Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

mardi 8 avril 2014

Les royaumes de Nashira, tome 1 : Le rêve de Talitha

Auteur : Licia Troisi
Titre VO : I regni di Nashira, tome 1 : Il sogno di Talitha
Traduction : Faustina Fiore
Couverture : Paolo Barbieri
Genre : Fantasy - Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : le 20 mars 2014
Pages : 463
Prix : 18.90 euros

*Commander sur amazon : Les royaumes de Nashira, tome 1 : Le rêve de Talitha*

Résumé:
Le monde de Nashira va être détruit, consumé par la chaleur. Faute d’arbres, l’air se raréfie et le désert s’étend. C’est dans cet univers rigoureusement divisé entre esclaves et hommes libres, foi et doute, obscurantisme et vérité, que la jeune comtesse Talitha a toujours vécu. Fine lame prisonnière d’une vie qui ne lui convient pas, Talitha devra affronter un voyage jusqu’aux terres froides de Talaria et trouver la seule réponse capable de sauver Nashira.


Mon avis:
Avec Licia Trois, j'ai eu une très bonne découverte, avec le premier tome des Chroniques du monde émergé) et une déception avec le premier tome de La fille dragon. Je peux maintenant dire avec certitude, ou du moins avec un peu plus de bagage derrière moi, que j'apprécie bien plus ses livres destinés à un public adolescent qu'à de jeunes lecteurs. S'il n'est pas parfait, Le rêve de Talitha m'aura sauvé d'un marasme littéraire plombant, une période pendant laquelle j'ai enchaîné les lectures moyennes, voire pire, et rien que pour ça, j'adresse mille mercis à l'auteur;). Bien sur ce n'est pas son seul (et pas vraiment) point positif.


Ce qui frappe le lecteur d'entrée de jeu, c'est la cruauté inhérente envers les Femtite, les esclaves, qui ne sont ni plus ni moins traités comme des moins que rien. Pire que des animaux. Punis à tour de bras, exécutés pour des raisons fallacieuses, leur sort révolte autant qu'il touche. Licia Troisi a en plus eu l'intelligence de nous permettre d'en côtoyer un, Saiph, l'esclave de Talitha l'héroïne, ce qui rend le sort de ces malheureux encore plus poignant qu'il ne l'est déjà. Il intervient même à quelques reprises, et si le regard qu'il porte sur certaines choses est parfois alarmant de par sa condition, ça apporte un bon plus.

Ce premier élément n'est pas le seul à être d'une cruauté sans nom. Quoique, avec les Femtite on atteigne un seuil élevé dans ce qui se fait de bien monstrueux, la situation de Talitha n'est guère plus envieuse. Si la jeune fille a grandi dans un milieu aisé et n'a pas eu à subir de privations de quelque sorte, elle a été élevé dans une famille qui ne connaît pas la signification du mot amour, ni même du mot tendresse ou tout autre terme s'y rapprochant. Son père est impitoyable et si sa fille ne fait pas ce qu'il lui dicte, elle en subira les conséquences. Pour couronner le tout, notre héroïne n'aura de cesse de rencontrer des embûches et ne sera en rien épargnée.


Talitha est une héroïne quelque peu naïve, mais pleine de bonne volonté. Malheureusement, sa naïveté va lui faire commettre beaucoup d'erreur et pour le moment c'est une personne qui m'a paru prometteuse, mais qui a besoin de prendre plus de consistance pour davantage me plaire. Déjà sur la fin, et un peu avant, mais il faut attendre la fin pour qu'elle ouvre véritablement les yeux, on sent qu'elle intègre enfin certaines choses. Elle imaginait que les choses seraient bien moins compliquées et n'a pas du tout mesuré le danger, mais elle grandit ce qui ne peut être qu'une excellente chose pour la suite.

J'ai failli oublier un autre point qui a son importance la religion, et plus particulièrement ceux qui en sont les porte-parole. Les membres religieux ont un pouvoir immense, ils sont respectés, mais derrière cette façade toute jolie, se cache une laideur incommensurable. Talitha va le découvrir pendant une bonne partie du livre et va aller de découvertes en découvertes. Ce que les sœurs font est écœurant. Leur façon de transmettre leur savoir, leur mépris des règles, leurs cachotteries, leur certitude d'être au-dessus de tout, tout ça est proprement ahurissant.


