Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

jeudi 2 mars 2017

Flora Banks

Auteur : Emily Barr
Titre VO : The one memory of Flora Banks
Traduction : Julie Sibony
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Casterman
Parution : le 1er mars 2017
Pages : 368 pages
Prix : 16 euros

*Commander sur amazon : Flora Banks*

Résumé :
DIX - L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.
HUIT - Années de validité de mon passeport.
SIX - Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.
QUATRE - L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.
DEUX - Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit.
UN - Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.
Mon avis :
Même si pour ma part la couverture ne me parle pas beaucoup, pour autant à sa manière elle colle au contenu, c'est bien pour son résumé que j'ai souhaité lire ce roman. Et je dois dire que même en l'ayant lu, je n'étais pas préparée au contenu que j'ai trouvé à l'intérieur et quand je dis ça, ça amène vers du positif.


Un seul souvenir, c'est tout ce qu'il reste à Flora. Ici on parle d'un souvenir récent puisque notre héroïne garde un pan de son passé en tête car c'est à ses 10 ans que sont survenus ses problèmes. Avant cette période, elle se souvient de certaines choses, mais depuis et environ toutes les 2/3 heures, elle perd ce qu'elle assimile. Jusqu'au jour où elle va vivre quelque chose qui va tout changer et qui va signer son tout premier souvenir récent, un souvenir qu'elle va garder en tête, encore et encore. L'histoire va s'articuler autour de cet événement, il va être l'élément déclencheur de bien des chambardements dans la vie de Flora. Deux temps forts se distinguent dans le livre, deux lieux importants suivis d'une fin complètement remuante. Mais c'est sans compter sur toute l'histoire qui l'est, pour diverses raisons.


J'ai adoré cette histoire. J'ai eu besoin de quelque temps avant de m'habituer à la narration parce que, avec les soucis de Flora, eh bien de nombreux passages sont répétés. L'auteure a eu l'intelligence de ne pas leur donner un sentiment trop répétitif en reformulant les paroles de Flora lorsqu'elle nous redonnait, sans le savoir donc, des informations pour la deuxième, troisième... fois. Il faut prendre le pli parce que c'est une pratique courante tout au long du roman. Ainsi on entre vraiment bien dans la peau du personnage et on est à même de comprendre, autant que faire se peut, ce qu'elle peut traverser au quotidien. Et, ça marche. Combien de fois ai-je été chamboulé ? Combien de fois ai-je eu le cœur étreint en ressentant ses difficultés et sa détresse ? Trop de fois pour les compter. Ce roman m'a mis à mal et j'ai éprouvé beaucoup de stress tout au long de ma lecture.

Mon stress a été un leitmotiv incroyable. Je sentais qu'il allait se passer quelque chose, je me suis imaginé plein de trucs, du plus soft au plus tordu et j'avançais en gobant les mots de l'auteure, en ayant très peur et en étant pressée de voir comment les événements allaient tourner. Parfois, à trop réfléchir, on passe à côté de l'essentiel et c'est ce qui m'est arrivé donc peut-être que d'autres devineront comment les choses vont se dérouler. Ceci dit, l'auteure a su vraiment bien mettre en scène certains passages survenant à la fin et à me rendre folle, à retourner des choses pour m'étonner encore et encore. J’écrivais plus haut que le roman comportait deux temps forts, j'ai nettement préféré le second, parce que oui c'est là où des révélations se font et que beaucoup plus de choses arrivent, mais c'est aussi parce que la première partie est, je dirai, quelque peu angoissante. Ce n'est peut-être pas le bon mot qu'il faudrait que j'utilise, mais Flora vit sa situation d'une manière différente par rapport à la partie 2.

Flora est un personnage délicat à appréhender, que j'ai apprécié, qui dévoile des trésors de combativité et d'une belle envie d'avancer malgré sa mémoire défaillante. A ses côtés il y a des personnages lambda, pourtant les choses ne sont pas aussi simples qu'elles ne le paraissent, aussi injustes ou aussi cruelles qu'elles ne le sont au début. Attendez la fin et vous verrez de nombreuses choses sous un angle différent. Pour ma part j'ai été en colère contre beaucoup, mais sur la fin il est clair que mes sentiments avaient changés bien qu'une partie de moi ait gardé une certaine rancune et ait gardé ce sentiment d'injustice ressenti dans les premières pages. Ce dernier étant fortement représenté vers la fin.


Flora Banks est donc un roman particulier avec un sujet de fond très bien traité et qui révèle un cheminement qui nous plonge toujours plus dans les affres de la mémoire si unique de son héroïne. Et, comment se relever de ces dernières pages qui enchaînent les surprises ? Peut-être en faisant comme Flora, en avançant ? Qui sait. A vous de découvrir tout ce qui se cache derrière le récit concocté par Emily Barr.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

8 commentaires:

  1. Un roman qui pourrait bcp me plaire !! :D

    RépondreSupprimer
  2. très jolie chronique qui donne envie de lire le livre =)

    RépondreSupprimer
  3. J'entends beaucoup de bien de ce livre et je suis vraiment intriguée par cette histoire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire qu'elle réserve en plus pas mal de choses :D

      Supprimer
  4. Ta chronique donne vraiment envie! Je pense me procurer ce livre prochainement ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je pense qu'il peut plaire à pas mal de monde :D

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.