mercredi 23 décembre 2020

Amours à L.A., tome 1 : Amour givré, copines cinglées & crème glacées de Brooke Blaine

Auteur : Brooke Blaine
Titre VO : L.A. Liaisons, book 1 : Licked
Traduction : Annabelle Blangier
Genre : Romance
Edition : MxM Bookmark - Collection Infinity
Parution : le 30 septembre 2019
Pages : 285
Prix : 16 euros


En tant que propriétaire de "Langoureusement Votre", une éclectique boutique de crèmes glacées qui fait aussi bar, Ryleigh Philips n'a pas de temps à consacrer à tout ce qui a trait à l'amour. Depuis des mois, à cause de son empire en pleine expansion, les seules choses qui l'aient un tant soit peu rapprochée de la notion d'orgasme sont les sundaes "Grignote-moi les noix" et les milk-shakes alcoolisés "en Levrette" qu'elle sert. Jusqu'au soir de la réunion des anciens élèves du lycée.
Quand l'amour de jeunesse de Ryleigh, le magnifique ex-dieu du football Cameron Mathis, vient percuter sa vie (et la percuter littéralement), elle commence à se demander si elle peut vraiment avoir tout ce qu'elle désire.
J'avais commencé ce premier tome il y a plusieurs semaines, pour finir par le mettre en pause, une pause qui n'était pas voulue pour précision. Alors que je m'attendais à une romance feel good toute mignonne, on est plus dans une romance contemporaine tout ce qu'il y a de plus classique et d'ailleurs vu les premières pages, j'avais même l'impression de débarquer en pleine romance érotique.


Dès le début de ce tome, j'ai eu l'impression, en vrai ça n'en était pas qu'une, que tout tournait autour du sexe. Je me suis clairement demandé dans quoi j'embarquais. Entre une héroïne qui est en manque et ne pense presque qu'à ça, ses amies qui ne font que l'encourager à sauter sur un mâle ou encore cette rencontre complètement what the fuck avec un personnage masculin dans le plus simple appareil, on est servi. Sans compter que la boutique de crèmes glacées de Ryleigh est une boutique à thème, un thème qui n'est pas fait pour les timides. Ses composititions portent des noms exotiques tels que « Grignote-moi les noix » et j'en passe. Bon j'avoue ce côté-là est drôle, parfaitement assumé et ça a un aspect original. Pour le reste, alors que je pensais lire une romance toute douce, les premières pages m'ont douchée. Elles n'étaient pas déplaisantes, mais ce n'est pas ce que je voulais lire.

Heureusement, l'histoire finit par se poser, l'aspect « plan cul » s'atténue et on retombe dans un contenu tout ce qu'il y a de plus normal. J'ai fini par trouver un rythme de croisière appréciant le rapprochement entre les deux personnages centraux. Ils prennent leur temps, retardé naturellement par un élément perturbateur, qui se montre pour le moins compréhensif au demeurant (et ça, c'était hyper appréciable). Les liens qu'ils nouent rythment agréablement le récit, qu'il soit question de leurs sentiments ou non d'ailleurs. Les travaux qui ont lieu dans la boutique de Ryleigh, qui déclenchent un peu tout, offrent un cadre sympathique et créaient des situations qui sont plaisantes. Les discussions que ça amène entre les héros sont tout aussi attrayantes, on sent une certaine maturité, une certaine compréhension et une certaine réflexion lorsqu'ils discutent tous les deux. Bref après un début chaotique et pas franchement emballant pour moi, l'histoire a fini par prendre un tournant qui me parlait davantage. Tout se passait bien, jusqu'à la brouille qui survient entre Ryleigh et son homme.

Sans avoir terminé le roman sur une mauvaise note, la fin m'a tout autant gâché mon plaisir que le début. Alors que je trouvais les personnages censés, le héros m'a agacé avec son comportement, qui est compréhensible, mais l'autrice a très mal géré les choses à mon sens. Tout va beaucoup trop vite pour que ça ait fonctionné avec moi. Le fond ok, aucun souci, la forme par contre, non. Comme toujours, je conçois que la brouille soit limite un passage obligé dans la romance (en vrai, on pourrait aussi s'en passer hein), mais encore faut-il qu'elle paraisse crédible et qu'on n'ait pas l'impression qu'elle soit là pour remplir une case. C'est le sentiment que j'ai eu ici.


Cette romance reste sans prétention, elle a des côtés qui sont chouettes et d'autres qui le sont moins. Globalement sur le moment ça l'a fait, malgré mes nombreuses retenues, mais je vais rapidement l'oublier. Enfin sauf cette histoire de glaces, là j'avoue que c'était quand même bien barré.



Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Amour givré, copines cinglées & crème glacées
2. Hooker
3. P.I.T.A

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Amour givré, copines cinglées et crèmes glacées

2 commentaires:

  1. Même si cette romance n'est sans doute pas la plus mémorable, je suis curieuse de la découvrir parce que j'aime bien ce genre d'histoire :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...