Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Mai - Juin / J'ai lu => Mai - Juin / Milady => Mai - Juin

Mes derniers avis

       

dimanche 26 mai 2019

Elia, la passeuse d'âmes, tome 3 : Saison chaude de Marie Vareille

Auteur : Marie Vareille
Couverture : Alexandre Chaudret
Genre : Dystopie - Young Adult
Edition : France Loisirs
Parution : le 21 mars 2019
Pages : 410
Prix : 16.90 euros



!!!ATTENTION, le résumé spoile le T2!!!Suite à l'échec de l'attaque du Conclusar, les combattants de l'Aube ont été décimés, Tim a disparu et Solstan est passé à l'ennemi.
Elia, activement recherchée par le Palatium, doit fuir la Cité pour survivre.
Dans un monde fait d'injustice et de violence où les Passeurs d’Âmes ont désormais les pleins pouvoirs, elle devra affronter le pire.
Seule face à la puissance du Palatium, saura-t-elle se relever et sauver ceux qu'elle aime ?

Après un premier tome qui lançait fort bien la série, puis un deuxième opus qui renouvelait le plaisir de lecture tout en corrigeant certains défauts de son ainé, j'avais hâte de me plonger dans le dernier tome d'Elia, la passeuse d'âmes.


Sans être véritablement déçue, je ressors, de ma lecture du dernier tome de cette série, un brin insatisfaite. Dans sa construction, l'autrice aura composé une intrigue qui ressemble beaucoup à celle du tome précédent. Elia n'est plus notre seule narratrice, d'autres personnages pimentent le récit de leur point de vue. C'est quelque chose que je ne peux que saluer, le récit ne fait que gagner ainsi en profondeur, toutefois ce choix a un effet pervers. Si dans le tome 2, le fait de moins suivre Elia restait logique, du fait de ce qu'elle vivait, dans ce dernier tome, son absence, de nouveau prononcée, m'a semblé moins sensé. Pourtant étant donné le chemin prit par l'intrigue, ou à cause du cheminement qui se fait dans la tête d'Elia, je reconnais qu'il est compréhensible qu'elle soit de temps à autres effacée. Toutefois, j'ai quand même trouvé qu'elle restait un peu trop en retrait dans sa dernière aventure.

Ce n'est pas tant ce qu'elle fait, les actes qu'elle commet ou les décisions qu'elle prend qui m'auront déplu, mais plus le fait d'avoir souvent ressenti son absence et le fait de vouloir, d'avoir besoin même, la voir davantage. Alors que tout se joue dans cet ultime volume, l'héroïne de la série se fait discrète pendant trop longtemps et si comme dit plus haut, ça restait défendable, pendant un temps du moins. Dans la seconde moitié du récit, lorsqu'elle change un peu d'état d'esprit, sa présence me semblait toujours autant juste. Des autres points de vue qu'on a, ils ajoutent une réelle plus-value, même s'ils prennent le pas, un peu trop, sur celui d'Elia. En fait je pense que ce dernier tome aurait mérité plus de pages pour lui laisser une plus juste place car des autres personnages qu'on suit, leur présence n'est absolument pas remise en question, elle n'est pas de trop, c'était bien dosé à ce niveau.

En terme d'action, de révélation et de narration, l'autrice démontre encore une fois un côté pour le moins sadique. Derrière un sourire d'ange et une bouille de jeune fille en fleur, Marie Vareille cache des élans machiavéliques et se montre prompte à torturer ses personnages. Du début, jusqu'à la fin, aucun n'est véritablement à l'abri et le monde qui leur sert de maison, n'a pas fini de se resserrer autour d'eux. Sans avoir été emportée comme je l'aurais voulu, j'avoue avoir commencé à décrocher passé la moitié du roman, je reste néanmoins globalement satisfaite et je me rends bien compte que l'autrice aura réussi à composer une série capable de plaire à un large public.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
3. Saison chaude
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...