Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

lundi 14 mars 2016

My Blogger Life | La confiance ça s'entretient (ou quand les arrêts de séries la font perdre)

Il y a plusieurs semaines sur Twitter, je m'insurgeais de nouveau sur des séries stoppées chez nous et je souhaitais plus que jamais prendre la parole et m'exprimer sur ce mal qui ne fait que s'accentuer d'année en année . La confiance qu'un lecteur a dans une maison d'édition me paraît essentielle et quand la confiance est brisée, le lecteur y répond avec notamment, une envie de ne plus acheter chez cette dernière. Tout lecteur régira différemment, mais viendra un moment ou cette confiance arrivera à un point tel que ça sera terminé.


C'est ce qui s'est passé pour moi avec Panini Books, pour d'autres cette confiance est instable, mais pour eux c'est fini. Panini Books a repris, il y a quelques années, une bonne partie du catalogue de feu Eclipse, ce dont j'étais ravie après leur fermeture. Les premières publications étaient prometteuses, nombre de séries me tentaient depuis un moment et j'achetais avec plaisir ce qui me faisant envie. Et un beau jour quelqu'un c'est dit : Tient, et si on arrêtait toutes nos publications, excepté celles à trait aux zombies ? » Mais oui, quelle bonne idée. Je fais quoi des dizaines de livres achetés chez vous et tout ça pour rien ?

J'ai vu rouge et je me suis débarrassée de tout ce que j'avais d'eux, pour ne garder que les one shots, soit 2 livres en tout, et ça m'a littéralement écœuré. Je ne connais pas le pourquoi du comment de cette nouvelle politique (je serais bien curieuse d'en savoir plus), je trouverais étonnant que toutes les parutions, hors zombies n'aient pas marché. Je peux encaisser beaucoup, toutes les séries abandonnées par Milady, Macadam, J'ai lu et j'en passe en sont les parfaits exemples, mais faire ce genre d'arrêt, c'est trop.

Au jour d'aujourd'hui, je ne veux plus entendre parler de cette maison d'édition qui a perdu tout attrait à mes yeux, déjà avec les mangas ils jouissent d'une sale réputation, réputation qu'ils entretiennent allègrement avec les romans. Désolée à tous ceux qui travaillent pour cette maison, mais quand on accumule autant de faute, il ne faut pas s'attendre à des miracles. Pour la ME les enjeux économiques sont certes importants, mais mon porte-monnaie n'est pas extensible et j'ai déjà donné suffisamment de mon argent pour leur donner leur chance. Pour les romans c'est facile, je peux me priver de zombies et j'espère que les amateurs trouveront leur compte et ne subiront pas un retour de bâton. Pour les mangas, si une série m'intéresse et que je vois que c'est publié chez eux, je détourne les yeux. Je ne suis pas maso au point de continuer pour ne jamais voir la fin des séries que j'achète chez eux. Pourtant je suis assez gentille, mais il ne faut pas pousser mémé dans les orties non plus.


**********************************


Avec cette expérience et toutes les déceptions que je rencontre depuis plus de 3 ans, période pendant laquelle les découvertes de séries stoppées se sont multipliées, je pense que je suis quand même restée ouverte puisque je n'ai pas pris la décision d'arrêter d'acheter de nouvelles séries, même quand elle n'a pas été entièrement publiées. Avec les multiples arrêts chez Milady par exemple, j'ai vu beaucoup de lecteurs prendre cette décision. Et dans ce cas, je me mets à la place de la ME. Si les lecteurs n'achètent plus, si dès le début les ventes sont mauvaises, aucun doute que l'arrêt sera décidé avant que tout ne soit publié. Mais en tant que lectrice, me demander d'investir alors que les abandons sont nombreux et alors que mon budget d'achat n'est pas illimité, ce n'est pas non plus l'idéal. Et il y a encore le souci des publications nombreuses, tellement nombreuses qu'on n'arrive pas à suivre. Pourtant je lis pas mal, certains plus que moi et eux aussi ont des séries qu'ils n'arrivent pas à continuer. Il est de ce fait normal de trouver des séries arrêtées étant donné la production actuelle. On ne peut pas non plus faire de miracle parce qu'on ne peut pas tout lire ou tout acheter malgré nos envies.


