Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 09/03/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mars / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mars et Avril - Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mars - Avril / ♠ Milady => Mars - AVril / ♠ Milady romance => Mars - Avril / ♠ Pocket Jeunesse => Mars - Avril/ ♠ Autres sorties => Sorties Mars [35] - Sorties Avril [36]

Mes derniers avis

       

vendredi 9 janvier 2015

Nos faces cachées

Auteur : Amy Harmon
Titre VO : Making faces
Traduction : Fabienne Vidalet
Genre : Romance - Young Adult
Edition : Robert Laffont - Collection R
Parution : le 22 janvier 2015
Pages : 434 pages
Prix : 11.90 euros

*Commander sur amazon : Nos faces cachées*  

Résumé :
Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...
Mon avis :
Peu de personnes ont dû passer à côté de la vague d'avis tous plus positifs les uns que les autres qui ont commencé à tomber sur ce roman il y a un petit moment déjà et qui continuent d'affleurer sur le net. J'ai vu tellement d'avis passer et j'aurai peut-être dû éviter d'en voir autant. Tous ces avis ont créé une grosse attente de ma part, une attente qui n'aura malheureusement pas été comblée. Je ne savais pas à quoi m'attendre, pour autant je connaissais quelques éléments de l'histoire, très peu, et je partais quasiment dans l'inconnu total.

En fait, ce qui n'aura pas fonctionné comme chez les autres se situe du côté émotionnel de l'histoire. Je m'attendais à être bouleversée, je m'attendais à lire une histoire avec des êtres torturés et si pour ce point c'est bien le cas, je m'attendais à bien plus. C'est toujours délicat quand les émotions entrent en scènes, on ne réagit pas tous de la même façon, on n'est pas tous touché de la même façon et pour le coup, avec moi, Nos faces cachées n'aura pas eu le même impact qu'avec les autres lecteurs.


J'ai trouvé le début très long. Comme avec Hopeless, les premières pages plantent le décor et présentent les personnages. Je n'ai pas vraiment savouré la première moitié du texte, je ne m'attendais vraiment pas à démarrer le roman dans un lycée, avec des protagonistes vivants leur vie tout ce qu'il y a de plus normale (encore que ça, ça n'est pas vraiment problématique, j'ai juste été surprise). Je ne m'attendais pas à devoir attendre longtemps avant qu'on entre dans le vif du sujet. Ce genre de début, ça passe ou pas et là c'est moyennement passé. Des retours en arrière coupaient l'histoire et ça me dérangeait la plupart du temps. Je m'étais fait des fausses idées et ça m'aura porté préjudice.

Une fois que l'histoire prend enfin son essor, que l'aspect dramatique se dévoile, j'ai eu un regain d'intérêt. Mais voilà, encore une fois je m'attendais à mieux. Oui ce qu'a vécu Ambrose est terrible, je ne dis absolument pas le contraire, le retour à la réalité est terrible, mais le récit aurait pu être plus torturé de ce côté, les sentiments plus exacerbés. Je n'ai pas trouvé que c'était le cas. Je pensais que l'histoire tournerait bien plus autour des difficultés des personnages et ça n'a pas vraiment été le cas. J'ai trouvé que l'auteur n'allait pas suffisamment en profondeur. J'ai aussi vu que beaucoup de lecteurs avaient été émus et touchés par une chose en particulier, je comprends totalement, mais on s'attend tellement à ce que quelque chose arrive, que pour ma part, ça a un peu minimisé la chose. Ceci n'enlève pas le côté triste de l'histoire, j'ai été quelque peu dégoûtée par la chose.

Mon avis vous paraît certainement négatif, pourtant je l'ai très bien noté (4/5 sur GD). D'une, j'ai quand même passé un bon moment et de deux, je reconnais la valeur de ce livre. J'ai eu une sorte de prise de conscience en le refermant. Cette histoire est un plaidoyer pour la vie. Le roman est plein de belles phrases, d'espoir, de leçons de vie. C'est le côté du livre qui m'aura le plus plu. Le contexte aussi m'a plu, celui qui concerne la romance. Les personnages sont forts, chacun à leur manière. Leurs problèmes sont différents, ils affrontent tous leurs propres cauchemars, leurs propres démons et ensemble ils vont se mettre du baume sur le cœur.


Nos faces cachées est un beau roman. Je regrette vraiment de m'être montée la tête dessus parce que je m'attendais à bien mieux. Si les émotions sont là, qu'elles pullulent tout au long de l'histoire, je n'aurai pas été atteinte comme la plupart des lecteurs. Les événements dramatiques (ceux de la deuxième partie du roman) ont beau être tristes, je n'ai pas été touchée comme les autres. Néanmoins, les messages délivrés par l'auteur sont magnifiques, l'épilogue m'a touché et j'aurai passé un bon moment. Je n'étais pas indifférente, c'est important que je le dise. Un mal pour un bien, mais un bien un peu moins franc que la majorité.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
 Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. C'est tellement agaçant de voir autant de bons avis mais au final d'être déçue car on attendait trop de ce livre !
    Je pense me laisser tenter par ce livre mais ce sera dans longtemps je pense, il n'est pas dans mes priorité en ce moment ^^
    En tout cas très bonne chronique ♥
    Eva xxx

    RépondreSupprimer
  2. Comme Heaven' Streets, je le tenterai certainement mais dans quelques mois plutôt. Et puis sur ma liseuse seulement car la couverture n'est absolument pas à mon goût. Merci pour cet avis objectif qui finalement me donne plus envie de découvrir le livre.

    RépondreSupprimer
  3. Moi, j'ai pleuré ma vie! Mais bon, c'est certainement lié aux gens que je côtoie au boulot. Le vrai héros, dans ma tête, c'est Bailey. C'est le personnage qui m'a le plus touchée.

    RépondreSupprimer
  4. Et bien tu vois pareil que toi, j'en attendais beaucoup plus et même si au final j'ai aimé, je n'ai pas été autant bouleversé que je l'aurais voulu.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.