Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

mardi 17 janvier 2017

L'accro du shopping, tome 7 : L'accro du shopping à Hollywood

Auteur : Sophie Kinsella
Titre VO : Shopaholic, book 7 : Shopaholic to the stars
Traduction : Daphné Bernard
Genre : Chick Lit
Edition : Pocket
Publication : le 4 mai 2016
Pages : 565
Prix : 7.80 euros

*Commander sur amazon : L'accro du shopping à Hollywood*
*Chez Pocket : L'accro du shopping à Hollywood*

Résumé :
Parfois, il y a des villes taillées sur mesure. Pour Becky, Hollywood est LA ville enfin à sa taille (du 36 en théorie, enfin dans les bons jours, disons un petit 38). Imaginez... Toutes ces stars à relooker, entre un cours de yoga avec Gwyneth et une séance maquillage avec Uma. Le rêve ! Hélas, le tapis rouge ne se déroule pas devant tout le monde... Avec ses kilos en trop, ses illusions de fan et sa tendance au découvert, le strass et les paillettes réservent à Becky quelques (très) mauvaises surprises !
Mon avis :
7ème tome des aventures de Becky et alors que j'avais beaucoup apprécié le tome précédent, Mini-Accro du shopping, ce tome-ci n'a pas renouvelé le même plaisir.


J'ai vu une itw de l'auteure dans laquelle elle disait qu'elle avait encore des idées pour cette série et donc qu'elle n'allait pas la terminer tout de suite. J'espère que la fin viendra dans un futur pas si lointain. Je ne suis pas certaine que cette série devrait continuer encore longtemps, mais je me trompe peut-être. La qualité des tomes est très irrégulière et je crois que L'accro du shopping à Hollywood est le moins bon de tous. Le hic c'est que la fin de ce tome invite le lecteur à poursuivre s'il veut en savoir plus sur une des problématiques qui sont posées au cours de l'histoire. Si la fin n'avait pas été telle qu'elle, je crois bien que j'aurais arrêté la série à ce stade, un peu fatiguée des nombreux comportements futiles de Becky dans le cas présent.


Pour quelques semaines toute la famille Brandon se rend à Hollywood. C'est pour le travail de Luke que tous s'installent là-bas et Becky est on ne peut plus enthousiaste à l'idée d'effectuer ce voyage. Elle se fixe une idée en tête, devenir la nouvelle habilleuse en vogue des stars. Entêtée comme elle peut souvent l'être, et ce tome fourmille de scène mettant en avant ce trait de caractère, elle refuse tout net l'aide de son mari et se lance dans cette entreprise toute seule. Toute seule ça veut dire des idées souvent foireuses pour atteindre son but, ce qui peut être drôle au début, mais qui finit malheureusement par le devenir beaucoup moins au bout de l'énième bêtise commise. Et c'est sans compter sur l’obsession qu'elle porte envers les stars, les tapis rouges, la gloire... qui la font paraître aussi bien bécasse que douteusement hystérique. En plus dans ce tome il n'y en a que pour elle, elle illustre à merveille le mot égoïste, et heureusement qu'elle va en faire les frais. Oui parce que, bout d'un moment tu ne peux pas continuer de faire n'importe quoi sans recevoir un retour de bâton.

Je pense que ce tome était trop long et surtout il met en avant tout ce qui est reprochable à l'héroïne. Elle n'est pourtant pas si bête que ça et de rares répliques le montrent, mais elle se retrouve aveuglée par le côté paillettes d'Hollywood et ça donne un résultat peu engageant. Ajoutez à ça qu'elle manque énormément de caractère et se laisse avoir, en plus de faire du mal à son entourage et malgré tout ça, elle a une chance absolument incroyable et ça frise parfois l'indécence. Elle a un mari des plus compréhensifs, qui est en plus adorable, d'ailleurs ça serait franchement cool de le voir davantage, des amis et une famille qui l'apprécient beaucoup et qui sont d'une patience infinie étant donné ce qu'elle fait parfois dans ce tome.

Ce tome n'est peut-être pas mauvais, mais il s'en rapproche dangereusement. Ainsi d'autres défauts s'ajoutent à la longue liste déjà mentionnée. L'un parmi d'autres concerne Minnie qui a un sacré caractère -la frontière jusqu'au terme mauvais caractère étant mince car au vu de ses phases minimes de dialogues ses comportements ne pèsent pas énormément au vu du reste. Pourtant ma lecture n'a pas été catastrophique, quelques passages sont plaisants et je reconnais non sans mal que l'écriture de l'auteure rend la lecture aisée et que j'ai avancé sans aucun problème même si j'ai bien souvent été consternée par les agissements de Becky. Je crois que je suis folle de vouloir lire la suite, mais je suis curieuse et j'ai envie de savoir comment le problème qui se présente et qui est non réglé va l'être. En plus de ça un personnage qui peut être intéressant pour la suite s'immisce dans l'histoire et l'aspect trio qu'on entrevoit, plus Luke qui je l'espère va être plus présent cette fois, à de quoi être tentant. Par contre si de nouveau il y a trop de défauts, je stopperai la série.


Une lecture en demi-teinte
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Série - L'accro du shopping :
6. Mini accro du shopping
7. L'accro du shopping à Hollywood
8. L'accro du shopping à la rescousse

2 commentaires:

  1. Ah mince, c'est dommage que ce tome ne soit pas à la hauteur de tes attentes. Personnellement, j'ai quelques tomes dans ma PAL dont le premier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas d'attentes particulière, juste passer un bon moment ^^ Les comportements de Becky sont tellement agaçants que bon les événements le deviennent un peu beaucoup aussi x) Mais ça a quand même été.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.