Mes derniers avis

mercredi 9 novembre 2011

Apocalypsis, tome 1 : Cavalier Blanc - Alice

Auteur : Eli Esseriam
Illustration : Aurélien Police

Genre :YA, fantastique
Edition : Nouvel Angle
Parution : le 6 octobre 2011
Pages : 238
Prix : 14, 90 euros


*Le trailer du livre*

Résumé:
Ils sont quatre adolescents d’apparence ordinaire. Alice, Edo, Maximilian et Elias. Ils ne se ressemblent pas et n’ont, à première vue, rien en commun. Leurs vies vont pourtant s’entremêler d’étranges manières. Chacun va se découvrir un rôle dans ce cataclysme planétaire et apprendre à dominer son pouvoir unique. Ils vont devoir s’unir et sceller le Jugement Dernier. Ils sont les Cavaliers de l’Apocalypse. Ils devront tuer, mais aussi épargner, maîtriser le sort des Hommes tout en se soumettant à leur propre destin. Seules 144 000 âmes pourront être sauvées. En ferez-vous partie ? Ou serez-vous un de leurs mystérieux opposants, déterminés et prêts à tout pour sauver le Monde ?


Mon avis:
Ce livre m'a tout de suite attiré de part le sujet qu'il va aborder dans l'histoire. L'apocalypse ne se trouve pas dans beaucoup de livres et ce n'est pas non plus quelque chose que je lirais souvent. Tout dépend de comment les choses nous sont présentées et là le dossier de presse accompagnant le livre m'a pas mal tenté.


Alice est une jeune fille de 17 ans, très intelligente et qui déjà porte un regard blasé sur le monde et ses habitants. Elle va remarquer que depuis un certains temps elle a une emprise sur les gens, qu'ils écoutent ce qu'elle dit au pied de la lettre. Alice comprend très vite qu'elle est en passe de devenir un des quatre cavaliers de l'Apocalypse.


J'ai beaucoup apprécié le traitement qui a été fait autour des quatre cavaliers de l'Apocalypse. C'est pourtant simple, l'auteure se contentant de nous présenter son premier cavalier et de l’amener à se rendre compte de ce qu'il est et à prendre part de ses pouvoirs. Un développement somme toute normal mais qui va emmener son personnage à vivre des expériences difficiles, à faire des choix aux conséquences terribles afin de faire de lui ce qu'il est censé devenir. Le lecteur est loin de savoir ce qui l'attend tout comme Alice.
On va donc suivre Alice dans sa vie quotidienne de lycéenne, de fille adoptive et plus simplement d'adolescente. On assiste à une succession d'épreuves ayant toutes lieux dans sa vie de tout les jours, avec ses parents et ses camarades de classe. J'aime ce genre de cheminement qui permet de bien apprendre à connaître et à appréhender un personnage tout prend peu à peu forme et s'affine au fur et à mesure. Tout est intégré de façon à ce que le lecteur assiste à une histoire et non à un enchainement qui mettrait trop en avant ce côté apprentissage. Alice s'en rend forcément compte à plusieurs moment et l'entité qui « l'aide » est là pour le lui rappeler mais c'est souvent bien amené pour que le lecteur ne le ressente pas. Certains évènements sont cependant mal présentés, il a y des séparations dans chacune des cinq parties que composent le livre, et par moment la scène qui va suivre parle de tout autre chose ou se passe dans un tout autre endroit. Il m'a fallu à ces moments là un petit temps d'adaptation pour me remettre dans le bain. Rien de bien méchant car pour une première publication je trouve que l'auteur nous emmène là ou elle veut nous conduire et j'ai bien accroché à ce premier tome.
Il y a très peu d'informations sur l'Apocalypse en elle même et sur ce que devront faire les cavaliers, il y encore pas mal de flous qui devraient je pense être comblés dans les prochains tomes. Mais pour cette première mise en bouche cela m'a suffit et je n'en demande pas plus. On est tellement accaparé par Alice, l'auteur a vraiment insisté sur son personnage et ce n'est pas plus mal.


En dehors de ça, le traitement dont jouit Alice et quelque peu effrayant. L'auteur n'y va pas de main morte avec elle et ce qu'elle va vivre est très dur. C'est autant physique que psychologique bien que ce dernier ait lieu plus ouvent. Par moment j'ai été complètement atterrée par ce que je lisais, cela tombe souvent sans que l'on s'y attende et ce à plusieurs reprises. L'auteur joue de brusquerie pour nous offrir des effets de surprises appréciés comme il se doit. Quand je dis atterré, c'est qu'Alice va en prendre plein la figure et j'ai trouvé que ça allait loin mais cela ne m'a pas déplu. Il faut le prendre dans le bon sens du terme. Cela prouve que l'auteur peut nous en faire voir des vertes et des pas mures tout comme à ces personnages et j'apprécie ça car cela pimente le récit. Cela peut être choquant pour certains et sur le coup je l'ai trouvé aussi mais avec le recul on se rend compte que c'est pour forger la personne qu'est censée devenir Alice.


