mercredi 4 novembre 2020

Magikids, tome 2 : La deuxième histoire de Neil Patrick Harris

Auteur : Neil Patrick Harris
Illustrations : Lissy Marlin
Titre VO : The Magic Misfits, book 2 : The second story
Traduction : Vanessa Rubio-Barreau
Genre : Fantasy - Jeunesse
Edition : Bayard Jeunesse
Parution : le 13 novembre 2019
Pages : 329
Prix : 14.90 euros


Grandir dans un orphelinat n'a pas été facile pour Leila. Souvent enfermée et ligotée par les autres orphelines parce qu'elle était différente, elle est devenue une reine de l'évasion. Depuis qu'elle a été adoptée par les Vernon, elle n'a fait qu'améliorer ses capacités. Et son talent est aujourd'hui admiré par ses amis Carter, Theo, Ridley, et les jumeaux Olly et Izzy, avec qui elle a créé le groupe secret des Magikids.
Mais elle n'imagine pas à quel point son don est précieux... Quand une mystérieuse voyante revient en ville pour donner un grand spectacle, les Magikids sont confrontés à d'étranges évènements et vont avoir besoin de Leila pour s'évader des pires situations.
Si j'avais globalement apprécié le premier tome, suffisamment pour me donner envie de pousser l'aventure plus loin, je suis nettement moins enthousiaste avec cette suite. En l'état, je ne suis pas sure de continuer la série.


Dans ma chronique du premier opus, j'avais salué la diversité de nos jeunes héros. Elle était présente d'un point de vue physique, on avait en prime un personnage en fauteuil roulant, mais elle se retrouvait également dans les personnalités de ces derniers. Au vu de l'aspect introductif dudit tome, si les protagonistes dévoilaient bel et bien des caractéristiques intéressantes, elles n'étaient pas encore très exploitées. Ce que je regrette dans cette suite, c'est qu'elles ne le sont pas davantage. Chaque héros se fait assez discret et aucun n'arrive vraiment à sortir du lot. C'est également le cas avec celui qui nous parle, enfin celle qui nous parle, pour être plus précise. En passant, la dynamique de groupe est, elle aussi, peu convaincante, c'est à peine si on voit le voit réuni.

J'ai été quelque peu surprise de voir qu'on changeait de personnage principal et si l'idée est bonne, car elle permet d'en mettre un nouveau sur le devant de la scène, comme je viens de l'écrire, il ne ressort pas plus que les autres et son histoire personnelle est très minimaliste. Sans compter que son talent pour la magie n'a que peu, voir pas vraiment, de plus-value ici. J'ai l'impression que Carter avait plus de poids et que son vécu avait plus d'impact. En ce qui concerne la magie et les tours auxquels on a droit, là aussi, j'ai été déçue. Rien de véritablement croustillant à se mettre sous la dent, même pas de chouette final comme dans le tome 1. L'affaire qui occupe nos jeunes héros n'était pas déplaisante, mais elle m'a globalement moins attirée. Je crois que sans éléments plus solides autour, elle m'a fait tout simplement peu d'effet. L'ensemble s'est donc révélé très simple et ne m'a pas bien diverti cette fois.



Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
2. La deuxième histoire
3. The minor third

2 commentaires:

  1. C'est dommage que ce tome soit moins bien :/
    Mais je suis intriguée tout de même notamment à cause de son auteur.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...