Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Janvier / J'ai lu => Janvier / Milady => Janvier

Mes derniers avis

      

lundi 23 décembre 2019

La cité des chimères, tome 1 de Vania Prates | #PLIB2020

Auteur : Vania Prates
Genre : Fantasy
Edition : Snag
Parution : le 3 octobre 2019
Pages : 448
Prix : 18 euros
#ISBN9782490151219

*Commander sur amazon : La cité des chimères, tome 1*


Le monde tel qu'on l'a connu a disparu. Chaos, misère, famine ... Les Hommes ont enfin trouvé un équilibre et se sont organisés en guildes, guidé par leur chi, leur nature profonde. Guilde des Marchands, des Inventeurs, des Alchimistes, des Gardiens ; tous demeurent fidèles à ce qu'ils sont afin de vivre en harmonie avec la nature et les animaux particulièrement respectés, créant une cité semblable à une ville sylvestre.
Dans ce monde proche de l'utopie, Céleste, une jeune fille de 17 ans, n'a pas de chi. Le jour où elle rencontre Calissa, mystérieuse contrebandière, elle est loin de se douter qu'elle va se retrouver embrigadée bien malgré elle dans une histoire complexe.

Sous une enveloppe pleine de charme, j'avais flashé sur la couverture, je découvrais un résumé fort attractif, qui me donnait envie de me lancer dans ce roman. Malheureusement, si l'autrice a beaucoup de bonnes idées, leurs mises en pratique ne m'auront pas forcément convaincu.


Ce premier tome fourmille d'idées toutes plus séduisantes les unes que les autres. L'univers qui se présente au lecteur est incroyable : entre la présence des guildes, des animaux qui ont une place importante dans la vie de tous les jours ou encore de ces chimères qu'on craint et chasse, nombre de ces composants ont su me taper dans l'oeil. Le contexte post-apocalyptique également. On sait que le monde comme on l'a connu n'est plu, personne ne sait pourquoi et les humains survivants ont retrouvé une vie plus simple, plus proche de la nature qui a repris ses droits en maints endroits. La présence du chi chez les hommes, force intérieure qui permet à ces derniers de développer un talent qu'ils exploitent dans les fameuses guildes citées plus haut, a suffi de m'éblouir. Sur le papier c'était idéal, dans la pratique je n'y ai pas trouvé mon compte.

Mon principal souci avec ce roman c'est que je n'ai pas adhéré au style de l'autrice qui ne m'a pas transporté. Je ne suis pas parvenue à m'immerger dans le récit, ses descriptions ne m'ont pas paru visuelles. En l'état elles ne m'ont de toute façon pas suffi, ce qu'elles dépeignent a manqué, pour moi, de profondeur. De ce postulat a suivi un manque d'intérêt pour ce que je lisais, je suis restée détachée de cette lecture. Je l'avoue j'ai aussi été quelquefois perdue. J'ai aussi trouvé dommage que tout ce qu'elle amorce, toutes les promesses sous-jacentes de son univers, n'a pas assez été assez mis en valeur. Et ça se retrouve sau niveau de l'univers, mais aussi à tout ce qui se rattache à l'héroïne principale du titre. La façon dont elle prend son indépendance m'a semblé étrange, rapide et pas forcément crédible, sa « formation » bien simple également.

L'un de mes plus gros regrets vient du travail qui a été fait sur les personnages, des personnages eux aussi prometteurs, mais qui peinent à se révéler, à mes yeux du moins. En passant je ne m'attendais pas à suivre plusieurs points de vue, ce qui aurait été intéressant si certains rôles avaient eu plus d'épaisseur justement et n'avoir qu'un chapitre les concernant n'était pas utile selon moi. A choisir il aurait mieux valu leur laisser plus de place et mieux les intégrer au récit au travers des points de vue de rôles principaux, celui de l'héroïne en l'occurrence. Même si un autre ressort, celui d'une autre femme, bien que sa présence me questionne encore. De ce fait, les relations entre les personnages auraient gagné à être plus épaisse. Céleste, l'héroïne reste tout de même intéressante, son caractère volontaire et fin est plaisant et si malgré tout j'ai noté de l'intérêt envers certains de ses interlocuteurs, mon avis général à leur sujet ne change pas.


Un roman peut avoir nombre d'atouts, si ces derniers ne sont pas bien exploités, ça n'amène pas forcément toujours à une bonne lecture. Je reconnais toutes les bonnes choses que Vania Prates a dévoilées dans cet ouvrage, comme je l'ai déjà écrit elle a des idées hypers séduisantes, c'est juste que sa façon de les mettre en scène ne m'a pas parlé.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Ce livre me fait bien envie mais c'est dommage si tu n'as pas adhéré au style de l'auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas que ça, mais ça reste au coeur du "problème" oui ^^

      Supprimer
  2. Oh mince ! J’ai tellement adoré cette lecture. Après tout ne peut pas forcément plaire à tout le monde et ton avis est bien déraillé entre ton ressenti personnel et ce que tu as pu constater.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...