Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

jeudi 5 décembre 2013

Vengeance en Prada

Auteur : Lauren Weisberger
Titre VO : Revenge wears Prada
Traduction : Christine Barbaste
Genre : Chick lit
Edition : Fleuve noir
Parution : le 7 novembre 2013
Pages : 452 pages
Prix : 19.90 euros

*Commander sur amazon : Vengeance en Prada*

Résumé:
Elle lui a fait faire ses quatre volontés, l’a pliée au moindre de ses caprices, l’a persécutée du matin au soir. Finalement, l’ego de Miranda Priestly, directrice du prestigieux magazine de mode new-yorkais Runway, aura eu raison de la détermination de sa jeune assistante Andrea. Mais dans l’adversité, il faut savoir faire front et c’est ce qui s’est passé avec Emily, l’assistante qui l’a précédée auprès de Miranda, devenue depuis sa meilleure amie. Fortes de leur expérience auprès de celle qui fait la pluie et le beau temps sur le milieu de la mode, Andrea et Emily ont lancé il y a peu leur propre magazine trendy, The Plunge, spécialisé dans les mariages. D’emblée, c’est la consécration. Eh oui, la roue tourne ! Andy a tout juste 30 ans, elle a du succès et elle est sur le point de se marier. Ses années de calvaire lui paraissent loin désormais. Bien qu’elle fasse toujours attention de se tenir à distance de Miranda. Seulement, cette dernière sait reconnaître une opportunité quand elle en voit une et ce magazine lui fait envie. Autant dire qu’elle ne va pas manquer de se rappeler à leur bon souvenir… La voilà de retour, plus diabolique que jamais !


Mon avis:
Le Diable s'habille en Prada avait été une lecture excellente, un livre que j'avais beaucoup aimé et j'étais vraiment curieuse de voir ce qu'une suite pouvait donner. J'ai eu un énorme coup de flipette en allant pointer ma lecture sur Goodreads. Je n'avais pas spécialement regardé les notes sur ce titre, mais à ce moment-là, mes yeux se sont tout naturellement dirigés vers les étoiles et, qu'elle n'a pas été ma surprise de voir que sur près de 2000 votants, le livre avait moins de 3 étoiles. Je file voir les premiers commentaires/notes et que vois-je, avis négatif sur avis négatif, oscillant entre 1 et 2 étoiles. Bref, j'ai eu très peur, surtout que je sortais d'une lecture déjà très moyenne.


Je peux tout à fait comprendre que cet ouvrage n'ait pas plu, il peut décevoir sur tout un tas de points, mais la chose qui m'a le plus marqué, c'est qu'on annonce une vengeance et le retour du fameux Diable qu'est Miranda Priestly. Sauf qu'il y a un gros souci et pas des moindres, c'est qu'il n'y a rien de tout ça. Bon, j'exagère peut-être un peu, mais quand même pas tant que ça quand on y regarde de plus près. Je ne pense pas que le terme vengeance s'applique à cette histoire, parce que pour moi il n'y en a pas. Il y a bien un petit quelque chose, mais c'est vraiment très subtil et c'est très différent de ce à quoi on pouvait et qu'on était en droit d'attendre. Enfin, je ne sais pas, quand on a lu Le Diable s'habille en Prada, on s'attend à un minimum, à quelques trucs abracadabrants et pourquoi pas à quelques clashs. Miranda est quand même un personnage à part, qui, je pense, avait marqué pas mal de lecteurs pour ce qu'elle réservait aux gens qui avaient le malheur de se trouver à ses côtés ou même dans son champ de vision.

Sauf que, si Miranda est belle et bien présente, elle ne doit être là que sur 5 pages en tout et pour tout dans l'ensemble du livre. Elle n'apparaît que brièvement à quelques reprises et on la retrouve parfois égale à elle-même, mais je l'aurais voulue plus présente. Ce qu'on voit d'elle est bien maigre. Le reste du temps, c'est son souvenir qui hante notre héroïne qui finalement n'a pas si bien tourné la page que ça. Finalement, on ne retrouve rien de ce qu'on aurait espéré trouver, et c'est là ou le bat blesse. Tout ce qu'on nous annonce dans le titre, et dans la quatrième de couverture s'apparente à un mensonge et je conçois que certains aient grincé des dents à la lecture du livre. C'est comme si on me vendait une boite de chocolats, mais qu'une fois l'emballage enlevé, je ne retrouve pas cette friandise si chère à mon cœur à l'intérieur. C'est un crime impardonnable. Enfin vous voyez l'image ^^.


