Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

jeudi 3 avril 2014

Les enfants d'Evernight, tome 1 :De l'autre côté de la nuit

Auteur : Mel Andoryss
Couverture : Marc Yang
Genre : Fantastique - Jeunesse
Edition : Castelmore
Parution : le 22 janvier 2014
Pages : 317
Prix : 10.90 euros

*Commander sur amazon : Les Enfants d'Evernight, tome 1 : De l'autre côté de la nuit*

Résumé:
Pour échapper à la pension, Camille fait un vœu la veille de son treizième anniversaire, avant de s’endormir : ne plus jamais se réveiller.
Lorsqu’elle rouvre les yeux, elle découvre que son souhait s’est réalisé. La voici à Evernight, le monde des rêves. Perdue dans cet univers étrange, elle rencontre le Marchand de Sable. Malgré le soutien que lui apporte le jeune homme, Camille comprend qu’elle n’est pas la bienvenue : aucun humain n’est toléré à Evernight !


Mon avis:
Il me semble que j'ai dû apercevoir la bande dessinée qui a inspiré le livre, au détour d'une visite en librairie, d'une médiathèque ou encore en flânant su le net. De prime abord, c'est tout fait le genre de couverture (la bd ayant la même) qui sait m'attirer, de même que le résumé. J'étais vraiment curieuse de voir ce que ça allait donner, en roman ou en bd, et il se trouve que c'est le roman qui s'est retrouvé entre mes mains le premier. Et si après ma lecture, je vais sûrement me pencher vers le support illustré, je m'arrête là pour le support roman.


Une chose m'a beaucoup séduite dans cette histoire, c'est l'univers dans lequel elle prend place. Un monde dans lequel règne les animaux et dans lequel les humains sont interdits à cause de leur dangerosité. Un monde qui utilise la magie des rêves ou des cauchemars pour pouvoir fonctionner correctement et plusieurs autres subtilités qui le rendent particulièrement attrayant.

Mais voilà, c'est un monde dans lequel j'ai eu le plus grand mal à m'immerger Les descriptions sont succinctes et ne m'ont pas suffi pour que j'arrive à me sentir bien dans Evernight. C'est aussi un monde que j'ai trouvé difficile d'accès, je déplore le fait de ne pas avoir compris grand-chose, ou pour être plus précise, le fait de m'être senti perdue la plupart du temps, ce que j'ai trouvé désagréable et au bout du compte ça n'a pas arrangé ma lecture.


L'histoire n'est pas très palpitante. S'il y a de l'action et accessoirement du rythme -vu le peu de pages que comporte le livre et pour un premier tome, l'équilibre est plutôt bon-, je n'ai pas trouvé passionnant ce qu'on me racontait. Mais ayant eu du mal à me sentir en phase avec l'ensemble du roman, j'imagine que c'est normal. J'ai passé vraiment l'essentiel de ma lecture à tenter de me raccrocher à quelque chose, à tenter de passer outre les moments où je décrochais parce que je n'arrivais pas à me projeter dans l'histoire, mais à chaque fois un élément arrivait pour m'en éloigner. C'était le plus souvent un aspect brouillon, les explications sont dispatchées et celles qui m'étaient essentielles sont arrivées sur le tard, voire pas du tout. Ou encore parce que les personnages n'ont pas su me plaire.


Camille, que je pensais être le personnage principal, ne brille pas par sa présence et n'a aucun charisme. D'accord vu sa personnalité c'est peut-être trop demander, mais l'idée est là. Trois autres sont plus importants, mais même problème, je n'ai ressenti grand-chose pour eux. Mac Claw, personnage impressionnant m'aura laissé froide. North, le vendeur de nuit m'a beaucoup plu, c'est une jeune fille/femme avec un petit caractère et qui sait se battre, bref e genre de personnage à même de m'interpeller. Et enfin on a Max, le marchand de sable, impertinent aux tendances rebelles, il est intéressant, mais ne dévoile pas, je pense, encore beaucoup son potentiel.

Pour moi le développement des personnages et du récit n'est pas suffisant. Ces éléments ne sont pas assez riches, et vu les différentes personnalités rencontrées et la richesse du monde crée, il aurait fallu. Pour des lecteurs plus jeunes ou moins exigeants, ça passera sans souci, ou peut-être que je suis impatiente, mais pour moi, si ce que j'ai découvert dans ce tome est prometteur, il ne me donne pas assez envie de découvrir la suite, la matière était insuffisante pour ça.


Bilan négatif pour moi. En plus d'avoir ressenti trop de distance avec les faits racontés, je n'ai pas non plus eu une quelconque alchimie avec les différents personnages. Les idées sont bonnes, l'auteur a l'air de déborder d'imagination et le monde créé est plein de possibilités, mais je n'ai pas trouvé le tout assez bien exploité. Certes on est en présence d'un premier tome, il faut lui laisser du temps et si je reconnais sans mal le potentiel de ce qui est dépeint ici, trop de choses m'en ont tenu éloignées pour que j'envisage de lire la suite. Par contre je pense me pencher sur la bande-dessinée.


Lecture qui ne m'a pas plu
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre:
Logo Livraddict

PS : Chronique difficile à écrire, car au même moment a lieu une discussion avec l'auteur du roman. Si je mets toujours un point d'honneur à toujours écrire des avis en phase avec mon ressenti, si je n'ai pas aimé je le dis, ce n'est jamais facile d'en taper des comme ça. Aujourd'hui ça l'était d'autant plus que l'auteur a l'air adorable et qu'on sent au travers de ses réponses qu'elle adore son histoire. Du coup ça me rend encore plus navré de ne pas avoir accroché.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.