Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 01/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Février - Mars / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février - Mars et Avril / ♠ J'ai lu => Février - Mars / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Février - Mars / ♠ Milady romance => Février - Mars / ♠ Pocket Jeunesse => Février - Mars / ♠ Autres sorties => Sorties Février [34]

Mes derniers avis

       

lundi 29 août 2016

Sorties Mosaic/HaperCollins - Août &Octobre 2016



AOÛT

*Chroniques de Zombieland, tome 4 : Zombie party de Gena Showalter, le 31


L’ultime bataille s’apprête à faire rage. Lesquels survivront ? 
Ali pensait avoir vaincu Anima, la force obscure qui capture les zombies pour découvrir le secret de leur immortalité. Elle a payé le prix élevé pour remporter cette victoire — la vie de plusieurs de ses amis, tueurs de zombies.
Mais voilà qu’Anima se redresse et revient d’Outre-tombe. Si puissante que, cette fois, les pouvoirs d’Ali et ses chasseurs pourraient ne pas suffire.
A moins qu’un message, envoyé depuis le monde des esprits, ne leur montre la voie…


*Invincible, tome 2 : La jour où tu es revenue d'Amy Reed, le 31


Tout le monde prévoit de mourir. Mais qui prévoit de SURVIVRE ?

Elle a dit qu’elle n’avait pas besoin de moi.
Elle a dit qu’elle ne voulait pas de mon aide.
Elle a dit que tout était fini entre nous.

Pourtant, elle m’a envoyé ce texto : « Viens me rejoindre à la plage. »

Je ne devrais pas y aller. Nous ne nous toucherons jamais si je dois toujours la poursuivre.
Sauf que j’ai le pressentiment bizarre qu’elle est en danger. Et si c’est vraiment le cas, je ne me pardonnerais jamais de ne pas avoir répondu à son appel…


*Libby Lomax, tome 2 : Marylin, les hommes et moi de Lucy Holliday, le 31


Découvrez la suite des aventures de Libby Lomax

Comment vivre une vie de star ?
En se mettant en coloc avec Marilyn !

Après avoir vu Audrey Hepburn sortir de l’écran et apparaître comme par magie dans son petit appartement de Londres, Libbie Lomax n’est pas (vraiment) surprise de trouver la blonde la plus célèbre d’Hollywood lovée dans son canapé Chesterfield, juste vêtue d’une fourrure blanche et d’une touche de Chanel N°5. En fait, c’est Marilyn qui sursaute et se demande ce qu’elle fait là ! Mais il ne faut pas sept ans de réflexion à la jolie blonde pour s’habituer à cette situation loufoque et pour décider que Libbie, en plus d’être sa nouvelle coloc, sera aussi sa best friend ever….
Charmante, pétillante, inattendue, cette comédie relance les aventures de Libbie Lomax, jeune femme en quête de confiance en soi et de grand amour. Auprès de la très amusante Marilyn, elle va une trouver une conseillère attentive et un peu fantasque. Elle va aussi se laisser attendrir par la fragilité de l’étoile, et ses rêves impossibles : car Marilyn ignore quel sera son destin.


*Les nuits de Ceylan de Rosemary Roger, le 31


Elevée sur l’île de Ceylan, où l’air tropical embaume les épices et les parfums d’orchidée, Alexa a toujours su que, pour se sentir vivante, il fallait être libre. Et non courir les bons partis dans les bals, comme le voudrait sa tante. Aux badinages des gens du monde, aux prétendants insipides, au destin d’épouse soumise, Alexa oppose une résistance farouche. Toute lady qu’elle soit, elle compte bien prendre son destin en main et s’instruire pour, plus tard, aider son père à la plantation de café familiale. Mais lorsqu’elle découvre le mystère qui pèse sur sa naissance, toutes les certitudes d’Alexa s’effondrent. Soudain, une seule question importe : qui est-elle vraiment ? La réponse, elle va devoir la chercher bien loin de chez elle.


*Le secret du Bayou de Nora Roberts, le 31


Lorsque le corps sans vie d’une jeune femme est retrouvé dans le bayou, la police conclut tout de suite à un accident. Pour la journaliste Laurel Armand, impossible de croire à cette version. Pas plus qu’à la rumeur —reprise par tous les journalistes de la région, avides de sensationnel — selon laquelle la victime se serait aventurée la nuit dans le bayou pour rejoindre un amant.
Pour faire éclater la vérité qu’elle devine plus complexe et tragique, Laurel décide de mener l’enquête. Même si elle, doit pour cela, sacrifier aux exigences de son rédacteur en chef en faisant équipe avec Matthew Bates. Matthew, son rival de toujours, un reporter talentueux, aussi insupportable que séduisant.


