Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

lundi 8 mai 2017

Magical Girl Boy, tome 1

Auteur : Môkon Icchokusen
Titre VO : Mahou Shoujo Ore, vol 1
Traduction : Chiharu Chûjo
Genre : Manga - Shojo
Edition : Akata - WTF
Parution : le 23 férier 2017
Pages : 130 pages
Nombre de tomes : 2/2
Prix : 7.50 euros

*Commander sur amazon : Magical Girl Boy, tome 1*
*Lire un extrait*


Saki Uno est lycéenne, mais elle est surtout membre d'un duo de chanteuse pop : les Magical Twin ! Le problème, c'est que son groupe ne rencontre pas du tout de succès… Dépitée, un soir, alors qu'elle rentre d'un concert catastrophique, elle trouve devant chez elle un yakuza fou furieux. Ce dernier lui apprend une drôle de nouvelle : sa mère était autrefois une magical girl, et c'est désormais à son tour de signer un contrat avec lui, pour protéger l'ordre et la justice ! Le problème, c'est que Saki n'est pas du tout emballée à cette idée. À moins que pour protéger l'homme qu'elle aime, elle ne soit d'accord pour se fighter contre des ours bodybuildés ?! Sa nouvelle vie de Magical Girl Boy (rayez la mention inutile) lui réserve bien des surprises…

J'avais entendu beaucoup de bien de cette série terminée en deux tomes. N'étant pas du tout sure d'apprécier, je ne me suis procuré que le premier tome pour voir si j'accrochais. C'est une série what the fuck, c'est complètement décalé et barré donc ça allait passer, ou casser. Dès la fin de ma lecture je n'ai eu qu'une envie, lire rapidement la suite...


La mère de l'héroïne qu'on suit, Saki, reçoit un jour la visite d'un type, qui a tout du tueur en série. Physique inquiétant, cicatrice de rigueur, lunettes noire et parlé douteux, cet homme est clairement louche et Saki ne le sent pas du tout. Rencontre épique qui donne le ton du reste du tome, on peut dire que le mangaka nous plonge vite dans l'ambiance. Par la suite Saki découvre alors que sa génitrice est une ancienne magical girl. Cette dernière ne veut pas rempiler et c'est sa fille qui hérite du job.

Comment vous expliquer la mesure du côté décalé du titre et qu'il a toute sa place dans une collection s'appelant What the fuck ? Je vais seulement aborder la transformation de l'héroïne en magical girl... pardon en Magical Girl Boy, qui est déjà bien gratinée pour vous donner une idée de l'ampleur du truc. Saki est quand même contente de ce qu'on lui vend lorsqu'on lui propose de secourir des gens, sauf que ce qu'on lui vend n'est pas ce qu'elle s'imagine. Elle va rapidement le comprendre après s'être transformée, transformation qui se déclenche de manière totalement ridicule. C'est ridicule, mais aussi tellement cocasse. En fait elle doit déclarer son amour en le criant très très fort... Quand je vous disais que c'était ridicule, encore plus quand l'objet de son amour est à deux pas. Ce n'est pas une surprise puis le titre du manga l'annonce, mais l'héroïne se transforme en garçon. Oui oui en garçon, avec des muscles et tout ce qui fait d'un homme, un homme, en plus comme souvent dans les titres avec des filles en jupe courte on a un plan sur la culotte. Le tout avec la tenue de rigueur des magical girl, celle rose bonbon avec les volants et compagnie. C'est juste épique.

Les choses ne s'arrêtent pas là puisqu'on retrouve d'autres codes propres aux séries de magical et le mangaka les casse tous les uns après les autres. Je vous laisse l'entière surprise de ce qu'on peut trouver dans ce titre, je ne voudrais pas vous la gâcher. Après à savoir si ça vous fera rire, c'est une autre histoire, j'ai personnellement marché à fond. Les différentes réactions de Saki tout au long de ce tome accompagnent très bien les étranges événements qui vont lui arriver. Au milieu de ce grand n'importe assumé, l'héroïne se rend bien compte de tous les trucs douteux qui lui tombent dessus. Les personnages sont décalés, mais tous assument et le joyeux bazar que ça crée, contribue à rendre ce titre encore plus drôle. L'ensemble est barré oui, mais cela reste fait de manière intelligente. Je ne pensais vraiment pas que j'allais accrocher autant, j'aurai tout à fait pu avoir un avis négatif, mais force m'est de constater, et j'en suis ravie, que ça l'a carrément fait. Ce premier tome va à 100 à l'heure, il multiplie les situations incongrues, il part dans des délires inimaginables, il le fait bien et j'en redemande.
 

Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

*Dans la même série :

Tome 1 - Tome 2
-Série terminée-

6 commentaires:

  1. Ce manga m'intrigue depuis sa sortie et ton avis me donne encore plus envie de me lancer. Surtout que la série est courte et si elle permet de bien se changer les idées tout en restant bonne c'est franchement bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça pour changer les idées, j'avoue que la série est efficace. Et oui en deux tomes c'est impeccable, encore faut-il que la fin soit bonne, ce que pour le moment je ne peux affirmer.

      Supprimer
  2. Merci pour cette chronique, je pense vraiment me lancer dans cette série rien que pour le côté super décalé.

    RépondreSupprimer
  3. Dans la même collection je suis Magical girl of the end que je recommande fortement, c'est hyper violent et gore, faut aimer, mais si cela te dérange pas, l'histoire est totalement folle la aussi mais absolument géniale et passionnante, bref, du tout bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais, elle me tentait mais je crois que je commençais à la trouver un peu longue et j'aimerai bien l'emprunter quelque part avant d'envisager de l'acheter. A voir.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.