Justement parlons en d'Alice. Personnage des plus atypique, son intelligence l'a fait paraître au dessus de tout le monde dans tout les domaines et je ne vous cache pas que c'est ce qu'elle pense. Elle est très critique envers ceux qui ne sont pas de son niveau, c'est à dire tout le monde bien que certains s'en approche mais elle leur trouvera toujours quelque chose qui n'ira pas. Elle est froide et cynique, elle a une vision des choses, de la vie et des gens très arrêtée. C'est déroutant mais cela change et offre une bouffée d'air frais dans un panel de personnalités trop souvent semblables. Malgré ça Alice est aussi humaine et sous cette carapace épaisse on aperçoit par moment une fêlure. Je l'ai beaucoup apprécié même si on l'aime autant qu'on la déteste car elle n'est pas toute blanche. Elle s’accommode bien vite de ses dons et elle fait subir des choses en y prenant en plus du plaisir.
Les autres personnages en comparaison sont plutôt insignifiant il paraissent tous plus ou moins ridicules face à Alice. Étant donné qu'on les voit via elle forcément on est influencé par son regard en plus elle ne mâche pas ses mots les concernant. J'ai néanmoins un petit reproche, j'ai trouvé que beaucoup de personnages avaient des capacités intellectuelles proches des siennes, pas énormément mais le peu qu'il y a j'ai trouvé ça un peu gros.


Le ton du livre et le style sont à la hauteur du personnage. Comprenez par là que le niveau de langage est adapté à l'intellect d'Alice. Enfin c'est plus une supposition de ma part qui se confirmera avec le tome 2 qui va abordé une toute autre personnalité. Certains mots sont d'ailleurs compliqués et pour un public jeune le dictionnaire sera bien utile. C'est rare car on comprend le sens du mot dans la phrase mais c'est toujours bon de le signaler.
Le découpage en partie ne me convient pas trop, je préfère avoir de vrai chapitres même si dans chaque partie on a des séparations pour faire des pauses.


En bref un roman que je conseil qui aborde un sujet peu rencontré en littérature jeunesse avec une présentation du premier cavalier de l'Apocalypse qui marque le lecteur. Alice possède une personnalité singulière que vous n'oublierez pas facilement une fois le livre terminé. Rien que pour ça vous devez faire sa connaissance. J'aurai grand plaisir à lire les autres tomes et à apprendre à connaître les trois autres cavaliers qui je pense devrai réserver leur lots de surprises jusqu'au dénouement final.

Ma note : 8,5/10
Logo Livraddict

*Je remercie les éditions Nouvel Angle pour la découverte de cette série des plus prometteuse*

La série Apocalypsis:
1. Cavalier blanc : Alice
5. Omega - Le 11 octobre

8 commentaires:

  1. C'est un premier tome que j'ai adoré, j'ai hâte de découvrir le 2.
    Alice est un personnage très particulier et j'ai aimé de découvrir sa sensibilité au fur et à mesure de l'histoire.

    RépondreSupprimer
  2. je ne suis pas une fan de litt jeunesse mais celui-ci m'attire !
    à découvrir donc

    RépondreSupprimer
  3. Tu donnes envie avec ton avis mais il y a tellement d'autres choses à lire que j'hésite encore :D

    RépondreSupprimer
  4. J'ai hâte de lire le T2 =D P.S. : Le 5ème tome se nomme Oméga (d'après la revue de presse).

    RépondreSupprimer
  5. C'est décidé je vais me l'offrir ;)

    RépondreSupprimer
  6. @Sophie J : Pour être particulière, Alice l'est c'est certain et c'est ce qui en fait un livre à découvrir en grande partie.

    @Lystig : Le côté jeunesse ne ressort que dans l'âge des personnages, le reste est suffisamment accrocheur pour oublier le genre premier du livre.

    @My : Ouais mais avec ton rythme tu le lirais en deux temps trois mouvements :P.

    @Korto : Moi aussi, hâte de découvrir le prochain protagoniste ainsi que sa personnalité.

    @Azariel : Yeaaaah, vas-y, fonce ;)

    RépondreSupprimer
  7. J'adore cette série. J'ai lu les deux premiers tomes et ils sont vraiment super.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.