Mais, en faisant abstraction de tout ça, pour ma part, ça l'a bien fait. Alors certes, certains points auraient mérité d'êtres revus et corrigés, mais dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment. Sur le fond, l'histoire va bien tourner autour de la revente du magazine créé par Andréa et Emily, mais avant d'être confronté à ça, il faut bien attendre 200 pages (210 même, mais ne jouons pas sur les chiffres) et ensuite ce sera loin d'être la préoccupation première de notre héroïne.

C'est avec une Andréa sur le point de se marier que s'ouvre le livre, et pour bien tout comprendre et bien tout resituer, l'auteur insère plusieurs flashbacks qui vont nous ramener à des événements clés ayant trait au passé de la jeune femme. Ces flashbacks sont longs, mais je les ai trouvés utiles et ils permettent de voir comment elle en est arrivée ou elle en est. Et je vous avoue que ça offre une belle alternative à un comportement pour le moins hérissant de la demoiselle. Très vite, elle apprend une nouvelle qui est loin de la rassurer et elle va en faire une fixette pendent très longtemps. Elle a été quelque peu agaçante, et si ses doutes sont légitimes, le comportement de son mari aurait du lui faire sortir ça de la tête. Ça finit par se tasser parce que, autre chose va l'occuper en plus de rachat de The Plunge et, on va passer à autre chose.

Donc, si la deuxième moitié du livre n'a pas été comme je l'aurai voulu, et pourtant jusqu'à la fin j'attendais cette vengeance qu'on me promettait, j'ai apprécié l'Andréa que je suivais, même si j'ai parfois eu du mal au début, et surtout sa ligne de conduite qui va lui causer bien des tracas. Les personnages secondaires sont sympathiques, la plupart sont là quand il le faut, l'auteur a su les utiliser au bon moment afin d'accompagner et de soutenir au mieux Andréa. Si le début du roman est plutôt planplan, enfin ce qui arrive n'est pas grave grave, les quelques difficultés qui sont de la partie ne sont pas bien méchantes, ça finit par changer un petit peu. Certaines choses se sentent, via des comportements surtout, mais tout ne se devine pas, enfin ça n'a pas été mon cas, et la fin a multiplié les situations inattendues. J'ai trouvé ça plutôt bien fait et bien amené de la part de l'auteur.


Vengeance en Prada n'est en aucun cas la digne suite de son aîné. Il ne prend pas le chemin tant espéré, un chemin qu'on aurait tellement voulu, étant donné le contenu du tome précédent et les promesses pourtant annoncées avec le titre et le résumé du livre. Néanmoins ce livre n'est pas mauvais, j'ai passé un bon moment, j'ai réussi à faire abstraction de tout ce que j'attendais et j'ai apprécié en toute simplicité ce que je lisais. Il n'a rien d'incroyable, mais divertit et le fait plutôt bien. J'ai aimé suivre de nouveau Andréa, voir qu'elle avait été son parcours après Runway, voir ce qu'elle devenait personnellement. La fin réserve pas mal de changements, certains étonnants au vu des premières pages. Une fin que j'ai trouvée réussie et qui appelle même une suite, même si encore une fois ce n'est pas indispensable, mais pourquoi pas :). Bref, à vous de voir si cette suite peut vous plaire. Si vous n'en attendez pas trop, ça pourrait être le cas.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre:
Logo Livraddict

10 commentaires:

  1. Ayant lu le tome 1 celui la me fait très envie!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine, j'avais aussi adoré le tome 1, mais il n'est pas au même niveau pour moi.

      Supprimer
  2. Merci. dire que j'avais été à deux doigts de l'achéter il n'y a même pas une semaine . ouff. je regarderais bien le film tout de même s'il sort :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'il pourrait te plaire quand même ^^ Si le film est aussi nul que le premier, perso ce sera sans moi.

      Supprimer
  3. Je ne lirais pas le résumé comme ça je n'attendrai pas quelque chose qui n'arrive pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais déjà rien que le titre te fais attendre quelque chose qui n'arrive pas ;)

      Supprimer
    2. Déjà je vais attendre la sortie poche et puis à ce moment-là je verrais mdr

      Supprimer
  4. J'ai bien rigolé. Très bonne suite ;)

    RépondreSupprimer
  5. "Il n'a rien d'incroyable, mais divertit et le fait plutôt bien." Voilà, je suis d'accord ^_^ J'ai l'impression que tout le monde a détesté ce livre... Perso, au vu des avis négatifs, j'ai essayé de ne pas trop en attendre et j'ai finalement bien apprécié ma lecture. Même si cette suite n'était pas forcément nécessaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand c'est comme soit, soit tu flippes et tu t'attends à avoir une lecture délicate, soit tu n'attends riens et tu es généralement agréablement surprise ^^
      Ah ça, suite nécessaire ou pas, on se pose souvent la question ;)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.