Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

vendredi 13 décembre 2013

Esprits Infinis, tome 1 : Perception

Auteur : Adeline Dias
Couverture : Méridian
Genre : Fantastique
Edition : Valentina
Parution :  2013
Pages : 314 pages
Prix : 16 euros


*Commander chez l'éditeur*


Résumé:
Et si certains d’entre nous étaient dotés de capacités psychiques hors normes ? Votre facteur pourrait lire dans votre esprit, votre collègue de travail ressentir vos émotions… Mais vous ne pourriez pas le savoir, les Psis gardent bien leur secret.
Lorsque Lou rencontre Antoine, elle sent en lui une dangerosité, un mystère qui l’attirent et l’effraient tout à la fois.


Mon avis:
Cela faisait très longtemps que je voulais essayer un titre de la maison d'édition Valentina. Il faut dire que leurs couvertures sont tellement jolies qu'elles donnent envie d'en savoir plus. Et, si vous me suivez régulièrement, vous savez que j'ai bien du mal à résister à une couverture que je trouve attrayante. J'en avais repéré pas mal et Esprits Infinis en faisait partie. La couverture signée Meridian est de toute beauté, sensuelle et très agréable à l'oeil. Malheureusement le contenu m'a posé bien des soucis et mon avis final n'est pas des plus enthousiastes.


Si au début tout se passait sans anicroche, j'appréciais les deux personnages principaux et le jeu qui se jouait entre eux -il faut dire que leur rencontre est électrique et ils ne se portent alors pas dans leur cœur- ça s'engageait bien et même si déjà une chose me gênait, rien n'était alarmant.

En fait un de mes plus gros souci a été le nombre d'interlocuteurs qui nous faisaient partager leur ressenti. Dans un même chapitre, voir dans un même paragraphe, il était fréquent de changer de points de vue. Il arrivait qu'on passe ainsi d'un personnage à un autre sans que l'on ne s'en rende compte et j'avais parfois du mal à suivre. L'histoire est racontée à la troisième personne du singulier, et si la première personne du singulier favorise les rapprochements avec les personnages, c'est certain, le choix de la troisième personne n'en constitue pas forcément un frein, sauf qu'ici, ça a été le cas avec moi.

J'ai alors eu énormément de mal à apprécier et surtout à comprendre les personnages. Trop font entendre leur voix, qu'ils soient du côté des gentils ou de celui des méchants. On nous présente divers caractères tous sont présents régulièrement, tous nous donnent une partie d'eux, mais cette façon de faire n'a pas été à mon goût. Le nombre de personnages secondaires n'est pas tant un souci que ça, mais il faut que certains se détachent et le couple censé être sur le devant ne ressort pas suffisamment. Si au début c'était le cas, au bout d'un moment il s'est noyé entre tous.

Pour moi Lou et Antoine ne sont pas assez mis sur le devant. On passe plus de temps à partager plein de point de vue, à savoir ce qu'un tel pense de la menace qui pèse sur les Esprits Infinis – nom d'un clan de psis-, ce qu'un autre ressent à un moment donné... qu'à partager quelque chose avec eux. Ce qui se passe entre eux va trop vite, je n'ai pas ressenti d'attachement vis-à-vis d'eux et je n'ai pas vraiment été intéressé par ce qu'ils vivaient. J'avais besoin d'être imprégné d'eux, d'en savoir bien plus sur eux, de les connaître davantage en tant qu'individu et ensuite en tant que couple et je n'ai pas trouvé ça. Pourtant ça démarrait bien.


La mythologie des psis est intéressante, ce n'est pas si fréquent que ça d'avoir affaire à des humains dotés de capacités psychiques, mais les pouvoirs rencontrés restent assez communs, leur utilisation également et à part quelques-uns (comme l'empathie, lire dans les pensées ou encore la clairvoyance), ils sont assez peu mis en scène. J'ai été un peu déçu de l'aperçu qu'on en avait dans ce premier tome. L'auteur fait en sorte que ça soit ainsi, elle le justifie de telle façon à ce que ça soit le cas, mais justement j'aurais aimé qu'il en soit autrement. La fin ne m'a pas non plus réellement convaincu, des chroniques que j'ai pu lire j'attendais quelque chose de plus gros.

Là où je suis restée le plus sur ma faim, c'est envers Lou. Elle ne connaît pas ce monde et en dehors du fait que j'aurais aimé découvrir les choses avec elle, et non via les autres personnages, ce qu'elle va apprendre sur elle-même n'est pas assez exploité. Elle n'évolue pas assez pendant ce tome, elle reste essentiellement sur la réserve, niant et digérant mal ce qu'on lui apprend, et quand elle commence à accepter tout ça, c'est déjà presque la fin du tome. Ce qu'elle finit par faire a manqué de punch et vu son caractère et ce qu'elle est capable de faire, je trouve qu'elle n'en fait pas assez. Mais comme dit plus haut, je ne pense pas avoir réussi à cerner les personnages.


Pour finir, le style des dialogues m'a pas mal rebuté. Certains personnages parlent familièrement et les négations étaient souvent absentes et ça ne passait pas. Tous parlent un peu à un moment de cette façon, sauf peut-être Agathe, le seul personnage qui ressort pour moi, pour sa différence qui est émouvante et qui change, et bon j'avais du mal.


La façon dont est construit ce tome d'accroche ne m'a pas convenu. Le nombre de personnages qui interagissent est trop important si bien qu'il est difficile réellement de les considérer personnellement. Lou et Antoine ne campent pas des personnages principaux à la hauteur, à mon sens il manque une bonne dose de descriptions sur chacun d'eux, et surtout il leur manque de la présence, des passages longs pendant lesquels on aurait eu le temps de les apprécier davantage. Certes, on est dans un tome d'introduction, il y a certaines choses que j'aurai aimées plus fouillées et plus travaillées, comme la mythologie psis qui reste simple, et il y a beaucoup de flou, notamment des personnages dont on comprend difficilement les motivations, et je peux passer outre, mais l'essentiel pour moi n'était pas là, à savoir deux personnages que j'aurai appris à connaître et que j'aurai découverts sous plusieurs angles. Quoi qu'il en soit et même si j'ai des réserves sur cet ouvrage, n'hésitez pas à le découvrir par vous-même s'il vous intéresse.


Une lecture très moyenne
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre:
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Dommage que tu aies eu un avis si mitigé! J'espère qu'il me plaira un peu plus :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce roman, et il m'a bien inspirée pour la couv, merci pour tes commentaires sur les couvs, ça me fait super plaisir :)

    RépondreSupprimer
  3. Ah c'est dommage, j'ai adoré les autres romans de cette auteure. Je me ferai mon propre avis sur celui-ci, mais jusqu'alors, je n'ai pas eu de déceptions chez les éditions Valentina (et on est d'accord, leurs couvertures sont superbes :D)

    RépondreSupprimer
  4. L histoire m avait attiré tel un aimant! La couverture idem ! Mais le contenu tres moyen, j ai trouvé qu il manquait beaucoup de précision de description, pas bcp d âme! Une belle écriture mais cette lecture me laisse sur ma faim, dommage car l idée était pas mal! A lire sans +...

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.