Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

       

jeudi 27 septembre 2012

Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi

Auteur : Sophie Jomain
Illustration : Sylvie Saint-Lager
Genre : Bit Lit - Chick Lit Paranormale
Edition : Rebelle
Parution : le 9 octobre 2011
Pages : 299
Prix : 18 euros

*Commander sur amazon : Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi*
*Commander chez Rebelle Editions*

Résumé:
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffi d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »


Mon avis:
J'ai lu les Etoiles de Noss Head il y a environ un an et j'avais beaucoup aimé, même si je n'ai pas encore lu la suite (honte sur moi, en plus elle est dans ma pal) j'avais rapidement commandé cette nouvelle série de Sophie Jomain, qui dormait dans ma pal depuis presque un an (nouvelle honte sur moi). Et heureusement que les personnes abonnées à ma page FB sont là, lors d'un sondage, pour cause de je n'arrive pas à choisir ma prochaine lecture, ils ont plébiscité ce titre-là et je les en remercie grandement parce que Felicity je la kiffe :D, ça c'est dit.


Felicity mène une vie normale, entre travail et sorties, sa vie se passait sereinement sans anicroche sérieuse. Mais un oui de trop, elle ne sait pas dire non, va provoquer un gros raz-de-marée dans son quotidien et elle ne va plus être tranquille. Loin de toutes créatures fantastiques voilà que des vampires se mettent à la suivre jusque chez elle et encore ça ce n'est que la partie émergée.


Il m'a fallu moins d'un chapitre pour craquer complètement pour Felicity. Elle n'a pas à rougir à côté d'une Betsy ou d'une Sarah Dearly, près desquelles elle a parfaitement sa place. C'est une nana comme je les aime, elle a son petit caractère mais surtout elle a une sacrée répartie. Déjà quand elle est en mode normal elle peut vous répondre de manière à vous clouer le bec mais en mode furie prenez garde à ce qui peut sortir de sa bouche, plus rien ne l'arrête et certains en on fait les frais. J'ai aimé qu'au début on nous la présente, enfin c'est elle qui le dis, comme une bonne pâte à ne pas savoir dire non. Elle est très réaliste vis-à-vis d'elle-même, elle connaît ses défauts et ses qualités et en fait de justes analyses aux moments ou elle nous confie tel ou tel trait de caractère, ou n'importe quelle chose sur elle. Je garde en mémoire une certaine scène sous la couette où Felicity à une particularité qui peut faire peur^^. J'ai aimé qu'elle s'adresse à nous directement, je pense que ça a facilité pas mal le rapprochement avec la demoiselle.

La miss est en plus bien entourée, entre les deux hommes qui vont lui tourner autour et qui sont craquants, grosse préférence pour le flic même si l'autre, on le voit moins, il m'a l'air bien prometteur. Son amie par qui tout arrive, Daphnée, qui elle aussi a du caractère ou encore Toni qui se dévoile petit à petit, les personnages sont le gros point fort du récit. Les personnages secondaires sont assez importants mais j'ai trouvé chacun bien travaillé et on ne se perd pas entre tous les noms qui passent sous nos yeux.


L'histoire reste simple, il ne se passe jamais de choses extraordinaires mais ça ne veut pas dire qu'il ne se passe rien, au contraire, l'intérêt du lecteur et sans cesse maintenu grâce aux turpitudes de Felicity. Et le ton employé apporte beaucoup. Jamais je n'ai ressenti d'ennui ou de lassitude. Moi j'adore et j'adhère, j'avais le sourire au bout des lèvres pour compagnon, l'humour utilisé m'a convaincu et ce encore une fois dès le début. Mais tout le monde n'y sera pas forcément sensible. L'auteur s'est complètement lâchée et pratiquement tout est tourné sur la chose. Je comprends que ça puisse lasser, moi ça n'a pas été le cas.

