Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 07/12/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

mardi 19 février 2013

Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête

Auteur : Eloisa James
Titre VO : Fairy Tailes, book 2 : When beauty tamed the beast
Traduction : Hedwige Hennebelle
Genre : Romance, Historique
Edition : J'ai lu - Aventures et passions
Parution : le 6 février 2013
Pages : 372 pages
Prix : 6.95 euros


Résumé:
À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie. Ce sera l’union de la Belle et de la Bête. Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre…


Mon avis:
Fort enthousiaste de ma première expérience avec le tome 1 de cette série, c'est sans hésitation que je me suis jetée sur le tome 2 dès que j'ai pu. Une fois le livre acheté, la tentation était tellement forte que je n'ai pas résisté plus de 5 minutes avant de l'ouvrir. C'est au tour du conte de la Belle et la Bête de passer sous le scalpel de l'auteur et de subir un petit lifting.

Je ne connais pas du tout le conte d'origine, ni même la version de Madame de Villeneuve donc je ne saurais pas pointer les éléments communs avec la version de Eloisa James. Les notes en fin d'ouvrages permettent de savoir qu'elle a encore une fois pris beaucoup de libertés.


Ce qui m'aura le plus marqué dans cette histoire, ce sont les personnages. Le couple mis à l'honneur est déjà franchement inoubliable, mais les seconds rôles sont aussi particulièrement réussis. L'auteur a chouchouté tout le monde leur offrant des personnalités plus qu'agréables, même ceux qu'on ne voit que peu.

Linnet a un caractère fort, elle sait tenir tête à Piers quand il la prend de haut et c'est une jeune fille qui est aussi très douce avec l'envie d'aider les gens. Des traits qui ne la rendent que plus attrayante à mes yeux. Elle a un côté ignorant, faisant sourire quand elle émet une remarque qui pourrait paraître bête à notre époque, mais c'est amené subtilement par l'auteur et ça passe très bien.

Piers lui a un vrai caractère de cochon et pour info il est très inspiré de Docteur House. Je ne connais pas bien ce docteur, mais pour avoir vu quelques épisodes il a l'air de bien tenir de lui, pour le caractère, la canne et la profession du moins. J'ai adoré ce personnage, sa personnalité permet des échanges entre Linnet et lui qui sont particulièrement jouissifs, les joutes verbales auxquelles on assiste souvent mettent de l'ambiance et surtout le sourire aux lèvres du lecteur. Son caractère en fait un intangible coco et un personnage sacrément intéressant à suivre et à voir se fissurer de quoi craquer encore plus pour lui.


Les chapitres qui lancent l'histoire, ceux de Linnet plus particulièrement, m'ont laissée au début perplexe. Ils nous permettent en plus de rencontrer Linnet, de faire la connaissance de son père et sa tante qui sont hum spéciaux Elle a beau crier sur tous les toits des faits exacts, ses interlocuteurs n'en font pas du tout cas, ils sont véritablement bouchés. Je me demandais dans quoi j'embarquais. On s'aperçoit bien vite que c'est un prétexte pour lancer l'histoire, c'était un passage nécessaire même si à la lecture ça paraissait plutôt poussé et accessoirement maladroit.

Le statut de docteur de Piers offre un réel plus à cette histoire et un contexte qui fonctionne à merveille. Le lecteur se prend vite d'intérêt pour la pratique de la médecine à cette époque et pour les lots de situations qui découlent du sujet évoqué tout au long du livre. Ce côté est bien présent et prend bien des aspects : consultation, traitement, promiscuité et échange avec des patients...

