Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

lundi 31 mai 2010

Le cimetière des livres oubliés, tome 1 : L'ombre du vent

Auteur : Carlos Ruiz Zafon
Titre VO : La sombra del viento
Traduction : François Maspero
Genre : Roman contemporain
Edition : Le livre de Poche
Parution : 4 janvier 2006
Pages : 638
Prix : 8.10 euros

*Commander sur amazon : L'ombre du vent*

Résumé :
Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent.
Mon avis : 
J'ai commencé par lire Le Jeu de l'Ange de Carlos Ruiz Zafon et j'ai retrouvé la même écriture et la même ambiance dans celui-ci. A la fin du Jeu de l'Ange, je me suis rendu compte que je n'avais pas tout compris et j'avais refermé le livre avec un sentiment plutôt mitigé. A peine L'Ombre du vent terminé j'ai eu un avis similaire, mais pas pour les mêmes raisons. J'ai bien aimé ma lecture sans plus et sans arriver à déterminer ce qui n'allait pas.
 

J'ai aimé l'ambiance du livre et les personnages. Ma préférence va à Romero. Dans le climat dans lequel se trouve l'Espagne, il dit ce qu'il pense même si ça choque et apporte un côté comique aux événements. Il est d'un énorme soutien pour Daniel dans ses recherches et dans sa vie. Daniel est tout aussi bien car on vit les faits à travers lui, on le voit grandir et évoluer au fil de ses recherches sur Julian Carax.
 
Toutes les personnes rencontrées au fil des pages sont reliées par un fil conducteur et leur destin s'est déjà joué. Nous spectateurs ne sauront le fin mot, tout comme Daniel, qu'à travers l'histoire qui prend la forme des mémoires d'un protagoniste. L'enquête avance pas à pas et l'auteur nous promène de lieux en lieux vers de nouvelles rencontres qui permettent d'avancer petit à petit sur les pas de Julian Carax.
 
Une histoire qui au final n'est que le résultat des erreurs commises par les hommes, les doutes, les peurs, de tous ceux qui se voilent la face et qui pensent bien faire mais qui conduisent à la déchéance et au malheur.
 
Daniel vit sa vie en parallèle de ses recherches et on verra que son histoire qui est loin d'être aussi torturée que celle de Julian va à un moment devenir semblable. Deux histoires, deux destins qui se croiseront afin de savoir toute la vérité sur l'auteur de L'Ombre du vent et de tout ces personnages qui croiseront ou ont croisé la vie de Julian et Daniel.
 

Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.