Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

mardi 23 septembre 2014

Les Espions de la Couronne, tome 1 : Les roses rouges du passé

Auteur : Julie Garwood
Titre VO : Crown's spies, book 1 : The Lion's Lady
Traduction : Nicole Hibert
Genre : Romance historique
Edition : J'ai lu - Aventures et Passions
Parution : le 2 juillet 2014
Pages : 381 pages
Prix : 6.95 euros

*Commander sur amazon : Les roses rouges du passé

Résumé :
Christina Bennett fait sensation à Londres. Serait-ce lié au fait qu'elle n'a jamais révélé son passé à quiconque ? Or, le soir où le marquis de Lyonwood lui vole un baiser, tout bascule. Ce dernier s'est juré de la posséder, mais Christina, au tempérament de feu, ne se laisse pas faire si facilement. Elle résiste à ses caresses sensuelles et ne peut succomber à son amour au risque de devoir lui révéler son secret. Et le destin qui l'attend.
Mon avis :
J'ai vu que Julie Garwood était une auteure de romance appréciée. L'une de ses séries allait être réédité, avec un tome encore inédit chez nous, et vu que j'en entendais beaucoup de bien, ça a piqué ma curiosité. J'ai passé un bon moment de lecture, bien que de petites choses n'ont pas trop été à mon goût.


J'ai été surprise par le prologue. Le résumé reste assez vague quant aux origines de l'héroïne et à vrai dire j'avais oublié ce détail en commençant ma lecture, n'ayant pas relu le résumé avant d'ouvrir le livre. Je me suis demandé dans quoi j'embarquais, si je lisais même le bon livre (ne cherchez pas moi-même je ne sais pas pourquoi j'ai pensé ça), c'est assez perturbant comme début et en même temps j'ai trouvé ça génial comme introduction et plus j'avançais dans ce prologue, plus cette romance se démarquait de celles que j'avais déjà lues. Le début est vraiment original. D'ailleurs, les origines de l'héroïne est tout ce que ça traduit dans l'histoire est réellement original et apporte quelquefois de belles doses d'humour au récit.

La suite se veut plus commune. Les deux personnages principaux se rencontrent, déjà ils se cherchent et se titillent et j'en viens au principal défaut que j'aurai retenu de ma lecture. Lyonwood, le protagoniste masculin a souffert de son mariage, l'auteur insiste sur son caractère bourru à cause de ce qu'il a vécu et quand il voit Christina, très rapidement il a envie d'en savoir plus. On le voit alors curieux et quelque peu « enjoué » de percer les zones d'ombre entourant Christina, celle qui fait tellement parler d'elle. J'ai personnellement trouvé ce premier contact un peu prématuré et très souvent quand les deux personnages se voient, il y a eu des paroles ou des gestes que j'aurai trouvés tout aussi prématuré.

D'un autre côté les origines de Christina, que nous connaissons dès le début, vont mettre une éternité à être découvertes par Lyonwood. Pourtant Lyonwood ne va pas manquer de demander à la demoiselle son pays d'origine et Christina va enchaîner les bizarreries. L'auteur fait traîner ça en longueur alors qu'il n'y avait pas forcément besoin selon moi. Quand tout est découvert, les réactions sont bonnes quoique faciles, même si j'avoue préférer ça aux atermoiements. À force de retarder l'échéance des révélations, le gros problème de l'histoire se retrouve casé en peu de pages et la conclusion m'a semblé rapide.


Les personnages sont agréables sans pour autant être attachants, certains comportements et traits de caractère m'ayant moins plus que d'autres. J'ai eu de temps en temps du mal à comprendre Christina. Je l'ai parfois trouvé simplette et je n'ai pas réussi à savoir si c'était voulu ou pas. Ceci dit j'ai adoré son courage, son caractère fièr et ses actes l'arme à la main, une façon d'être très éloignée d'une femme normale de la haute société ou de l'époque en général. Lyonwood n'a pas vraiment été cynique et glacial, ce que j'ai trouvé dommage, il se déride vite et se montre même assez rentre dedans. Un personnage sympa, mais pas marquant dans le genre. Les personnages secondaires manquent d'un peu de présence mais on des caractères disparates et sont, ma foi, tout aussi intéressants que le couple principal.


Ce roman est une romance qui se lit bien et qui est sympathique, tout comme le sont les personnages. Les origines de Christina composent l'élément le plus original de cette romance. Sa différence amène de l'humour lors de certaines situations et rend la demoiselle totalement unique. Cependant, certaines réactions, certaines actions et certains traits des personnages principaux m'ont rebuté, des rapidités dans l'histoire ou au contraire des points qui traînaient en longueurs ont moins été à mon goût. J'ai tout de même aimé et passé un bon moment.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre : 
Logo Livraddict

La série - Les espions de la couronne :
1. Les roses rouges du passé
2. Un ange diabolique
3. Un cadeau empoisonné - Réédition le 15 octobre 2014
4. Le voile et la vertu - Réédition le 5 novembre 2014
-Série terminée-

1 commentaire:

  1. Julie garwood est une auteur qui me tente de plus en plus ;)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.