Dans tout ça malheureusement, les déceptions de séries arrêtées restent et il est vrai que ma confiance n'est pas au mieux de sa forme et qu'un jour d'autres maisons la perdront définitivement. Je ne sais pas s'il y a un remède miracle, mais certaines choses sont allées trop loin et il est clair que certaines maisons devraient revoir leurs rapports avec leurs lecteurs et aussi revoir un peu leur manière de publier et communiquer autour de leurs ouvrages. Certes il y aura toujours des séries qui ne marcheront pas et des lecteurs déçus, mais est-ce qu'on doit s'arrêter de se lancer dans une série dès la parution du premier tome ? (Ce qui pourrait apporter une force de vente non négligeable qui pourrait permettre à la série d'être publiée complètement). Attendre permet de ne pas prendre de risques, je suis tout à fait d'accord, mais je pense que parfois prendre un risque peut être payant.

On ne pourra de toute façon jamais faire de miracle, il y aura toujours des pertes. Chacun a sa façon de consommer et on ne peut pas obliger les gens à changer leurs habitudes. Si quelqu'un veut attendre que toute la série soit publiée ce n'est pas à moi à l'obliger à faire autrement parce que je ne suis pas d'accord. Je n'irai pas non plus dire ma façon de penser à une ME, même si je n'en pense pas moins, parce qu'elle a engagé de l'argent et que publier à perte n'est pas à son avantage. A leur place vous ne vous lancerez certainement pas si les conséquences pouvaient être importantes.

Combien de fois j'ai vu des lecteurs mécontents poster des messages ici et là, exprimant leur ras-le-bol, ce qu'on ne peut pas leur enlever. Ils parlaient de manque de respect, mais le respect c'est dans les deux sens. Oui la maison d'édition n'a pas respecté une sorte d'engagement envers le lecteur de lui offrir une série complète, mais aller lui jeter des noms d'oiseaux et lui reprocher tout un tas de choses est aussi un manque de respect. Je pense qu'on peut exprimer son mécontentement sans tomber dans la vulgarité et je pense aussi qu'il faut se faire une raison. On ne connaît tellement pas tous les paramètres, tous les dessous de l'édition, qu'on ne peut pas vraiment reprocher à une ME un arrêt. Souvent c'est faute de vente, mais si ça se trouve beaucoup d'arrêt sont beaucoup plus compliqués ou pour des raisons stupides.

Je rage, comme beaucoup, à chaque nouvelle de série stoppée, je m'énerve, vraiment très fort. Mais je respire un bon coup et je me fais une raison. On peut tout de même essayer de sauver une série, qui ne tente rien, n'a rien, ça peut marcher, mais je crois que pour ma part, mon côté défaitiste prend le pas et je passe à autre chose. J'ai vu trop d'arrêts, parfois un seul tome était publié et on n'avait jamais la suite, parfois il manquait un tome pour terminer une série. Je suis dégoûtée et en colère, mais ça s'arrête là. Je ne pense pas être bien placée pour critiquer une ME et leur façon de travailler.


**********************************


A la toute fin, le lecteur au bas de la chaîne aura toujours le dernier mot et chacun est totalement libre de faire comme il le souhaite. Mais, si en haut de la chaîne, déjà les choses sont instables, ceux qui sont en bas y réfléchiront à deux fois avant de se lancer et quand le bas n'existe plus, plus rien n'existe.


**********************************


Encore une fois avec ce genre de billet je ne souhaite créer aucune polémique. Je ne suis d'ailleurs pas entré dans les détails et Dieu sait que j'aurais pu citer des dizaines et des dizaines de séries arrêtées chez bidule ou truc mais mon but n'est pas d'être foncièrement méchante, même si certains trouveront mon exemple avec Panini comme tel. Je ne veux créer de tort à personne, parce que, au final chacun fait de son mieux, en tout cas je l'espère, et quand il est question d'argent, les envies de x où y ne pèsent pas bien lourd. C'est un triste constat, mais il est réel.


