Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mercredi 17 mai 2017

Inséparables de Sarah Crossan

Auteur : Sarah Crossan
Titre VO : One
Traduction : Clémentine Beauvais
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Rageot
Parution : le 17 mai 2017
Pages : 406 pages
Prix : 14.90 euros

*Commander sur amazon : Inséparables*


Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

De Sarah Crossan j'avais déjà eu l'occasion de lire La loi du dôme, le premier tome, avec lequel j'avais passé un bon moment. C'est pour cela que je me suis dirigée vers Inséparables, en plus du fait que ce titre parle de sœurs siamoises, sujet que je n'avais jamais rencontré dans mes lectures.


Inséparables est écrit sous une forme originale, détail mentionné dans un document presse reçu de la part de la maison d'éditions. Je n'avais pas plus d'informations que ça et donc finalement je ne savais pas ce qu'il en était réellement de cette originalité.. En le recevant, en le feuilletant, j'ai tout de suite vu que le récit était écrit sous une forme poétique et ça m'a tout de suite rebuté, parce que je n'aime pas spécialement cette forme de narration. Je l'ai déjà tâté et ça ne m'a pas réussie. Bref l'envie de finalement me plonger dedans m'avait quittée et pourtant j'ai fini par le faire. En fait je me suis dit que le sujet me tentait et que si jamais je n'accrochais pas, il serait toujours temps d'arrêter ma lecture. L'avantage de ce roman c'est qu'il est écrit en vers libres et c'est une forme avec laquelle je n'ai rencontré aucun problème. Le texte coule bien, il n'a pas une forme rigide avec des rimes et autres et il se lit avec aisance. Sous cette forme très aérée, la lecture est très rapide, on ne fait qu'une bouchée de ce titre.


Comme dit plus haut l'histoire parle de soeurs siamoises. Tippi et Grace ont 17 ans et vont entrer pour la première fois dans un établissement scolaire. Jusqu'à présent elles suivaient des cours à domicile. À 17 ans, elles ont plus que conscience d'être différentes et de savoir comment les gens, et surtout les adolescents, peuvent être cruels. Leur rentrée ne se fait pas avec un état d'esprit franchement optimiste. C'est donc là le début de l'histoire, une rentrée, un nouveau lieu de vie, de nouvelles interactions, le tout à deux, deux âmes, deux corps qui n'en font qu'un. La suite de l'histoire, c'est à vous de la découvrir.

Si la forme a finalement bien fonctionné, je suis presque sûre qu'un texte à la narration classique aurait eu plus de poids pour moi. J'aime l'originalité, ça marche parfois et parfois ça ne contente pas complètement. C'est le cas ici. Pour autant, le texte que nous offre Sarah Crossan et qui se concentre exclusivement sur du ressenti fait tout de même son petit effet. Je reste étonnée de finalement avoir si bien accroché à ce récit et de m'être prise au jeu de cette forme narrative. Grace, qui est notre narratrice, est un beau vecteur d'émotion. Elle est différente de sa sœur. J'ai aimé ce point de l'histoire, le fait d'avoir deux sœurs distinctes, ayant une vision des choses qui leur son propre, une manière de réfléchir qui leur appartienne ou tout simplement des goûts contrastés. Toutes les deux restent très proches, leur corps est ce qu'il est, et aussi peu commun que soit leur cas, elles font face à la vie main dans la main. Les divergences arrivent, et il est même amusant de les voir prendre parfois un autre chemin, de les voir avoir des moments d'intimités, ou l'une se met de côté pour faire ce qu'elle veut.

Le récit ne va pas se contenter de raconter les déboires, ou autres, des deux sœurs dans ce nouveau lycée, en partie oui avec ce que ça traduit comme difficultés, mais pas tant que ça car l'auteure a soigné certains éléments du texte, en concoctant notamment des rôles secondaires qui font la différence. Ils ont une sacrée importance et ils vont amener Grace et Tippi sur un chemin qu'aucune n'a jamais voulu prendre, ou peut-être que si au final, avec des conséquences cependant. Je parle par énigmes, certes, mais sachez que l'auteure aborde différentes problématiques pour nos héroïnes. Outre via la forme, le récit reste dynamique et si la fin m'a beaucoup touchée, il y a dans les mots écrit une belle puissance qui ne laisse par indifférent, j'ai trouvé que l'auteure avait offert au lecteur une conclusion qui ne pouvait pas être autre. Mais, comme je viens de l'écrire, ce qui arrive est fort et l'émotive en moi n'est pas restée de marbre. Inséparables est une histoire à tenter qui met en scène de sacrées héroïnes.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Le sujet est très intéressant, rien que pour ça il vaut la découverte.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Intriguant et satisfaisant au final, même si sur la forme ça ne m'a pas complètement convenu.

      Supprimer
  3. J,aime bien quand les personnages secondaires apportent beaucoup à L'histoire... Qu'ils ne servent pas juste de décors :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi. J'y ai pris goût et quand ils sont peu présents, surtout les proches des principaux, ça me manque et j'ai tendance à grogner :D

      Supprimer
  4. C'est un sujet plutôt rare, rien que pour ça ce livre sort du lot ^^

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.