Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

dimanche 4 janvier 2015

Hopeless, tome 1

Auteur : Colleen Hoover
Titre VO : Hopeless
Traduction : Maud Desurvire
Genre : Romance - Young Adult
Edition : Fleuve Editions  - Territoires
Parution : le 2 octobre 2014
Pages : 504 pages
Prix : 18.50 euros

*Commander sur amazon : Hopeless*


Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l'effet qu'il produit sur elle.

Hopeless fait partie de ces romans que j'avais hâte de découvrir, qui ont énormément piqué ma curiosité, mais qui me font aussi très très peur. Le pauvre, comme tant d'autres qui sont encore dans ma pal, a pâti du succès qu'il a pu avoir sur la toile. À force de le voir tourner, de voir les coups de cœur ou simple excellents avis qu'on lui donnait, j'ai pris peur. C'est complètement bête et je n'ai pas honte de ne pas aimer un roman, de le dire et de l'afficher sur la toile. Simplement, parfois, quand on n'aime pas un livre que beaucoup ont aimé, et qu'on est si peu à le dire, on a l'impression d'être seul à avoir un avis en marge, c'est parfois un peu démoralisant ^^. Je vais arrêter de tourner autour du pot, même si mes explications ne sont pas inutiles selon moi, et vous dire que j'ai finalement beaucoup aimé ce roman.


Je suis d'accord avec d'autres avis que j'ai pu apercevoir, pour moi aussi le roman peut se diviser en deux parties. La première moitié du texte est assez classique et ne raconte rien de bien extraordinaire. On va suivre Sky, qui va être scolarisée pour la première fois, qui va affronter le lycée seule et elle va rencontrer juste avant de faire sa rentrée, un garçon. J'ai présenté les choses succinctement, mais c'est un peu plus subtil et moins simple que ça. L'auteur a fait en sorte de ne pas rendre son récit si banal et c'est tant mieux. Ceci dit, cette première partie est très calme, le calme avant la tempête, ne vous y trompez pas et ce n'est pas peu de le dire.

Ce début permet de bien appréhender les personnages ou presque, parce qu'Holden peut parfois être déstabilisant, mais la relation qui se forme entre Sky et lui nous donne un bel aperçu d'un côté du jeune homme franchement attirant. On a vraiment le temps de prendre ses marques, de voir les personnages se rapprocher, de vivre des choses avant d'aller plus loin. Leurs petits moments tous les deux sont parfois très mignons et prêtent à sourire.


Pour la deuxième partie, accrochez-vous. Dès le premier chapitre, on sait qu'il s'est passé quelque chose de grave et avant que ça éclate vraiment dans l'histoire (ce chapitre se déroulant un temps avant le second chapitre) on a le temps de tergiverser et de tenter de deviner ce qui a pu se passer. Autant j'ai réussi à deviner une révélation amenée par l'auteur, autant je me suis pris des claques avec d'autres choses. On sait tous comment ça peut faire du bien de se faire surprendre, donc vous imaginez bien ma joie d'avoir été prise par surprise. Je ne m'attendais pas du tout à tout ça et j'en ai eu plus que pour mes frais.

L'auteur ne laisse quasiment pas respirer ses personnages. On bascule en plein cauchemar et quand on sent que ça va se calmer, un autre événement survient, une révélation arrive et remet tout en question. Personne n'est épargné, tout ce qu'on apprend au début, tout un tas de détails trouvent un sens. C'est un livre dont on a la sensation que le contenu a bien été réfléchit et tout fonctionne hyper bien.


En refermant le livre, je me suis longuement interrogée sur la suite. Rien pour moi ne la justifie, on peut très bien s'arrêter là. Je ne suis pas allée lire le synopsis du second tome, je ne sais pas ou l'auteur va aller, quelle direction elle va prendre. Je la lirai, j'ai bien envie de retrouver les personnages. Bon ok, je suis allée voir le résumé du tome 2, pendant que je tapais cet avis, et il reprend les événements d'Hopeless, mais raconté du point de vue d'Holder. Je n'arrive pas encore à me lancer dans ce genre d'ouvrage tellement j'ai peur des redites, dans le même genre j'ai Walking Disaster à lire, mais je ne trouve pas la motivation de me lancer.

Une autre chose m'a frappé pendant ma lecture, le titre du roman est tellement bien trouvé. J'ai adoré connaître sa vraie signification. Ce n'est pas du tout un titre choisi comme ça au hasard, ni un titre pour définir le roman. C'est quand même un peu le cas, mais en fait c'est tellement plus que ça.


J'ai vraiment passé un excellent moment avec Hopeless. J'ai préféré la seconde moitié du roman qui fait place à plus de complexité que l'autre moitié du récit. Les sentiments sont plus forts, les situations plus marquées, plus graves et plus prenantes. Le début est plus classique, rien d'incroyable n'a lieu, mais la rencontre entre Sky et Holder m'a fait sourire et l'auteur nous gratifie de plusieurs passages très sympas, sans chichis, mais très jolis. Ce début un peu calme est nécessaire, la suite de l'histoire sans temps morts ne laisse plus beaucoup de temps de respirer donc il est à savourer pour bien apprécier les personnages et apprendre à les connaître. Des personnages qui sont d'ailleurs assez impressionnant tellement les réactions de Sky peuvent être courageuse. Holder et elle possèdent une telle force intérieure, que s'en était émouvant. Voilà une belle histoire, à la fois tendre et violente. Une belle réussite.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Hopeless :
1. Hopeless
2.5. Finding Cinderella - le 17 août 2017
-Série terminée-

Morceaux choisis :
*page 32 : "Tu aimes lire ? je demande en montrant du doigt le bouquin qui dépasse de son sac.
Ce n'est pas un manuel scolaire. C'est un livre. Un vrai de vrai. Un objet auquel je pensais que cette génération d'accros à Internet ne comprenait rien."
*page 37 : "Il m'a alors demandé quel genre de livre je voulais écrire et j'ai répondu :
-Peu importe tant que le livre est bon, pas vrai ?"

3 commentaires:

  1. C'est ma dernière lecture, et je suis d'accord avec toi sur tous les points. Ce roman m'a bluffé. Je me suis aussi pris des claques a certains moments. Aucun défaut. Tout était parfait pour moi.

    RépondreSupprimer
  2. Un sublime coup de coeur pour moi, j'ai vraiment hâte de lire la suite!

    RépondreSupprimer
  3. Tu as très bien exprimé ce que j'ai su ressentir en lisant ce livre ! J'ai quand même bien aimé la première partie et comme toi, je me suis prise des claques avec certaines révélations.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.