Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 09/03/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mars / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mars et Avril - Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mars - Avril / ♠ Milady => Mars - AVril / ♠ Milady romance => Mars - Avril / ♠ Pocket Jeunesse => Mars - Avril/ ♠ Autres sorties => Sorties Mars [35] - Sorties Avril [36]

Mes derniers avis

       

samedi 2 mars 2013

Les Highlanders, tome 1 : La malédiction de l'elfe noir

Auteur : Karen Marie Moning
Titre VO : Highlanders, book 1 : Beyond the highland mist
Traduction : Lionel Evrard
Genre : Romance paranormale
Edition : J'ai lu
Parution : le 2 novembre 2011
Pages : 431 pages
Prix : 7.40 euros

Résumé:
Après la conclusion du Pacte, le peuple des faës s'est réfugié sur la mythique île de Morar, au large des côtes d'Ecosse. A la cour de Faërie, la reine Aoibheal, fâchée contre son époux, s'extasie avec malice sur le charme d'un mortel du nom de Hawk, qui a le don de séduire toutes les femmes. Aucune ne lui résiste, affirme-t-elle. Pas même elle. Ivre de jalousie, le roi Finnbheara convoque son bouffon, Adam Black, et lui ordonne de trouver une femme d'une beauté parfaite, mais indépendante, qui refusera de se laisser séduire par Hawk. Et c'est ainsi qu'Adrienne de Simone est précipitée du XXe siècle en 1513...

Mon avis:
Les Highlanders est une série de romance paranormale qui n'a de paranormal, pas grand-chose. Ce n'est pas un défaut, mais si vous souhaitez vous lancer dans cette lecture, n'attendez pas que ce côté soit omniprésent. Dans ce cas, l'histoire d'amour réunis deux êtres humains de deux époques différentes, Adrienne qu'on envoie dans le passé, avec des faes impliqués dans l'histoire et qui sont peu présents. Voilà en gros pour le côté paranormal. J'en avais connaissance, donc je n'ai pas été déçue de ne pas voir quelque chose de plus présent à ce niveau.


La phase de présentation, de mise en bouche, s'est plutôt bien passée quoique je l'ai trouvée assez rentre dedans. En effet, Karen Marie Moning ne s'embarrasse pas de perte de temps en situations quelconques avant de mettre en relation nos deux personnages. J'ai trouvé ça légèrement précipité d'autant plus qu'elle nous présente les deux futurs tourtereaux d'une certaine façon puis leur fait prendre une direction différente trop vite. Hawk, notre beau mâle est présenté comme un homme à femmes, un coureur de jupons, avide de chair fraîche et j'ai eu un peu de mal à assimiler son intérêt bien rapide envers Adrienne. Un coup de foudre je veux bien, mais quand même, tout ça ne me paraissait pas bien probant.

Ce n'est que bien plus loin qu'on comprend vraiment tout un tas de choses, c'est dans ces pages que vient à nos yeux ce qui permet de tout remettre en place. Avant d'atteindre les 300 pages, pour moi on tournait en rond. Hawk et Adrienne se cherchent tout en restant campés sur leur position et la moindre amorce se termine d'une seule façon, par un retour en arrière. Si au début ça passait bien, j'ai commencé à trouver ça longuet, d'autant plus qu'il n'y a pas de gros à-côtés qui auraient pu faire passer cette impression. Adrienne ne faisait que repousser Hawk tout en lui cédant du terrain pour finalement le repousser, ça devenait répétitif et redondant. Hawk lui veut tout faire pour la séduire, enfin plutôt la mettre dans son lit, tellement attiré par la demoiselle. On se retrouve avec le même refrain pendant plus de la moitié du livre.


Cette romance manque à mes yeux de dosage. On retrouve tout ce qui fait, ou pas, le charme de ce genre, ses codes sont là, reconnaissables entre mille, mais pas utilisés comme je l'apprécie. L'aspect je te cherche, je t'apprivoise, on s'approche pour reculer, entremêlé de beaucoup trop de non-dit et de petites brouilles, est bien trop présent pour moi. C'est toujours ces phases-là avec lesquelles j'ai le plus grand mal. On a alors une partie romance pure et dure, trop courte. Je regrette un peu pour cette histoire-là que l'auteur insiste plus sur l'appréhension des deux tourtereaux, mettant l'accent sur l'avant relation et passe succinctement sur le passé des personnages, sur les explications qui peuvent survenir après les brouilles et sur l'histoire d'amour en tant que telle.

Néanmoins cette lecture m'a satisfaite. J'ai trouvé les 150 dernières pages bien plus en accord avec ce que j'apprécie et l'auteur a eu de bonne idées et a bien mené sa conclusion. Même avec toute les choses que j'ai pu dire dessus de négatif, le livre se lit bien, il divertit agréablement seulement ça s'arrête là. Pas de papillons, pas de banane, ni de sourire niais qui peuvent se présenter à moi face à une belle romance, toute mimi, même si le destin de Hawk et Adrienne m'a contenté. J'attends un peu plus d'une romance.