L'intrigue est donc rythmée par le statut de docteur de Piers, par les petites querelles des deux tourtereaux, enfin ce ne sont pas vraiment des querelles pas au début du moins, plus des taquineries. Dès le départ des étincelles qui nous titillent et qui m'ont personnellement particulièrement ravie. Je sais j'insiste vraiment sur ça, mais que voulez-vous, ça marque facilement et ce sont de grands moments. Le roman ne tourne pas seulement autour de ça, les personnages secondaires s'imbriquent parfaitement dans l'entourage proche ou pas de ce duo, la plus-value qu'ils ajoutent à certaines situations sont aussi de bons moments à suivre, comme la petite histoire avec les parents de Piers , pour ne citer qu'elle et qui est extrêmement sympathique à suivre. Je garderai aussi je pense longtemps dans ma tête les passages dans la piscine, et le dernier tiers du livre.

Je n'ai pu m'empêcher à la fin de l'ouvrage, en tournant la dernière page de ressentir un accès de mélancolie. Je suis plus que satisfaite de cette lecture, je n'ai rien à redire sur le contenu (à part peut-être le côté bête de Piers qui est juste affaire de réputation finalement), ni même sur les personnages et la fin en est une, d'ailleurs elle est mieux traitée que celle du premier tome, elle est moins brusque, mais c'est trop court snif. J'ai tellement aimé que j'en aurais voulu plus, c'est, je pense, ce qui me coupe du coup de cœur. J'ai été contenté, sans l'être totalement. Il va sans dire que je vous recommande l'ouvrage, les moments passés en compagnie de tout le beau monde rencontré, ceux de rires, de jeux du chat et de la souris et dans ceux qui sont plus durs ont été hautement délectables.


Un second tome qui remporte mon enthousiasme haut la main. L'auteur a créé des personnages que je n'oublierais pas facilement, Piers notre docteur est un vrai dur au cœur tendre, Linnet une femme douce et forte à la fois, deux beaux rôles pour ceux personnages marquants. Les rôles secondaires sont aussi très réussis, tout comme l'intrigue nous berce pendant 370 pages. J'ai hâte de lire les autres réécritures d'Eloisa James, je suis plus que jamais fan de la dame et de ses histoires.


Définitivement et totalement sous le charme des histoires de cet auteur. Ce tome m'aura enchanté de bien des façons.
Retrouvez les avis de : Karline et d'autres à venir sur la page BBM du livre:
Logo Livraddict

La série Il était une fois :
1.5. Storming the castle
2. La belle et la bête
2.5. Winning the wallflower
3. The duke is mine - La princesse au petit pois - Mai 2013 chez J'ai lu
4. The ugly dutchess - Le vilain petit canard ?
4.5. Seduced by a pirate
5. Once upon a tower - Raiponce

10 commentaires:

  1. J'ai adoré ce livre, mieux que le premier pour ma part. Hâte de lire la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi préféré ce tome, plus "original" et puis La belle et la bête quoi, même si on est loin de la version Disney lol, seule repère que j'ai en fait^^

      Supprimer
  2. oh tu me donnes envie avec ton avis !
    J'ai le tome 1 à la maison,il va falloir que je me lance ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiiiiiiiiii, lance-toi, fooooooone ;)

      Supprimer
  3. La série me tente beaucoup! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien n'hésite pas à franchir le pas, elle est excellente.

      Supprimer
  4. Ta chronique me donne très envie de découvrir ce titre, mais la collection Aventures & Passions me refroidit un peu... Est-ce que c'est vraiment du Harlequin, ou plutôt de la chick lit ?!
    En tout cas la couverture est très belle, bien plus réussie que celle en VO !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu je ne sais pas quoi te dire, une romance reste une romance, peut importe qu'elle soit publié chez Harlequin ou pas. Dans le genre il y a de tout, du bon, du très bon comme du moins bon que ça soit là aussi publié chez Harlequin ou pas.
      De toute façon c'est ce la romance, pas de la chick-lit :)

      Supprimer
  5. ça a l'air plutôt sympa ! Je suis dans une période vraiment fleur bleue en ce moment, alors je pense que cela pourrait me plaire, même si d'ordinaire, je fuis Harlequin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce me gène quand je vois que pour beaucoup romance = harlequin. Dans tous genres, chez tous les éditeurs, il y a du bon et du moins bon. Personnellement j'ai lu de bonnes romances chez Harlequin.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.