On a le droit de ne pas être d'accord avec ce que je dis sur certains points car l'essentiel est général. Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le dire et à me donner votre opinion, que vous soyez d'accord avec moi ou pas. J'ai encore pleins de sujets à passer en revue et quand j'en aurais envie, j'aimerais beaucoup les traiter aussi.

20 commentaires:

  1. Quand un série ne fonctionne pas après 1 tome, bon ok mais quand tu arrives à l'avant dernier et que tu arrêtes, je trouve ça pas correct. Ils pourraient voir pour faire une campagne de financement, augmenter le prix du dernier tome pour couvrir les frais, il y a quand même des solutions je pense.
    Moi ce qui m'embête c'est quand ils arrêtent de bonnes séries pour publier de la merde (je pense notamment à Milady) mais aussi quand ils multiplient les séries qui sortent par mois. Plutot que de prendre autant de risque sur 10 séries, ils ont qu'à en sortir un peu moins, peut-être aussi que ça marcherait mieux. En tout cas, le résultat c'est que la plupart finissent par lire en VO ... donc au final se sont aussi des acheteurs de perdus.
    Je ne connais pas les dessous mais être transparent me paraît être un bon départ quand à l'arrêt d'une série mais visiblement ce n'est pas le cas vu qu'il faut souvent les harceler pour savoir si la série continue ou pas. Parce qu'il y aurait moyen tous ensemble de trouver des solutions pour éditer la suite sans que ça coûte d'argent à la ME.
    Encore une fois la société de consommation tue un peu tout et à vouloir sortir tout et n'importe quoi, les éditeurs se tirent aussi une balle dans le pied.
    Pour Panini, j'adore la saga l'étreinte du zodiaque et je suis sûre qu'on aura pas la fin ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les campagnes de finacements, il faut du temps, qui du coup serait pris ailleurs et je ne suis pas certaine qu'un ME puisse faire ça ^^ Pour l'augmentation des prix ça se fait déjà et non merci sinon. Déjà avec ces histoires de TVA il y a eu des pétages de plombs, surtout qu'une fois qu'elle a rebaissé, les prix des livres n'ont pas suivis.
      Tous les goûts sont dans la nature, ce que tu qualifie de "merde" doit très certainement plaire à d'autres. Mais il est clair que parfois certains choix de publications me semblent douteux ^^
      Si déjà les ME répondaient quand on le pose une question sur une série, certaines t'ignorent totalement.
      Pour Zodiaque il y a de grandes chances oui.

      Supprimer
  2. je dois avouer que l'arret de nombreuses séries m'a souvent décontenancé (notamment lorsque les maisons d'édition publient deux livres sur trois);du coup je n'achète plus de séries tant que la totalité des tomes n'est pas publié.Par ailleurs je me suis mise à lire en anglais ce qui m'a permis de terminer certaines séries et de découvrir de nouveaux auteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand il ne manque qu'un seul tome il y a de quoi avoir sacrément les boules x)
      En l'état actuel des choses, je crois que lire en anglais est encore la meilleure solution.

      Supprimer
  3. Bonjour, c'est vrai que c'est décevant et énervant à la longue toutes ces séries qui sont arrêtées comme ça sans explication du jour au lendemain. Je ne compte plus les séries dont je n'aurais jamais la fin mais ce qui m'écoeure le plus c'est quand la ME stoppé une série à un seul et unique tome de la fin. Je pense que sur cela il devrait faire un effort,sortir le dernier tome serait excellent surtout quand on a attends 1 an pour avoir la suite à chaque fois. Après je comprends très bien qu'ils ne vont pas sortir des livres à perte mais en effet si les sorties étaient moins nombreuses on arriverait peut être à s'en sortir nous lecteurs. Rien que cette année (et on est que début mars) quand je vois le que j'ai environ une vingtaine de suite de séries sorties en si peu de temps ça me désespère. Je n'arrive pas à suivre le rythme pour les acheter (je n'achète quasiment plus de nouveautés, à 90% il s'agit uniquement de suites). J'ai déjà peur de savoir combien de romans j'aurais de retard d'ici l'été. En tout cas, merci pour cet article que j'ai trouvé très intéressant. Bonne semaine et bonnes lectures!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand il ne manque qu'un seul tome ça passe vraiment mal chez moi aussi. S'il y a grosse perte d'argent je peux comprendre. Après avoir la fin permet je pense de relancer les ventes des premiers tomes. Certains se disent que maintenant que tout est sortie, ils vont pouvoir se lancer. Mais bon ça reste risqué quand les ventes sont mauvaises.
      Il y a certains éditeurs qui sortent moins de livres, mais ça reste rares.
      Merci Valou :)

