Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

       

mercredi 30 août 2017

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laetitia Constant

Auteur : Laetitia Constant
Genre : Chick Lit
Edition : Pygmalion
Parution : le 21 juin 2017
Pages : 295 pages
Prix : 14.90 euros



À vingt-sept ans, Fauve est une jeune femme dynamique. Gérante d’un haras atypique niché dans la forêt landaise de Gascogne, elle y exerce avec passion le métier de chuchoteuse. Elle soigne des chevaux traumatisés, tout en donnant des cours d’équitation responsable aux enfants.
C’est alors qu’une lettre de la mairie vient tout menacer : son terrain vient d’être acheté par une société immobilière qui veut l’expulser.
Non, elle n’a pas tant donné pour tout perdre aussi bêtement !

Dans l'optique une nouvelle fois de lire un livre léger, c'est souvent une bonne idée quand on a lu avant un livre assez conséquent ou qu'on enchaîne avec un gros pavé, je me suis dirigée vers Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard.


La quatrième de couverture dépeint des événements qui n'arrivent pas tout de suite. Passée la surprise, pas déplaisante du tout, on comprend rapidement ce sur quoi va partir l'auteure, comment les choses vont évoluer. Petit bémol par rapport à cette partie de l'histoire, le moment quand le mâle du roman va complètement se cramer auprès de l'héroïne est un peu trop brusque. Il arrive soudainement et j'ai trouvé dommage que Laetitia Constant parte sur un déclencheur pareil. C'est assez cliché et assez simple. En faite ce roman est assez commun dans le genre.

Même en ayant pointé ce défaut, il est vrai que la première partie du roman est celle que j'ai finalement le plus apprécié. Ce qui se passe dans le reste de l'histoire n'est, en soi, pas désagréable, mais je dirais que, ce qui est développé, a bien souvent dévoilé, un où des éléments, que je n'appréciais pas tellement. Pas exemple, à un moment va débuter un projet visant à couper le pied à des travaux, passage qui part d'une bonne intention, mais son déroulement, et ce qu'il s'y passe, amenait quelque chose, qu'avec le recul, je n'ai pas trouvé nécessaire. 

Il y a un élément qui m'a particulièrement déçue et qui malheureusement concerne les personnages, ou plutôt la relation qui va s'installer après leur toute première brouille. L'essentiel du temps, Jonathan passe pour un gros con et le hic c'est qu'on ne le voit pas vraiment être si gentil que ça. Il est assez discret, il n'a pas une présence si impressionnante et les interactions qu'il a avec Fauve sont un peu justes pour moi. J'ai trouvé regrettable qu'on parte sur le cliché du personnage odieux qui cache un secret, mais c'est davantage le fait que ce dernier soit lâché d'un coup, qui m'a réellement dépité. A vrai dire j'ai eu bien du mal avec la romance existante, je n'y ai pas cru et j'ai eu énormément de mal comprendre comment Fauve pouvait être attirée par Jonathan. Comme je l'ai dit, ses bons côtés ne font pas partie de ce qu'on voit le plus.

La fin n'a pas changé les choses, elle est concise ce qui ne sert pas le reste selon moi. Je n'ai tout bonnement pas trouvé ce que je recherchais dans ce roman et je n'ai pas été sensible à ce que l'auteure racontait. J'ai par contre apprécié l'amour et la passion que l'héroïne nous transmettait autour de son métier.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

1 commentaire:

  1. Je ne suis pas fan de ce genre d'histoire donc je pense passer mon tour :/

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.