Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => - Février - Mars / J'ai lu => Février - Mars / Milady =>  Février - Mars

Mes derniers avis

      

vendredi 20 mars 2020

Les cinq fantômes de Jeremy Behm

Auteur : Jeremy Behm
Illustration : Nancy Pena
Genre : Fantastique - Jeunesse
Edition : Casterman
Parution : le 4 mars 2020
Pages : 187 pages
Prix : 10.90 euros

*Commander sur amazon : Les cinq fantômes*


Yoshinari est un jeune samouraï, un chouïa fanfaron, soi-disant le meilleur guerrier du Japon. Alors qu'il se rend chez l'empereur en personne, il fait halte dans un village sous le joug d'une terrible malédiction. Pour la première fois de sa vie, il va être confronté à des êtres surnaturels contre lesquels ses katanas ne valent rien... cinq fantômes effrayants : l'Efflanqué, l'Essoufflé, le Ventru, l'Edenté et l'Arqué. Cinq fantômes bien remontés qui ont investi le temple du village. Yoshi aura le temps d'une nuit pour apaiser ces âmes révoltées.

Ce petit roman jeunesse me faisait méchamment de l'oeil à cause (où grâce, choisissez le mot qu'il vous plaît) du héros samouraï qui était nommé dans la quatrième de couverture, mais surtout avec l'aspect fantastique qu'on identifiait sans peine. Le mélange Japon + fantômes, me bottait carrément.


Je n'ai rien contre les débuts mouvementés même si celui dans Les cinq fantômes m'a paru un peu trop rentre dedans. On débarquait à un instant t et la mise en situation m'a paru un peu floue, j'ai eu du mal à prendre mes marques. Après quelques pages, tout est rentré dans l'ordre. Il faut juste savoir que le premier chapitre est une mise en bouche, l'intrigue principale débute dans le suivant. Le point positif c'est que la rencontre avec Yoshinari, le héros, se fait de façon magistrale, on a tout loisir de découvrir sa hardiesse au combat, il ne manque pas de courage, ni d'honneur.


Je n'ai pas été totalement convaincu par cet ouvrage. Suite au début pour le moins vif, le calme qui suit aura été salutaire, l'installation de l'intrigue a éveillé ma curiosité, mais le soufflet est assez vite retombé. Plusieurs éléments m'ont laissé un sentimé mitigé, notamment l'aspect répétitif du récit.

Lorsque Yoshinari débarque dans le fameux temple maudit, sa mission se présente rapidement à lui. On assiste alors à une succession de rencontres avec les différents fantômes le peuplant et chacune d'entre elles se déroule de la même façon. En outre elles sont succinctes, ce qui rend les répétitions d'action plus lourdes. Seul change l'aspect physique des fantômes, aspect qu'on peut apprécier au travers d'illustrations présentes dans le roman. On les doit à Nancy Pena qui a un trait que j'ai beaucoup aimé. Le noir et blanc ne les déprécient pas, beaucoup sont impressionnantes, visuellement parlant marquantes.

Ce coup de mou au milieu du livre m'a fait décrocher de ma lecture et je n'ai jamais vraiment réussi à reprendre le rythme, déjà bancal auparavant. Pourtant dans le dernier tiers du roman, l'auteur dévoile un certain talent de composition, la façon dont certains événements s'orchestrent, la façon dont d'autres se concluent, il a de très bonnes idées et a très ben su les mettre en scène. Dommage qu'il faille attendre la fin pour découvrir autant de positif. Je ne veux pas dire par là que le reste ne l'est pas, l'essentiel du roman ne m'aura juste pas véritablement embarqué.

Le héros est quant à lui un peu trop effacé. Sans être spectateur par rapport à ce qui se passe, il est pour moi clairement en retrait par rapport aux événements qui sont racontés, même si, encore une fois, il démontre de très bonnes choses sur la fin. En fait je ne sais pas, je n'ai pas trouvé sa personnalité si intéressante, bien qu'il dispose d'atouts. Pour en revenir à l'histoire, dans sa globalité, l'idée était plaisante, j'ai apprécié l'esprit du roman, j'ai eu plus de mal avec son exécution.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. Je n'avais pas entendu parler de ce livre mais il ne me tente pas spécialement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les titres jeunesses sont un peu discrets sur la blogo en général :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...