      Supprimer
  4. On a tous en effet en tête des séries arrêtées qu'on appréciait. Mais comme tu le dis, même si c'est rageant, il y a aussi forcément de vraies raisons. Le problème est peut être à chercher du côté de cette frénésie des éditeurs à ne publier presque que des séries. A la fin, j'en ai personnellement assez et préfère aussi les one shot. Perso, je me dirige de plus en plus vers la lecture des séries quand celles-ci sont terminées car je suis sûre d'avoir la fin...et aussi je n'ai pas le temps d'oublier ce qui s'est passé dans les tomes précédents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a énormément de séries, beaucoup trop. Comme je le dis dans mon article, même un gros lecteur, j'en lis en moyenne 130 à 150 par an donc ceux qui lisent plus que moi ont du mal à suivre.
      Pour oublier ou pas, je pars du principe qu'un auteur est censé faire des rappels, même si ce n'est pas souvent le cas.

      Supprimer
  5. Je crois que ça ne m'est arrivé qu'une seule fois, il faut dire que je ne suis pas spécialement à l'affût des sorties, je lis souvent des bouquins qui ont plusieurs mois/années.
    Cela dit, j'aurais tendance à être plus indulgente envers une petite ME qui prend effectivement un risque, surendettés une machine de guerre. Je pense aussi que la commercialisation n'est pas toujours adaptée... Au lieu de commencer 15 séries en même temps qui vont s'adresser aux mêmes lecteurs, mieux vaudrait sûrement y aller progressivement, parce que ça me semble évident qu'une même personne ne pourra pas acheter l'intégralité des tomes de l'intégralité des partitions proposées. Du coup, à mon avis, des le départ, ils savent très bien que certaines séries seront arrêtées.
    D'autant que proposer ne serait-ce qu'un format numérique en cas d'arrêt appaiserait les lecteurs tout en réduisant de beaucoup les coûts (bon, évidemment, si une traduction est nécessaire, il y en aura quand même en plus, mais ce serait moins considéré comme irrespectueux par les lecteurs frustrés de ne pas avoir la fin)
    Et pour Panini, je pense que c'est encore au-delà de ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien chez les petits éditeurs il y a moins de problèmes, les séries sont suivies en général, même s'il y en a quand même.
      Si dès le départ ils pensent ça, il y a un souci. Le pire c'est que ça peut être propable, on ne sait jamais.
      Le souci aussi c'est que la plupart des séries arrêtées sont étrangères donc le coup de la trad est à prendre en compte, même si certains titres qui ne sortent pas sont déjà traduits. Et effectivement il y a eu de ssuites parues seulement en numérique, ce qui est une solution à moindre coup et qui peut apaiser les tensions.
      Non Panini c'est au-delà...

      Supprimer
  6. Je suis tout à fait d'accord avec toi ! Je trouve cela vraiment dommage que certaines ME décident d'abandonner certaines sagas, même s'il peut y avoir des raisons particulières... J'essaie de faire attention aussi aux livres que j'achète, car, comme tu le dis, nous ne possédons pas un budget illimité !
    Je comprends très bien ta réaction, et j'espère que certaines séries pourront être continuées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi. Certains séries ont pu être sauvées, mais tellement peu. Ce qui est déjà mieux que rien.

      Supprimer
    2. bonjour est ce que tu pourrais me donner le lien d'un article avec tout les arrêts des séries ou une liste des livres en arrêt je te remercie énormément

      Supprimer
    3. J'ai vu une blogueuse commencer une telle liste, mais je ne sais plus qui c'est. Désolée. Peut-être en faisant une recherche via google...