*Les amants de Louisiane de Nora Roberts, le 31


De retour en Louisiane, Gwen fulmine. Si elle est revenue dans sa ville natale après deux ans d’absence, ce n’est pas pour passer de simples vacances, mais pour chasser de la maison familiale un certain Luke Powers, écrivain célèbre et séducteur invétéré dont sa mère, veuve depuis des années, semble s’être entichée malgré une scandaleuse différence d’âge. Oui, elle a franchi des milliers de kilomètres depuis New York pour lui faire plier bagage. Et, quoi qu’il lui en coûte, elle va y parvenir !
Mais, une fois devant Luke, Gwen se sent soudain beaucoup moins sûre d’elle. Se pourrait-il que ses soupçons au sujet de sa relation avec sa mère soient injustifiés ? Et ne serait-elle pas en train de tomber elle-même sous le charme ?


*Une mariée de trop de Louise Vianey, le 31


La robe blanche sublime, l’entrée solennelle au bras de son père, les alliances scintillantes et le murmure d’émotion qui traverse l’assistance : depuis qu’elle en rêve, de son mariage avec Gabriel, Margot a eu le temps de l’imaginer dans les moindres détails. Son futur époux a tenu à tout organiser lui-même, pour lui faire – a-t-il dit – une surprise dont elle se souviendra toute sa vie ; et elle lui fait totalement confiance pour rendre la réalité encore plus belle que dans ses rêves les plus fous.
Si bien qu’en montant les marches de l’église de la place Franz-Liszt dans une robe de conte de fées pour rejoindre l’homme qu’elle aime, Margot se sent pousser des ailes. Loin, très loin, d’imaginer que le plus beau jour de sa vie est sur le point de prendre les couleurs d’un véritable cauchemar…


OCTOBRE

*Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour de Kristan Higgins, le 5


Si seulement... brosse le portrait parallèle de deux sœurs, à un tournant de leur existence. L’une, célibataire désabusée après une rupture, quitte New York pour retourner dans la ville de son enfance. L’autre, qui croyait vivre un mariage parfait, découvre qu’il est construit sur un mensonge.
Un portrait juste et sincère, plein d’un humour parfois acerbe et de désillusions désamorcées par le rire : car la vie, la vraie, ne s’apprend pas dans les romans d’amour...


*Les jumelles de Claire Douglas, le 5


Journaliste freelance, Abi Cavendish a fait une tentative de suicide et un séjour en hôpital psychiatrique après la mort de sa soeur jumelle dix-huit mois plus tôt. Fragilisée par cette disparition dont elle se sent responsable, elle tombe sous l’emprise de Beatrice, une inconnue au charme fascinant chez laquelle elle emménage. Beatrice Price est quant à elle la soeur jumelle de Ben. A la mort de ses parents adoptifs, elle a acheté un hôtel particulier à Bath, où elle vit avec Ben, et s’est lancée dans la création de bijoux. Ben, dont elle n’a découvert l’existence qu’à 19 ans, souffre de problèmes psychologiques...


*Un grand amour peut en cacher un autre de Kristan Higgins, le 5


Depuis qu’elle a quatorze ans, Millie flashe (sans succès mais avec une persévérance sans faille) sur le beau, le sublime, le parfait Joe Carpenter. Ses études de médecine terminées, elle retourne s’installer dans sa petite ville d'Eastham au bord de l’océan, dans la région de Cape Cod, bien décidée cette fois à conquérir celui qu’elle considère comme l’homme de sa vie, et la perfection incarnée sur la terre. Après beaucoup d’efforts (jogging à la limite de l’hyperventilation, régime sans pitié, séances chez un coiffeur à la pointe de la mode capillaire, révision intégrale de sa garde-robe…), Millie parvient ― enfin ! ― à allumer une étincelle de convoitise dans le regard de Joe. Sauf que rien, mais alors rien du tout, ne se passe comme elle l’avait rêvé…


*Celles de la rivière de Valérie Gaery, le 5


La femme qu’emporte la rivière Crooked flotte entre deux eaux. Sur la rive, deux fillettes qui jouent dans l’après-midi ensoleillé. Elles sont les premières à découvrir le corps et, soudain, leurs jeux cessent. Leur enfance bascule dans la dureté du monde des adultes. La veille, leur père les a laissées seules suffisamment longtemps pour qu’elles puissent le croire coupable de meurtre. Pour ne pas le perdre, comme elles ont perdu leur mère quelques semaines auparavant, elles décident de mentir sur son emploi du temps… et resserrent bien malgré elles les mailles du soupçon autour de lui, le livrant en pâture à une petite ville dont les préjugés et les rancunes lui laissent peu de chances…


