Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

jeudi 1 juin 2017

Hier encore, c'était l'été

Auteur : Julie de Lestrange
Genre : Roman
Edition : Le livre de poche
Parution : le 10 mai 2017
Pages : 378
Prix : 7.90 euros

*Commander sur amazon : Hier encore, c'était l'été*


Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble, ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais, lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires, les joies, et l’amour, qui les sauvera.
Tendre portrait d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines. C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

Hier encore, c'était l'été est un roman qui se lit avec beaucoup de facilité et qui raconte l'histoire d'un groupe d'amis. C'est un roman léger, le genre qui me fait généralement du bien et avec lequel je passe un bon moment. C'était mon envie lorsque j'ai choisi ce titre, j'avais besoin d'un titre qui allait couler tout seul.


Lorsque j'ai commencé cette lecture, j'ai cru qu'on allait suivre plusieurs personnages tour à tour, ce qui n'est pas le cas. Alexandre est notre narrateur principal, le récit étant raconté à la troisième personne du singulier, et en de rares occasions nous passons à un autre protagoniste. La troisième personne du singulier n'est pas l'idéal quand on veut se sentir proche d'un ou plusieurs personnages, bien souvent l'attachement ne se fait pas, ce qui a été le cas ici pour moi. Pour autant, le groupe d'amis qu'on suit, certains font partie de la même famille, est à même de plaire et d'offrir de biens jolies émotions. Vu le nombre de visages qui apparaît, et le nombre de pages raisonnables mais insuffisants finalement, les situations et les vécus de tous ne sont pas énormément creusés. L'auteure aura en outre étalé son récit sur plusieurs années, elle s'attache donc au principal, ce qui peut parfois être dommage, même si ça a aussi un avantage.

Après un prologue nous présentant les divers personnages, aux prises avec une blague sur une des dernières venues, le récit prend une tournure inattendue, qui m'a surprise, agréablement. Dans l'histoire il est régulièrement question de deux chalets dans lesquels va le groupe d'amis, c'est d'ailleurs là-bas qu'on les rencontre. Lieu de vacances idéal, lieu propice aux bons moments, lieu de détente, lieu de retrouvailles... En fait l'auteure propose aux lecteurs de revenir aux origines de ces chalets et j'ai trouvé cette, courte, partie de l'intrigue originale. C'est bien trouvé, ça apporte un plus au roman et ça lui donne un cachet non négligeable.


Je l'ai signalé plus haut, l'histoire va se dérouler sur plusieurs années, plusieurs années lors desquelles on va suivre Alexandre, mais aussi Marco, Sophie, Anouk et d'autres. Du début de leurs études supérieures jusqu'aux premiers boulots, et donc le début de l'indépendance, l'auteure passe en revue, différentes étapes de la vie de personnes qui ont grandi ensemble et qui se sont souvent vues. Ainsi, le lecteur est invité à traverser avec eux les difficultés étudiantes, les galères financières, les recherches d'emplois... mais il est aussi amené à assister à l'éloignement courant qui peut se produire lors de l'entrée à l'âge adulte, par ce que l'indépendance et les choix de vie amènent tout naturellement...

L'aspect familial, avec les bons comme les mauvais côtés, est évoqué. Les joies, les peines, l'amour... les émotions que les personnages vont éprouver sont tout simplement dépeint par Julie de Lestrange qui nous partage parfois avec beaucoup de justesse, et sans chichis, les tergiversations de jeunes adultes qui tentent de se construire une vie. Sur plusieurs années, l'avantage est donc de voir le cheminement de tout ce que l'auteure aborde, de voir une évolution. Et c'est un autre bon plus. Avoir le retour de plusieurs personnages amène un nouvel avantage, la diversité des thèmes évoqués. Chacun a une personnalité qui lui est propre, et va vivre des expériences qui lui sont propres et cela rend le roman plus riche.


Si l'histoire est parfois un peu juste, dans le sens ou l'auteure aborde les choses de manière peu approfondies à mon goût, j'ai tout de même passé un bon moment de lecture, appréciant l'aventure dans sa globalité. Je me suis laissé aisément embarquer dans cette histoire aux côtés des personnages. Une lecture agréable donc.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.