Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 09/03/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mars / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mars et Avril - Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mars - Avril / ♠ Milady => Mars - AVril / ♠ Milady romance => Mars - Avril / ♠ Pocket Jeunesse => Mars - Avril/ ♠ Autres sorties => Sorties Mars [35] - Sorties Avril [36]

Mes derniers avis

       

jeudi 2 juin 2016

Hard Ink, tome 1 : De plus en plus mâle

Auteur : Laura Kaye
Titre VO : Hard In, book 1 : Hard as it gets
Traduction : Mathias Lefort
Genre : Romance - Suspense
Edition : Milady romance
Parution : le 29 avril 2016
Pages : 475 pages
Prix : 7.90 euros

*Commander sur amazon : Hard Ink, tome 1 : De plus en plus mâle

Résumé :
Après avoir quitté l’armée, Nicholas Rixey est devenu co-gérant du salon de tatouage avec son frère. Un jour, la porte du salon s’ouvre sur Becca Merritt, une jeune femme belle et sexy, qui vient lui demander de l’aide. Celle-ci s’avère être la fille de son ancien commandant. Sa loyauté, mais aussi son attirance pour elle, lui interdit de refuser. Or le danger qui guette Becca se révèle être beaucoup plus grand que ce qu’elle avait pensé, et seul Nick est à même de pouvoir la protéger. Et elle-même est la seule à pouvoir le guérir de ses maux invisibles. Encore faut-il qu’ils le désirent…
Mon avis :
Ce n'est pas la première fois que je lis un romantic-suspense, même si je peux les compter sur les doigts d'une main, mais je ne peux pas dire que j'ai beaucoup rouler ma bosse avec ce sous-genre de la romance. Je ne suis pas une grande fan des thrillers ou des livres policiers, mais lorsque ce type de roman est mélangé avec de la romance, ça m'attire déjà plus facilement. Malheureusement pour moi, je n'ai pas aimé ce premier tome de la série Hard Ink.


Je ne dirais pas que je n'ai rien aimé dans ce premier tome, le début c'est plutôt bien passé. Mais au début d'une lecture on est plus dans l'attente de quelque chose, on est moins sensible à la critique ou à chercher la petite bête. En tout cas c'est comme ça que je fonctionne, j'attends en général une centaine de pages avant de décider si j'abandonne ou non une lecture. Dès les premières pages je n'ai pas eu d'attirance particulière pour les personnages, les trouvant même banals. L'installation de l'intrigue n'était pas non plus incroyable, mais on savait à peu près dans quoi on se lançait. Sauf que voilà, pour un début de roman, ce n'était quand même pas l'éclate et j'avais déjà remarqué un détail qui me titillait. Je trouvais que les personnages avaient une façon de penser, l'un par rapport à l'autre, assez mièvre.

Vous allez me dire que c'est un peu toujours le cas dans les romances et je vous répondrais que vous avez raison. Cependant dans ce roman ça sonnait très fleur bleue et ça n'était pas à l'avantage des personnages. J'ai eu malheureusement cette impression tout au long du roman, surtout envers Nick qui pour moi perdait tout son sex-appeal dès qu'il posait les yeux sur Becca. Vouloir tout faire pour une femme, vouloir absolument la protéger, c'est courant, mais avec lui ça n'est pas passé. Que ça soit avec lui ou avec Becca, leur façon de nous décrire leur attirance pour l'autre m'est totalement passée au-dessus, je n'ai absolument pas accroché à leur romance. Et donc cela m’amène à vous dire que je n'ai pas spécialement apprécié ce duo principal, ni même les personnages secondaires.

Je n'ai noté chez aucun des protagonistes ce quelque chose qui m'aurait permis de les apprécier. Même Becca qui n'a pas froid aux yeux, manque tout de même de personnalité. Tous ont un caractère assez commun, les élans protecteurs des uns, les doses de romantismes des autres, les quelques blagues et discussions légères, sont d'une banalité affligeante. Je ne me suis pas retrouvé dans ce lot de figures nombreuses qui ne se démarque à aucun moment.

L'intrigue ne rattrape pas le manque de substance des personnages. Je me serais ennuyée pendant toute ma lecture. L'intrigue policière traîne tellement en longueur que j'ai eu l'impression de m'être fait avoir en terminant le livre. Je veux bien que l'auteur ait créé un fil rouge, que tout ne trouve pas de réponse à la fin de ce premier tome, je peux tout à fait le comprendre. En revanche, ce avec quoi j'ai eu du mal c'est que l'enquête proposée ici n'a pas de mérite à porter ce nom. Développer un fil rouge ne veut pas dire ne rien proposer de valable et de plus que ça. L'auteure n'a proposé aucune enquête valable, il n'y a rien d'intéressant à se mettre sous la dent et les dernières pages manquent cruellement de punch et sont bien trop rapides.


Ce premier tome est pour moi un échec cuisant. L'enquête policière proposée est pauvre en contenu, pauvre en action et pauvre en intérêt tout simplement. Les personnages n'ont presque aucune personnalité, aucune de remarquable, ils sont tous très simples dans la manière dont ils sont traités. Pour une mise en bouche, pour un premier tome de série, tout ça ne m'a pas du tout donné envie de pousser plus loin, j'ai trouvé ce premier tome bien trop ennuyant et plat pour ça.


Lecture qui ne m'a pas plu
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

1 commentaire:

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.