Derniers articles/Billets sorties

SORTIES : ♠ Billet général => Juillet / ♠ Bragelonne => Juillet  / ♠ Chat Noir 2018 / ♠ J'ai lu => Juillet / ♠ Milady => Juillet / ♠ Divers

Mes derniers avis

       

samedi 21 avril 2018

Les Misérables, tome 7 de Takahiro Arai, d'après l'oeuvre de Victor Hugo

Scénario : Victor Hugo
Dessins : Takahiro Arai
Titre VO : Les misérables, vol 7
Traduction : Nesrine Mezouane
Genre : Manga - Shonen
Edition : Kurokawa
Parution : le 10 novembre 2016
Pages : 210 pages
Nombre de tomes : 8/8
Prix : 7.65 euros

*Commander sur amazon : Les Misérables, tome 7*


Nous sommes en pleines révoltes en 1832. Des émeutes ont lieu dans Paris le jour des funérailles du général Lamarque. Anjolras et ses acolytes préparent une barricade à proximité du cabaret, le Corinthe.

Avant-dernier tome et en le terminant je n'ai pu m'empêcher d'aller regarder les dernières pages du 8, qui clôture la série, et je pense qu'il va me filer le bourdon ^^.


Ce tome 7 est exclusivement consacré à la manifestation révolutionnaire s'étant déroulée à Paris en 1832. Elle se retrouve mise en scène dans Les Misérables écrit par Victor Hugo et donc logiquement dans le manga aussi. Enjolras est un des acteurs principaux de cet événement qui débute le jour des funérailles du général Lamarque, une figure du parti républicain. Certains groupes d'individus sont chargés de surveiller, protéger la foule et de contenir des potentiels débordements qui ne vont pas manquer d'éclater. Un conflit sanglant va débuter, faisant de nombreuses victimes.

Même en sachant ce qu'il allait se passer (je parle de la venue du conflit), je n'étais pas préparée à autant de chambardement. Je n'ai pas manqué d'avoir le cœur étreint et ce, à plusieurs reprises. Mine de rien, qu'on ait vu certaines figures régulièrement ou non, il y a des morts qui sont loin de laisser indifférentes et je pense que la mise en scène du mangaka renforce encore plus ce sentiment. Il a toujours composé des scènes clés dynamiques et ce tome ne fait pas exception. Ne connaissant pas le devenir de tous les personnages, la plupart des revirements m'ont surprise et même ceux ne m'ayant pas étonné, m'ont fait beaucoup d'effet.

Il y a beaucoup d'intensité dans ce tome, au travers de la violence en présence, et qui prédomine, mais pas que. Les hommes et femmes que l'on suit sont tous présents pour une bonne raison, l'amour de la patrie, l'amour d'un proche, le sens du devoir... chacun a ses raisons et leur humanité transparaît pleinement, en bon ou non. Ce manga a toujours fait ressortir les côtés positifs et négatifs de l'être humain, au travers de cette manifestation révolutionnaire, on est en plein dedans. On a l'occasion de voir à l'oeuvre de manière différente, ces protagonistes qu'on a rencontrés tout au long des tomes précédents.

Je savais que ce tome serait dur, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il le soit autant, j'avais minimisé la chose. Je ne sais pas si l'ambiance sera plus calme dans le dernier tome, peut-être pas au début vu la fin de celui-ci, mais j'espère respirer un peu, juste un peu ^^, avant de m'effondrer de nouveau.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :

Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8
-Série terminée-

2 commentaires:

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.