En fait tous les personnages présents ne pensent qu'à ça et sont facilement excités. Felicity la première, qui a souvent le regard qui dévie sous la ceinture de ces messieurs et qui ne boude pas son plaisir d'une bonne séance sous la couette ou ailleurs. Parfois elle cède un peu trop facilement pour peu qu'un de ces messieurs lui donne un baiser langoureux ou lui caresse une partie du corps. Les allusions sexuelles, les pensées coquines et les actes sensuels sont présents du début à la fin. Un parti pris qui ne m'a aucunement dérangé parce que ça fait partie de l'essence même de la série. Et surtout ça fonctionne, je n'ai pas trouvé ça lourd, dans ce contexte-là ça paraît logique, ça a été pensé comme ça et ça m'a paru bien réfléchi.


Le fantastique est présent, si ça reste simple, l'auteur amène ses éléments propres sur les créatures surnaturelles qu'elle nous présente. Peu significatifs encore, ils ont le mérite d'avoir un petit côté neuf appréciable. Le paquet a été mis sur les personnages mais on est dans un premier tome donc on peut avoir des surprises, mais les bases sont bien posées. Le minimum est donné au lecteur pour bien appréhender la suite. Peu de questions me sont venues au cours de ma lecture, à travers les pensées de Felicity et les divers dialogues présents, on a nos réponses rapidement, tout avance bien et se décante bien. En fait une seule perdure à la fin, la plus importante évidemment et concerne Felicity. Car les secrets l'entourant, sont légions, on a un début de piste, j'ai bien une petite idée mais rien n'est encore confirmé.


La plume de Sophie Jomain est toujours aussi agréable à lire. Du fait du changement d'univers, de genre du livre, de public premier visé, ce n'est pas tellement que j'avais une appréhension, mais je me demandais en fait si ça serait toujours aussi bon par rapport à Noss Head. Et pour moi c'est oui, c'est une nouvelle fois un régal à lire. Elle est aussi à l'aise dans le genre jeunesse, qu'adulte et en plus elle utilise un humour décapant.


Ce premier tome 1 m'a énormément plu. J'ai eu un coup de cœur pour cette nouvelle héroïne, qui m'a fait rire et que j'ai trouvé très attachante. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, Sophie Jomain a développé nombre de seconds rôles très intéressants. L'humour prime de la première à la dernière page, certes un humour que certains n'apprécieront peut-être pas mais moi j'y ai été des plus réceptives, j'ai beaucoup souris lors de ma lecture. L'intrigue reste assez simple, mais au vu des autres composants du livre qui m'ont complètement enchanté, c'est passé tout seul. Le tout forme un cocktail détonant, qui m'a laissé un goût délicieux dans la bouche.


Une série qui démarre de très très belle façon, à savourer et mention spéciale à son héroïne des plus craquante.
Retrouvez les avis de Jess, Moody et d'autres sur la fiche BBM du livre:
Logo Livraddict

La saga Felicity Atcock:
1. Les anges mordent aussi
2. Les anges ont la dent dur
3. Les anges sont de mauvais poil

5 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé aussi ! Contente que tu sois aussi enthousiaste ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah dès le départ c'était bien partie et ça ne m'a jamais déplu, j'ai bien ri.

      Supprimer
  2. J'ai moi aussi honte car Sophie Jomain on m'en parle et reparle, que ce livre pourrit dans ma PAL depuis plusieurs mois et que ton avis donne plus qu'envie de l'en sortir d'urgence...hélas ça ne sera pas le cas :(

    Bel avis en tout cas ! Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est tous dans le même cas, tellement d'auteurs dont on entend parler et qu'on arrive pas à lire. Mais dès que tu as l'occasion n'hésite pas.

      Supprimer
  3. J'ai trouvé que les scènes de sexe étaient un peu trop nombreuses et se faisaient au détriment de l'intrigue. Et tu parles de Queen Betsy et Sarah Dearly, difficile de passer après pour Felicity. Donc dans l'ensemble, j'ai été moyennement convaincue mais quelques éléments m'ont suffisamment intéressée pour que j'ai envie de lire le tome 2.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.