S'il y a une chose que j'ai adorée dans cette lecture, c'est le monde créé par Licia Troisi. Ce n'est pas tellement courant de retrouver en littérature young adult, un monde aussi pernicieux, aussi sombre que celui de Nashira. Évoluer dans ce monde a été un régale, enfin vous m'avez comprise. J'aime qu'un auteur aille aussi loin, voir plus, et qu'il n'hésite pas à en faire baver à ses personnages. C'est pour moi un leitmotiv énorme que de pouvoir m'immerger dans ce genre d'ambiance, ça veut dire que l'auteur peut aller très loin et qu'on peut s'attendre à tout et n'importe quoi. Si en plus on ajoute à tout ça la mission que va entreprendre Talitha, on a une bonne dose de danger présente dans cet ouvrage.

Ceci dit, j'émets quelques bémols. Arrivée aux trois quarts du récit, j'ai noté un essoufflement de l'intrigue, dû à une répétition des retournements survenant, une sorte de schéma qui se répétait. L'auteur utilise les mêmes ficelles à chaque grosse scène clés et sur la fin j'ai trouvé ça légèrement lassant. Certains lecteurs pourront trouver le temps long au début du livre et l'action de fait rare. J'ai personnellement trouvé l'installation, qui comprend pour moi les périodes pendant lesquelles Talitha est chez elle puis au couvent, très intéressante et importante pour la suite. Le rythme ne m'a pas posé de souci, j'étais bien prise dans l'intrigue déjà dès les premières pages. Et il va me falloir encore un peu de temps pour apprécier Talitha, pour le moment elle n'a pas montré ce qu'elle vaut vraiment. En gros ce premier tome est une grosse introduction, qui est certes riche, mais qui en reste une.


Un monde sans pitié ni aucune morale, des personnages se cherchant encore un peu, mais parvenant à avancer malgré tout et un contenu introductif, mais qui reste passionnant. Et j''ai noté des ressemblances dans la manière d'aborder les retournements qui ont peu terni mon enthousiasme sur la fin. Mais voilà, Licia Troisi a parfaitement rempli le contrat de construire un monde prenant, des personnages marquants et une intrigue intéressante qui n'en est qu'à ces balbutiements et elle nous sert en plus, une fin qui donne envie de lire la suite.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre:
Logo Livraddict

La série - Les royaumes de Nashira
1. Le rêve de Talitha
2. Le spade dei ribelli
3. Il sacrificio

6 commentaires:

  1. Dommage que tu ais été déçue pour la fin. :(
    Malgré ça l'histoire reste tentante et la couverture est superbe!
    La relation de Talitha et de son esclave me fait penser à celle entre Seyonne et son maître le prince Aleksander dans "l'Esclave" de Carol Berg. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non du tout, je n'ai pas été déçu par la fin :)

      Supprimer
  2. Je pensais surtout à ta remarque sur l’essoufflement de l'intrigue au 3/4 du récit. :)
    En tout cas, si le 1er tome est une intro... La suite peut être très sympa. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas vraiment un essoufflement, mais une sorte de lassitude dans la façon de raconter certains retournements. Rien à voir avec une quelconque déception ^^

      Supprimer
  3. Oh tu me donne vraiment le goût de le découvrir... Je n'étais pas certaine quand je l'ai vu tourner sur la blogo... par contre, je dois dire que c'est un sujet délicat pour moi l'esclavage, car je n'approuve aucunement cette pratique. Bref, je me demande si je vais avoir les nerfs assez solide pour le lire :-)

    RépondreSupprimer
  4. Licia Troisi est une auteure que je ne connais pas mais que j'ai envie de découvrir. Je n'ai entendu que du bien des Chroniques des mondes émergés et je découvre qu'elle est également l'auteurs d'autres sagas.
    Bonnes lectures à toi.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.