Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

samedi 13 décembre 2014

Ce si joli trouble, tome 2 : Une si parfaite comédie

Auteur : Cora Carmack
Titre VO : Losing it, book 2 : Faking it
Traduction : Sophie Passant
Genre : Romance - New Adult
Edition : De la martinière jeunesse
Parution : le 9 octobre 2014
Pages : 301
Prix : 14.90 euros


*Commander sur amazon : Une si parfaite comédie*


Résumé :
Mackenzie est étudiante à Philadelphie. Lorsque ses parents lui rendent visite, elle ment sur sa vie dissolue et remplace provisoirement son petit copain, peu fréquentable, par Cade, qu’elle connaît à peine et qui accepte de jouer la comédie. Plus les jeunes gens passent du temps ensemble, moins ils ont envie de se quitter.

Mon avis :
Ce si joli trouble était un roman sans prétention, qui allait à l'essentiel, qui le faisait bien, malgré deux/trois petits bémols, et il m'avait fait passer un moment fort sympathique. Cette « suite » nous permet de suivre deux nouveaux personnages, l'un est issu du premier tome et passe sur le devant de la scène, l'autre est tout nouveau.


Avant de commencer ma lecture, je n'avais pas lu le résumé si bien que je ne savais pas à quoi m'attendre, mais là où je veux en venir, c'est au titre choisi pour l'édition française. Il colle parfaitement aux bases posées dès les premières pages et j'ai été amusé de ce détail. C'est rare que je me fasse ce genre de remarque, bien souvent, un titre n'est qu'un titre et le lien avec l'histoire reste parfois obscur ^^.


Le début d'Une si parfaite comédie est dans la lignée de celui proposé dans le tome précédent, c'est-à-dire rapide. Ce n'est en l'occurrence ici pas un défaut. Cora Carmack fait se rencontrer ses deux personnages principaux rapidement, certes, mais j'ai aimé la façon dont elle procédait. On est vite mis en condition et donc on peut passer à la suite, au plus important, sans attendre.

Le récit dans son ensemble est mené simplement, sans chichis, sans éléments foufous, il n'y a pas vraiment d'originalité à noter, beaucoup de composants sont déjà-vu ailleurs, mais l'avancée est agréable. On se prend aisément d'affection pour les personnages et on suit avec un petit plaisir l'évolution de leur relation.

Nos personnages sont plus torturés que dans l'opus précédent. Les difficultés du passé, les mauvaises expériences hantent chacun d'eux et on a envie de voir les choses aller mieux pour eux. J'ai aimé leurs différences, ce genre de couple me plaît beaucoup et ce point est une des forces du roman. Max est la plus touchée par les problèmes, elle doute beaucoup, parfois un peu trop. Cade est craquant, ses difficultés sont moins compliquées que celles de Max, il est là plus pour faire avancer la jeune fille, mais en l'aidant, il s'aide lui-même. Ce sont deux personnages que j'aurai vu avancer avec plaisir.


Si le théâtre prenait une place importante dans le premier tome, ici c'est la musique et encore une fois, cet élément en toile de fond était fort agréable. Ceci dit, je regrette que les paroles des chansons n'aient pas été traduites, d'autant plus qu'elles ont un lien avec l'intrigue. Les non anglophones passeront à côté d'un détail, certes, mais d'un détail qui personnellement à son importance. Tant que j'y suis, pour rester dans les regrets, j'ai trouvé la fin trop abrupt. Les problèmes de Max trouvent une finalité trop simple et trop facile et pour moi on n'a pas vraiment le fin mot de l'histoire. Je termine le livre en étant un peu frustrée et c'est un peu dommage.


Ce second tome est aussi agréable à lire que l'a été Ce si joli trouble. L'auteur va de nouveau à l'essentiel, les détails sont maigres, mais l'intrigue parvient à séduire avec ce qui est proposé. L'histoire est un peu mieux menée que celle du tome précédent, j'ai noté moins de maladresses, même si la fin pose un problème en soi, l'ayant trouvé rapide et incomplète. Les personnages ont davantage de fêlure et de ce fait l'histoire gagne en complexité et en attrait. Le lecteur a envie d'avancer et de voir le bonheur qu'ils méritent arriver. 


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Ce si joli trouble :
1.5. Kiping her
2. Une si parfaite comédie
3. Finding it
3.5. Seeking her
4. Inking it


Merci à Babélio et aux éditions de La Martinière pour cette lecture.

3 commentaires:

  1. j'avais lu le premier tome, mais le tome 2 ne m'attire pas du tout, domage que ce ne soit pas les mêmes personnages.

    RépondreSupprimer
  2. alala il est dans ma PAL depuis sa sortie tu me donnes encore plus envie de le sortir rapidement merci pour cette chronique

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai toujours pas lu Un Si Joli Trouble, mais faut vraiment que je m'y mettes !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.