Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mercredi 5 mai 2010

La joueuse de go

Auteur: Shan Sa
Titre VO : The girl who played Go
Genre :  Roman contemporain
Edition : Folio
Parution : le 15 janvier 2003
Pages : 325
Prix : 7.40 euros

*Commander sur amazon : La Joueuse de go*

Résumé: 
1937. Alors que la Mandchourie est occupée par l'armée japonaise, une lycéenne de seize ans semble ignorer tranquillement la guerre, les cruautés, les privations. Mélancolique, seule, l'adolescente joue au go. D'où tient-elle cette maîtrise ? Place des Mille Vents, la lycéenne s'amuse à mentir. Ses mains déplacent les pions sans jamais se tromper, les joueurs s'assoient en face d'elle à une table gravée en damier et la défient. Le go est une esquive. Est-elle amoureuse de Min ou de Jing ? Sait-elle qu'ils aident tous deux à la résistance contre les japonais ? Entre les bras duquel des deux perd-elle une virginité fiévreuse ? Elle ignore encore son adversaire de demain : un officier japonais, à peine plus âgé qu'elle, un samouraï de métal, sanglé dans le sacrifice nécessaire à la Patrie impérialiste qu'il défend.
Mon avis: 
Livre fini et je suis ravi de l'avoir terminé. Je n'ai pas été emballée par ma lecture. Pourtant le résumé me plaisait, mais en fait je ne m'attendais pas du tout à ça. 


L'histoire est contée selon deux points de vue : celui de la joueuse de go et celui d'un soldat japonais. Les chapitres sont très très court de 1/2 pages à 5 environ, ce qui permet de lire le livre assez rapidement et de s'arrêter quand on veut. Mais le fait d'avoir des chapitres si courts m'a empêché d'apprécier l'histoire. Je n'ai pas accroché et je me suis senti plus spectatrice qu'autre chose. Les personnages ne m'ont pas non plus marqué.

Shan Sa place les faits pendant l'occupation de la Mandchourie et les deux protagonistes appartiennent chacun à un camp, l'occupant et l'occuper. Les deux points de vue permettent alors d'avoir les situations vécues par les deux côtés. On les suit également dans leur vie de tous les jours qui est plus centrée sur les relations homme/femme. Le côté jeu de go du résumé sert en fond de toile et comme point de rencontre des deux protagonistes à partir de la moitié du livre. 

La fin est dans le ton du livre et ne correspond pas à ce que je préfère. Je dois dire qu'elle arrive brusquement et elle m'a surprise. Je ne m'y attendais pas.
 

Bref cette lecture ne m'a pas plu. Il se passe beaucoup de choses mais plus de détails dans certaines situations auraient été agréables. Je pensais lire une belle histoire d'amour et même si ce côté de l'histoire est  bien présent c'était trop léger à mon goût. La guerre n'est pas un thème non plus que j'aime vraiment dans un roman. Ce livre n'était pas pour moi, mais comme je l'ai dit plus haut le résumé me plaisait et je m'attendais vraiment à autre chose.
 

Une lecture en demi-teinte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.