Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

samedi 25 juin 2016

L'adoption, tome 1 : Qinaya de Zidrou

Scénario : Zidrou
Dessins et couleurs : Arno Monin
Genre : Bande dessinée
Edition : Bamboo - Grand angle
Parution : le 4 mai 2016
Pages :  66 pages
Prix : 14.90 euros

*Commander sur amazon : L'adoption, tome 1 : Qinaya*

Résumé :
 Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.
Mon avis :
Bande dessinée qui a un peu croisé ma route par hasard, hasard qui fait décidément parfois bien les choses. 


Quand j'ai ouvert l'ouvrage j'ai tout de suite été charmée par la patte graphique de l'illustrateur et par la pallette de couleur qu'il a utilisée. Les teintes sont majoritairement douces et cela apporte un aspect cocooning au titre. On s'y sent bien et on tourne les pages avec plaisir. 

L'histoire ne commence pourtant pas de manière joyeuse puisque la bande dessinée s'ouvre sur une catastrophe. Cette catastrophe est liée à Qinaya qui y a perdu ses parents. Cette petite est adoptée par une famille française, un couple souhaitant un enfant depuis de nombreuses années. Notre interlocuteur privilégié, Gabriel, qui devient donc le grand-père de cette fillette, ne l'accueille pas avec un enthousiasme débordant, bien au contraire, il est assez ronchon. L'intrigue se concentre plus particulièrement sur ces deux personnages, autour desquels va graviter tout un tas de figures, des nouveaux parents de Qinaya, à la femme et aux amis de Gabriel.


La petite Qinaya est visuellement parlant adorable. Elle possède des bouilles qui sont craquantes à souhait. Elle ne parle pas beaucoup, on la voit en retrait, le temps de se faire à sa nouvelle vie, mais elle est très expressive. Elle est tellement touchante et désarmante d'innocence. Gabriel c'est le vieux monsieur typique, il constitue un cliché à part entière, du moins au début, avec ses remarques, ses grognes et autres bouderies. Evidemment les choses ne vont pas rester telles qu'elles et c'est l'un des gros intérêts de la bande dessinée. L'évolution est subtile et même Gabriel est étonné de ce changement de ton qui se produit chez lui ^^. Grâce à cette petite fille on le voit s'ouvrir, devenir plus joyeux et si ce n'est être un père présent, il va être un grand-père disponible et s'occuper de ce rayon de soleil qui a débarqué dans la vie de son fils et de sa belle-fille.

L'histoire est vraiment très agréable à suivre, on s'attache avec beaucoup de facilité et de simplicité aux personnages, à la vie de Gabriel et de sa famille. Même au début quand ce dernier nous paraît un peu beaucoup trop ronchon, sa femme allège l'atmosphère et le taquine. On suit également par brides ce qui se passe quand la petite fille est chez nouveaux parents, directement avec eux ou via Gabriel et sa femme. Il y a de l'humour dans ce titre, des passages touchants, mais aussi des problèmes plus importants et cette fin. Mon Dieu. 

En me lançant je n'avais pas fait attention au fait que j'avais entre les mains un premier tome. Plus j'approchais de la fin et plus je me disais que tout allait se terminer trop vite. Quand on sait qu'il y a un tome 2, la fin ne nous fait pas se poser ce genre de question, mais au-delà de ça, j'ai été des plus surprises par le tournant pris par l'histoire. Je ne m'attendais pa à ça, je n'ai rien vu venir. J'ai presque crié de désespoir de devoir attendre pour connaître la suite. J'ai fait, je pense, une micro-depression après ma lecture et je me demande s'il n'est pas possible d'avoir finalement la suite pour raisons médicales. Non ? J'aurai tenté.


Un premier tome qui m'a fait passer un très bon moment de lecture. Une histoire pleine de tendresse couplé à des dessins des plus agréables colorisés avec des tons chauds. Une fin un peu traître, qui nous prend à revers et nous fait regretter de ne pas avoir le tome 2 sous la main. Les auteurs vicieux je connais, j'adore, mais en même temps sur le moment je les déteste grandement. Mais que ça ne vous empêche pas de vous lancer, elle vaut tellement le détour.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Quinaya
-Série terminée-


 ********************************

2 commentaires:

  1. Hop, dans la wishlist ! J'adore les dessins que tu as mis à la fin de ton article !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.