veut, mais il sait aller dans le sens le plus raisonnable quand il le faut, même s'il n'apprécie pas ce qu'il doit faire. Son petit côté rebelle est plus fun, même si Audra est sympa à sa façon. Et je dois dire que la romance qui s'amorce m'a fait craquer. Encore une fois Vane fait la différence et nombre de moment sont très mignons.


Un premier tome introductif qui pose de bonnes bases et qui sur la fin dévoile un potentiel fort prometteur pour la suite. J'ai plus qu'adoré la mythologie mise en place par Shannon Messenger. Basée sur le vent, elle a construit quelque chose d'original et de recherché. J'ai beaucoup aimé les personnages et la narration autour des deux points de vue des héros apporte beaucoup. Étant très différents et abordant les événements avec des bagages distincts, c'est très intéressant de les suivre tour à tour. L'intrigue est sensiblement répétitive, ce qu'il se passe tout au long de ce premier tome est tourné autour d'une seule et même chose et ce que propose l'auteure n'est pour le coup pas très recherché. Dans les dernières pages elle se lâche davantage et même s'il y a des choses qui sont peu surprenantes, il y en a d'autres qui le sont. Une bonne lecture et je lirai la suite avec plaisir.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Let the sky fall
2. Let the storm break
3. Let the wind rise - le 26 avril 2016 en VO
-Série terminée-


****************************************

2 commentaires:

  1. Ce livre me fait bien envie, je vais attendre que ma PAL diminue un peu ^^

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.