Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

mercredi 27 mars 2013

Delirium, tome 3 : Requiem

Auteur : Lauren Oliver
Traduction : Alice Delarbre
Genre : Young Adult - Dystopie
Edition : Black Moon
Parution : le 13 mars 2013
Pages : 414 pages
Prix : 16 euros


*Commander sur amazon : Delirium, tome 3 : Requiem*


Résumé:
Après avoir sauvé Julian d’une condamnation à mort, Lena et ses amis regagnent la Nature. Mais celle-ci n’est plus un lieu sûr, des rebellions ont éclaté partout dans le pays et les Régulateurs sont postés à la frontière, à l’affût de toute transgression. Le gouvernement ne peut plus nier l’existence des Invalides et la menace qu’ils représentent. Tandis que Lena mène la Résistance prenant chaque fois plus de risques, sa meilleure amie Hana vit une vie sans amour au bras du jeune maire de Portland… Leurs récits se déroulent en parallèle, leurs voix alternent : quand les deux amies se retrouveront-elles ?


*Attention : Ne pas lire mon avis si vous ne voulez rien savoir*


Mon avis:
Dernier tome de la série Délirium, derniers instants avec Léna et ceux qui ont partagé son aventure. Avant de l'entamer je n'avais pas d'attente spécifique, pas vraiment de souhait impératif, sauf un -j'y reviendrai plus tard. Un dernier tome c'est important, c'est celui qui nous donne des réponses, met un point final et qu'on attend le plus au tournant. Pour moi ce troisième tome est clairement une déception.


Lauren Oliver commence son ouvrage comme elle avait commencé son tome 2, non pas en continuant ce qu'elle amorce à la fin du tome précédent, mais en l'ouvrant sur un après plus ou moins lointain. C'est un choix, qui m'avait déjà laissée dubitative au début du tome 2, dont je ne suis pas particulièrement fan. C'est un peu brutal pour moi, car ça provoque une scissure entre les histoires dont on n'a pas forcément besoin. Autant vous dire que dans ce cas-là aussi, je n'ai pas été super-fan. Les rappels ne sont pas légions, seules quelques phrases permettent de se resituer par rapport aux faits précédent, mais on arrive sans trop de peine à se remettre dans le bain.

Pendant longtemps on se laisse porter par ce que l'auteur raconte. L'histoire est découpée en deux axes, sous la houlette de deux points de vue. L'un est lié à Léna, notre héroïne de toujours et l'autre à Hana, sa meilleure amie qu'on rencontrait dans le premier tome. Procédé nouveau pour l'auteur dans sa série, elle avait déjà expérimenté un autre style scénaristique dans son tome 2, qui permet ici de voir deux situations différentes mais inextricablement liées. Je trouve ça toujours intéressant, d'autant plus quand c'est pour appréhender deux mondes distincts. Ici on suit tour à tour les invalides dans la nature avec tous les dangers et la dureté que cela impose et de l'autre côté on suit ceux qui sont guéris, ceux qui mènent une vie protégée et sans sentiment.

Que ça soit pour l'une ou l'autre partie, le rythme fait un peu défaut. Pendant au moins 200 pages du moins. Ensuite ça commence à bouger un peu plus, l'auteur intègre à son histoire des passages quelque peu affreux, mais ne va jamais bien loin et passe dessus rapidement. La plume de Lauren Oliver continue pourtant à charmer et le livre se lit bien.

J'ai bien aimé les deux histoires menées simultanément, mais je n'ai pas été entièrement satisfaite. Je ne me suis pas ennuyée, chacune des histoires apporte quelque chose, elles nous apprennent et nous dévoilent des composants de chaque partie. On s'attache trop à chaque individu, soit Léna, soit Hana et le reste n'est que très peu mis en avant, ou du moins pas assez, pas dans un dernier tome où j'aurai apprécié d'avoir plus de détails sur les enjeux qui pèsent sur tout un peuple et non pas que sur les deux jeunes filles aussi appréciable que ça puisse être.


Néanmoins ça n'aura pas été une lecture inoubliable. Même sans attentes, un dernier tome doit comporter à mes yeux un minimum de choses. La plus impérative selon moi, c'est d'avoir une fin, mais une vraie fin, pas celle qui est ouverte, ni qui nous laisse avec des questions ou des envies en attentes. Je n'aime pas ça du tout, c'est une question de goût et la fin de Delirium ne m'a pas du tout convenu.