*Dernier soupir de Lisa Jackson, le 5


Selena Alvarez et Regan Pescoli le savent depuis longtemps : la réalité peut parfois se faire plus noire que nos cauchemars les plus terrifiants. Pourtant, rien ne les a préparées à la tentative d’assassinat dont vient d’être victime le shérif Grayson, leur chef dans la police de Grizzly Falls : un sniper a tenté de l’abattre alors qu'il sortait de son chalet, sur les hauteurs de la ville. Leur supérieur, mais aussi leur ami, est désormais entre la vie et la mort. Sous le choc, les deux inspectrices en viennent très vite à se demander s’il existe un lien entre cette agression et le meurtre récent de la juge Samuel-Picquard dans les bois de Grizzly Falls. Et si les deux affaires sont liées, quelles sont les motivations de ce tueur froid, implacable qui, elles le pressentent, ne s’arrêtera pas là ?


*Il neige sur Central Park de Nora Roberts, le 19


Il neige sur New York et ses lieux magiques.
Central Park, Manhattan : tout l’enchantement de l’hiver est là !
La fantaisie, le caractère, l’humour… Les héroïnes de Nora Roberts possèdent toutes cette qualité propre aux personnages des œuvres de fiction réussies : on aimerait qu’elles franchissent la frontière de l’imaginaire et entrent dans la vraie vie, pour l’illuminer de leur charme.
Il n’y a jamais rien de mièvre chez Nora Roberts, qui excelle à rendre vibrantes et uniques des histoires d’amour intemporelles. 
Il neige sur Central Park est un recueil de trois romans.


*Le cercle des disparues de Faye Kellerman, le 19


Le lieutenant Decker se voit confier une affaire de double homicide, commis dans un quartier chic de Los Angeles. Les victimes, des femmes, menaient une vie en apparence sans histoires. Mais si Decker a appris une chose au cours de sa carrière, c’est que tout le monde – plus peut-être à Los Angeles qu’ailleurs – dissimule sa part d’ombre derrière une façade de respectabilité. Les faits lui donnent bientôt raison : Adrianna, l’une des victimes, appartenait à un cercle où sexe, violence et argent se mêlent dangereusement.
De quoi orienter l’enquête vers l’entourage de la jeune femme, même si Decker devine que cette affaire, qui fait sérieusement de l’ombre aux palmiers de la Cité des Anges, est bien plus qu’une simple histoire de luxure et de dollars.


*Sous les flocons de Nora Roberts, le 19


Orpheline à six ans, Diane s’est toujours sentie infiniment reconnaissante envers sa tante qui l’a recueillie, au point de se conformer en tout à ce que cette dernière attendait d’elle. Jusqu’au jour où elle apprend que celle qui l’a élevée lui ment depuis toujours. Bouleversée, révoltée, Diane décide de rompre avec sa famille adoptive et de démissionner du prestigieux cabinet d’avocats dans lequel elle travaille à Boston. Avec un seul but : se construire une nouvelle vie, une vie à elle, sans personne pour lui dicter ses choix. Et une vie dans laquelle Caine MacGregor, le brillant avocat qu’elle vient de rencontrer, charmeur, irrésistible, n’a pas de place. Car, pour Diane, il est désormais hors de question de faire de nouveau confiance à quiconque, ni de risquer son indépendance, et son cœur, auprès d’un homme…


*Et tu periras par le feu de Karen Rose, le 19


Hantée par une enfance dominée par un père brutal – que son entourage considérait comme un homme sans histoire et un flic exemplaire –, murée dans le silence sur ce passé qui l’a brisée affectivement, l’inspecteur Mia Mitchell, de la brigade des Homicides, cache sous des dehors rudes et sarcastiques une femme secrète, vulnérable, pour qui seule compte sa vocation de policier. De retour dans sa brigade après avoir été blessée par balle, elle doit accepter de coopérer avec un nouvel équipier, le lieutenant Reed Solliday, sur une enquête qui s’annonce particulièrement difficile : en l’espace de quelques jours, plusieurs victimes sont mortes assassinées dans des conditions atroces. Le meurtrier ne s’est pas contenté de les violer et de les torturer : il les a fait périr par le feu…

4 commentaires:

  1. Ah ils rééditent "Celles de la rivière" ?! Je l'ai lu en février dernier en ENC. Et d'autres titres me parlent aussi. Bizarre :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HarperCollins et Mosaic c'est pareil ;) Mosaic devient juste HarperCollins.

      Supprimer
    2. Voui, je sais ;) C'est juste que ça me fait bizarre de voir republier un roman qui l'a été en février juste pour changer le nom de l'éditeur en fait. Enfin... :P

      Supprimer
    3. C'est une sortie poche ^^ donc pas vraiment une republication.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.