Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Juin - Juillet / J'ai lu => Juin - Juillet / Milady => Juin - Juillet

Mes derniers avis

       

dimanche 10 février 2019

Crossing the line de Simone Elkeles

Auteur : Simone Elkeles
Titre VO : Crossing the line
Traduction : Isabelle Troin
Genre : Roman - Young Adult
Edition : De La Martinière Jeunesse
Parution : le 17 janvier 2019
Pages : 396
Prix : 16 euros

*Commander sur amazon : Crossing the line*


Pour échapper à une famille chaotique, Ryan Hess, 18 ans, quitte le Texas pour le Mexique.
Son plan ? Se consacrer à son unique passion, la boxe.
Fille d'un des avocats les plus influents du Mexique, Dalila Sandoval est lycéenne. Elle travaille sans relâche et se prépare à une brillante carrière de médecin.
Leur rencontre aurait pu se résumer à une aventure d'un soir.
Mais leur attirance pourrait les emporter plus loin. Trop loin.
Car sous le soleil brûlant du Mexique, certaines histoires n'attendent qu'une étincelle pour s'embraser.

Il y a quelques années Simone Elkeles faisait partie de ces auteurs plebiscités, surtout dans le genre de la romance young adult. Je garde encore aujourd'hui un très bon souvenir d'Irrésistible Alchimie, le premier tome d'une trilogie qui mettait en avant les frères Fuentes. Forte de cette lecture, quand on m'a proposé Crossing the line, j'ai accepté sans vraiment top réfléchir.


Comme il est régulièrement de coutume dans les romances, celle-ci alterne les points de vue. Nous suivons donc d'un côté Dalila, qui est la fille d'un avocat influent au mexique et de l'autre côté, nous suivons Ryan, qui n'a pas une vie facile et qui grâce à sa passion pour la boxe arrive à maintenir sa tête hors de l'eau. Ses deux personnages issus de deux univers différents n'avaient aucune raison de se rencontrer et pourtant, un jour, leurs univers vont entrer en collision.

J'ai beaucoup aimé le fait d'évoluer dans deux mondes distincts qui prennent vie grâce aux points de vue des deux personnages principaux. Les suivre tous les deux tout à tour amène certes ce dynamisme fort appréciable à la lecture, que possèdent d'autres titres du même genre, mais de cette manière on s'approprie le vécu de chacun et le récit n'en paraît que plus riche. Ça aurait été très différent si on avait suivi un seul personnage. Ce choix est bien souvent judicieux pour ce genre, en tout cas les histoires revêtent ainsi une autre dimension. Dans tout ça Dalila et Ryan n'ont pas du tout les mêmes conditions de vie, un choix récurrent il me semble chez cette autrice et un choix qui n'a pour le coup pas eu d'effet de plus-value. J'ai davantage été attachée au fait de les suivre pour qui ils étaient, pour leurs aspirations, ce « détail » m'a laissé plutôt indifférente.

J'ai d'ailleurs adoré les passages sur la boxe, voir Ryan se donner à fond pour réussir à se faire une place dans ce milieu. C'est un garçon qui n'a vraiment pas une vie évidente, qui en bave souvent et qui n'est pas bien entouré. Le seul ami qu'il a, bien que peu présent, réussi à marquer lorsqu'il apparaît. Lorsqu'il rencontre Dalila, quelque chose en lui change, et vice-versa. Ce qui se passe du côté de cette dernière m'a moins tapé dans l'oeil, mais j'ai aimé le comportement qu'avait la jeune fille suite aux différents chamboulements qui vont survenir dans sa famille. Elle est plutôt fine et ça m'a plu. Ce sont deux personnages appréciables, que j'ai aimé suivre et si leur relation ne démarre pas tout de suite, ce que l'autrice racontait, la façon dont elle faisait évoluer leur sentiment, ça me plaisait. Pendant longtemps j'ai passé un très bon moment et puis j'ai entamé les 100 dernières pages.

En l'état, l'autrice n'aurait pas dû faire prendre à son histoire le tournant qu'il prend passé les 250/300 pages. Je comprends la montée en puissance, mais elle s'y est mal prise. Elle aurait dû ne pas aller aussi loin et se contenter d'une histoire plus douce. Et ça c'est sans compter avec les toutes dernières pages. Dans le dernier quart du récit tous les événements s'accélèrent et prennent une dimension véritablement urgente. Beaucoup de choses se déroulent et vont bien trop vite et à vouloir trop en faire, j'ai trouvé que le texte perdait en crédibilité. Ce n'est pas tant ce qu'il se passe qui n'a pas été à mon goût, mais la façon dont les choses se déroulent. Et puis terminer le roman brusquement, n'a pas aidé à faire passer la pilule. Il y a beaucoup trop de maladresses qui ont fait passer Crossing the line, de roman agréable dans lequel évoluent des personnages franchement sympathiques, à un roman tout juste bon. Avec une fin mieux exécutée et peu importe au final ce qui aurait été raconté, l'autrice aurait pu remporter mon adhésion, alors que là elle m'a perdu. Dommage.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Mince pas top alors 😢 moi qui étais très tentée je vais y réfléchir encore. Je n'aime pas les fins bâclées, trop ouvertes ou trop abruptes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a été beaucoup à ne pas trop aimer la fin :/

      Supprimer
  2. C'est dommage que tu n'aies pas accroché à ce livre... Toutefois, j'ai beaucoup entendu parler de Simone Elkeles alors je suis tout de même curieuse de la découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé les 2/3 ;) C'est la fin qui a tout fait s'écrouler ^^ Si tu veux la tenter, sa série Irrésistible alchimie est parmi les plus appréciées.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...