Il m'a manqué aussi beaucoup d'informations sur le côté dystopique de l'histoire. Ce dernier tome m'a presque plus fait l'impression d'être une parenthèse que d'être une fin. Si un jour on m'annonce une suite ou une nouvelle qui prend place après je serais même soulagée. C'est Léna qui a le plus été mis en avant, c'est son histoire qu'on nous raconte, la scène finale nous le prouve d'ailleurs, et l'univers n'aura pas assez transparu à mon goût.


Pour les personnages j'ai aussi eu des problèmes. Le tome 2 prend un certain tournant sur les plans, relationnel et sentimental de Léna. Une page était tournée et ce tome tombe dans le classique de la littérature young adult et on ne fait que tourner en rond. Je ne m'y attendais pas du tout et je trouve que Léna tergiverse tout le temps pour nous balancer rapidement son choix et pas de manière optimale. Il manque de nombreuses mises au point et de nombreuses discussions. J'ai eu l'impression de suivre des personnages que j'ai pourtant trouvés sympathique, mais je ne ne connais finalement pas. C'est très frustrant et ça résume assez bien mon sentiment général pour ce tome.


Ce dernier tome me fait terminer la série sur une note peu positive. Si je devais résumer ce que je lui reproche c'est de ne pas être abouti, de donner cette impression. L'auteur prend bien le temps de poser sa dernière intrigue, elle nous fait partager deux points de vue qui apportent un regard sur les deux mondes en présence ce qui est intéressant. Néanmoins la fin manque cruellement de panache, beaucoup de choses sont expédiées rapidement à peine annoncées, d'autres restent peu développées et d'autres laissent une trop grosse part à notre imagination. La fin me laisse un goût amer, je ne suis pas adepte de ce genre de finish. Bref je reste sur ma faim et énormément frustrée.


Une déception sur cette fin qui n'en est pas vraiment une et pour les manques que contient l'histoire. 
Retrouvez les avis de : Simi, Gilwen et d'autres sur la fiche bbm du livre:
Logo Livraddict

La série Delirium:
0.5 Hannabel
1. Delirium
1.5 Hana
2. Pandemonium
2.5 Raven
3. Requiem
-Série Terminée-

6 commentaires:

  1. Malheureusement tout est dit !
    C'est flou, flou, flou et on a l'impression qu'il manque un certain nombre de chapitre dans son histoire, bref, ça ne va pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'où les nouvelles à paraître et encore si elles sortent toutes chez nous, mais je n'aime pas ce procédé. Et il en faudrait une en plus pour avoir une fin plus complète selon moi.

      Supprimer
  2. Je retrouve un peu mon sentiment dans ton avis sur ce 3ème tome. J'aurais aimé moi aussi une vraie fin. Certes, comme beaucoup l'ont dit, ça nous permet de nous imaginer ce qui va suivre mais j'aime quand l'auteur nous donne sa vision.
    Quand à la vie sentimentale de Lena, je suis TOTALEMENT d'accord avec toi ! Il manque des choses !
    J'ai beaucoup aimé les tomes 1 et 2 mais le 3ème m'a frustrée ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'on soit d'accord ou pas, je préfère une fin qui ne me laisse rien imaginer. On partage une aventure avec des personnages, on suit leurs joies et leurs peines donc j'aimerai les quitter en ayant le fin mot de leur histoire et ne pas tenter de la deviner. Après ça se discute^^
      Oui, l'auteur n'a pas beaucoup creusé ses sentiments dans ce tome 3, dommage vu dans quoi on tombe.

      Supprimer
  3. Moi j'attendais beaucoup trop de ce tome. Le second tome est magnifique, il m'a fait ressentir des trucs de dingues! Et là, rien... ou trop peu en tous cas!
    C'est peut-être comme tu l'explique dû à certaines choses passées trop rapidement ou carrément sous silence...
    Je n'ai pas été déçue car j'ai aimé retrouver tous ces personnages mais je m'attendais clairement à beaucoup mieux!
    Et oui, la fin laisse vraiment penser à un tome à venir qui ne viendra certainement pas. Ce qui m'a d'ailleur vraiment étonner de la part de cette auteure! Bref, je suis très mitigée sur ce dernier tome...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur ne va pas assez dans le détail, on est beaucoup à être d'accord sur ce point. Pour un dernier tome, ça passe difficilement.
      Il y a une nouvelle sur Alex qui va sortir...

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.