Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

dimanche 14 septembre 2014

Rose Morte, tome 2 : Trois épines

Auteur : Céline Landressie
Illustration : Magali Villeneuve
Genre : Fantastique - Historique
Edition : L'Homme Sans Nom
Parution : le 1er mai 2013
Pages : 437 pages
Prix : 19.90 euros

*Commander sur amazon : Rose Morte, tome 2 : Trois épines*

Résumé :
France, Fin du XVIIIe siècle. Alors que la révolte gronde aux quatre coins de la France, Rose est rappelée de la cour de Russie. De retour aux côtés de son mentor, elle découvre que la situation vacille également dans l'univers occulte d'Artus. Les Arimath doivent faire face à de sauvages attaques sur leurs terres, tandis que la grogne contre la noblesse croît d'instant en instant parmi le peuple. Entre la révolution naissante et les prémices d'une guerre au sein du monde obscur, les bouleversements dans l'existence de Rose s'annoncent cataclysmiques. Leurs conséquences risquent fort de faire sombrer en un même chaos les existences des humains aussi bien que des immortels.
Mon avis :
Le premier tome de cette série avait été une très bonne découverte, les personnages m'avaient particulièrement plu et l'écriture de l'auteur était sublime. J'ai retrouvé avec grand plaisir la plume de Céline Landressie, ainsi que l'héroïne de la série qui a pris de l'envergure.


La première chose qui m'a agréablement surprise, alors même que je savais que l'histoire allait se dérouler deux siècles après le premier tome, c'est le personnage de Rose. Forcément en 200 ans, elle s'est habitué à sa nouvelle condition, ce que bizarrement je n'avais pas calculé. C'est donc une Rose plus forte et plus à l'aise que nous retrouvons et j'ai adoré ça. La façon dont elle se comporte m'a totalement emballée. Par contre elle voue une rancœur tenace envers Artus, son mentor, celui qui a fait d'elle celle qu'elle est aujourd'hui. Pendant tout le roman, l'animosité qu'elle lui porte transparaît et Artus ne la contredit jamais, sa bouche reste aussi close qu'auparavant. Ce qu'il pouvait être agaçant. Je ne savais vraiment pas quoi penser de lui.

Les personnages ont un gros problème de communication. Outre Artus et Rose, Adelphe n'est plus du tout celui qu'il était. Il est plus renfermé et si au début il tente de faire entendre raison à Rose qui reste butée, leur amitié va pâtir de beaucoup de choses. Un nouveau personnage fait son apparition, Vassili, proche de Rose, il m'a beaucoup plu. Si au début il offre une bonne alternative aux frères d'Holival, bien qu'il ne soit pas très bavard, sur la fin j'ai un peu regretté qu'il se fasse plus discret, même si les circonstances ont fait que. Bref, tout le monde se fait tour à tour la tête et heureusement, les ombres planant sur les relations entre les personnages, tout va trouver réponse. En cours de lecture ce n'était pas toujours drôle et certains passages peuvent faire grincer des dents.


L'histoire se concentre davantage sur la société surnaturelle, qu'on ne faisait, au final, qu'effleurer dans le premier tome. Ce qui commence calmement va prendre plus d'ampleur, le tout agrémenté de scènes d'action très appréciables. Complots, mystères et trahisons rythment les pas du lecteur. Si l'intrigue se lit aussi agréablement que celle du premier tome, la part de mystère reste importante et la plupart des révélations se font dans le dernier quart du récit. Rose n'étant pas mise au courant, beaucoup d'éléments nous sont de ce fait aussi cachés. Ce n'est pas vraiment dérangeant au final.

Sur tous les non-dits, je dois dire que l'auteur m'a bien berné. Quand tout trouve des réponses, je me suis trouvée bien bête de ne pas y avoir pensé. C'est finalement simple et tellement évident, mais je n'y avais pas du tout pensé.


Trois épines est un bon second tome. Rose, l'héroïne, n'est plus la même et ce changement m'a beaucoup plu. Les relations entre tous les personnages se révèlent compliquées et ne vont pas s'arranger avec ce qui va les occuper tout au long de ce tome. Cette suite ce centre sur des problèmes bien différents de ceux du premier tome, la société surnaturelle est plus mise sur le devant et si les grosses révélations arrivent à la fin, le récit se lit bien et de jolies scènes d'action agrémentent le tout.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série Rose Morte :
2. Trois épines

2 commentaires:

  1. un peu déçue par ce second tome même si ça reste très bon ^^ un peu lassée par les non-dits en fait..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas d'énorme souvenirs, mais il me semble bien qu'Artus est un peu chiant :p

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.