Les personnages sont plaisants sans plus. Sans les trouver attachants, il y a des parties d'eux intéressantes. Sur leur passé par exemple. Plus on avance et plus on voit d'anciennes blessures qui expliquent leur comportement d'aujourd'hui, j'aurais aimé que l'auteur exploite plus ce côté-là. C'est ce que l'auteur nous montre le plus d'eux qui m'a le moins convaincue.

Adrienne a eu de sales histoires avec les hommes, elle s'est juré de ne plus leur faire confiance mais face à la beauté de Hawk elle va craquer. Elle résiste bien à ses avances, elle lui tient parfois tête, mais parfois non. Malgré sa hargne envers eux, la voir souvent céder la décrédibilise parfois. Hawk lui, est quand même super tétu, il ne voit que ce qu'il a envie de voir, il se braque beaucoup, aveuglé par sa jalousie, mais c'est aussi un homme qui peut être très tendre et caliente. En fait ces deux personnages ont deux faces très opposées, s'ensuivent des comportements soit positifs soit négatifs. Les comportements agaçant on l'avantage et les comportements qui personnellement me comblent sont en sous-nombre. Dommage.

J'ai beaucoup aimé la mère de Hawk, un personnage frais que j'aurai bien vu plus souvent. Sa petite histoire est un plus bien sympa.


Ce premier tome des Highlanders constitue une lecture agréable et divertissante, mais qui manque de régularité dans son intrigue. Certains points durent trop longtemps à mon goût et d'autres trop peu. Cela se traduit par un début redondant, tournant en rond et une fin qui par contre est mieux engagée et plutôt réussie. C'est un peu pareil pour les caractères des personnages principaux, ce que j'apprécie dure en comparaison du reste trop peu de temps. Mais le bilan reste positif, le destin de ces deux personnages se suit avec intérêt et j'ai été satisfaite et contente de la conclusion de leur histoire.


Une romance sympathique quoique trop redondante au début.
Livre lu en lecture commune avec: Candyshy, isa1977, KassandraDexGilwenchris62150Aude13Elahbulle
D'autres avis à retrouver sur la page BBM du livre:
Logo Livraddict

La série - Les Highlanders :
1. La malédiction de l'elfe noir
2. La rédemption du berserker
3. La tentation de l'immortel
4. Une passion hors du temps
5. Le pacte de McKeltar
6. La punition d'Adam Black
7. La vengeance de McKeltar

11 commentaires:

  1. C'est vrai que dans la première partie du roman, on a toujours un peu la même chose : Hawk tente de séduire Adrienne, qui se refuse. Mais ça ne m'a pas gênée plus que ça. Par contre, comme toi, j'ai bien aimé les rebondissements à la fin.
    Merci d'avoir organisé cette lecture commune !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vraiment été gênée, mais au bout d'un moment stop quoi, on passe à autre chose, faut que ça évolue. Ce n'est jamais les situations que je préfère de toute façon dans les romances. Oui la fin est réussis, KMM l'a bien gérée.
      Mais de rien :)

      Supprimer
  2. Moi j'ai bien aimé justement l'aspect on se cherche - se brouille -recule ... Bon après il est vrai que j'aurais également aimé voir leur passé un peu développé. Sinon, tu as pensé quoi de Adam Blake ? J'avoue avoir été assez déçu par lui, je l'aurais bien vu plus "méchant".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi ça passe ou pas, tout dépend comment c'est mené et surtout combien de temps ça dure, là c'est un peu long pour le coup. Adam c'est vrai n'est pas un méchant super crédible, sauf peut-être à la fin, mais ce n'est pas totalement ça quoi.

      Supprimer
  3. "Les Highlanders est une série de romance paranormale qui n'a de paranormal, pas grand-chose."
    Ta phrase résume parfaitement mon ressenti sur ce livre.
    Merci pour l'organisation de la lecture commune =)
    Vivement la prochaine ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas ce qui m'aura le plus dérangé au final^^. De rien, c'est toujours avec plaisir.

      Supprimer
  4. Comme tu disais, on se retrouve sur certains points, même si on a trouvé plusieurs défauts, ça reste une lecture agréable, je verrais bien ce que la suite nous réserve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi, suites sont généralement plus abouties et meilleurs que les premiers tomes.

      Supprimer
  5. J'ai vraiment aimé cette lecture, en fait j'ai surtout plongé dans la romance, faisant abstraction (peut-être trop) du reste. Je continuerais la suite bien évidemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etant donne que le reste n'est pas très important à côté de la romance, je ne pense pas^^. Ce qu'il y a sera peut-être plus important dans les autres tomes.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.