      Supprimer
  7. Je te comprends, j'ai la même réaction même sis je ne suis pas tant que ça face à ce problème, souvent je n'avance pas assez dans la série pour être déçue qu'ils arrêtent, je ne comprends pas qu'on stoppe comme ça, l'auteur devrait au moins publié la suite en autoédition pour ses lecteurs... Comment eux même peuvent-ils laisser tout tomber comme ça... Enfin bref. On n'est pas dans leur vie mais c'est dommage de décevoir ses fans :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela m'a aussi fait ça, ne pas être déçue car pas suffisamment avancé dans la série ou série même pas commencée. Donc e donne ou vends, mais ça fait quand même jeter son argent par les fenêtres :/
      Il y a quelques auteurs qui publient en auto-édition, mais comme le nombre de séries sauvées, ça reste rare et même là ça ne marche souvent pas.

      Supprimer
  8. Je comprends tout à fait ton coup de gueule. je n'ai pas trop eu à souffert de ce genre de problème (je dois compter sur les doigts d'une main les séries arrêtées que j'ai), mais le peu de fois, c'est rageant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance, chez moi ça se compte par dizaines ^^

      Supprimer
  9. bonjour
    je rage moi aussi de voir tout plein de séries arrêtées et dont je ne saurai probablement jamais la fin...

    La maison d'éditions MILADY est pour pour moi la reine des séries en arrêts (j'ai 7 séries que j'ai achetées d'eux ...pour rien. Sans parler de celles que je n'ai pas...ça fait beaucoup je trouve :-( et je perds de plus en plus confiance...)

    J'ai aussi plusieurs autres séries en arrêt chez différentes maisons d'éditions...
    Que de déceptions...

    * parfois, il disent que la série ne se vend pas assez (mais, je me dis qu'ils devrais quand même publier la suite par respect pour ceux qui l'ont achetés... quitte à ne publier qu'un petit nombre de copie...)

    * pour d'autres, il s'agit de mésententes entre l'auteur et l'éditeur.

    * Et d'autres encore où personne ne sait pourquoi...

    Le pire, c'est que j'ai une série chez milady, 10 tomes sur 18 de publié et au lieu de publier les 8 tomes qui restent,ils décident d'arrêter la série et de la republier en volumes doubles... ils en sont au 5ieme volume double,ça fait dix tomes; aurais-je droit à la fin de la série maintenant? où bien s'ils vont en rester là comme pour l'édition simple ? Seul le temps me le dira...

    Je suis très déçue et je le ressent comme un flagrant manque de respect à l'égart des lecteurs.

    La seule raison que j'accepte de bon gré pour un arrêt de publication, c'est quand ça arrive parce que l'auteur est mort.
    sinon, avec toute autres raisons, j'ai l'impression que l'on se moque de moi!

    je continue à acheter les séries déjà commencées, sinon, j'ai de plus en plus tendance à attendre que la série soit intégralement publiée.
    Je ne suis pas riche et je déteste me rendre compte que je n'aurai jamais la suite et que j'ai dépensée mon argent pour rien... :-(

    j'ai bien aimée ton articles qui parle des mêmes problèmes que les miens... à force d'en parler, peut être les éditeurs finiront-ils par nous entendrent et nous comprendre

    à bientôt, Louve Solitaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. * parfois, il disent que la série ne se vend pas assez (mais, je me dis qu'ils devrais quand même publier la suite par respect pour ceux qui l'ont achetés... quitte à ne publier qu'un petit nombre de copie...)
      IL n'y a qu'avec ce point ou j'ai du mal. Quand j'entends ça, mje me dis que beaucoup ne se rendent pas compte.Publier à perte ça peut amener loin. Imagine si en faisant ça une ME que tu adores devait fermer. Si elle fait un effort et que ça ne suit pas. Milady est reine pour les arrêts de séries et même si je suis profondément agaçée, je peux te dire qu'ils ont fait quelquefois des efforts. Mais ils publient trop, beaucoup trop.

      Quand je vois que j'ai acheté beaucoup de tomes et que j'apprends un arrêt, je suis comme toi. Pourtant j'ai un budget confortable pour les livres.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.