Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

mardi 12 mai 2015

Le noir est ma couleur, tome 2 : La menace

Auteur : Olivier Gay
Couverture : Stéphanie Hans
Genre : Fantastique - Young Adult
Edition : Rageot
Parution : le 8 octobre 2014
Pages : 294 pages
Prix : 11.90 euros

*Commander sur amazon : La menace*

Résumé :
!!! Spoil sur le premier tome !!!
Alexandre a beau aimer se battre, il ne se souvient pas comment il s'est retrouvé sur ce lit d'hôpital, ni qui est cette Manon qui l'obsède.
Effrayée par ses nouveaux pouvoirs, Manon ignore comment les cacher à ses parents, les apprivoiser... et éviter Alexandre.
Quand les Ombres passent à l'attaque et qu'un nouvel élève arrive au lycée, la menace se précise.
Manon et Alexandre se rapprocheront-ils ou s'éloigneront-ils ?
Mon avis :
Le premier tome avait été une très bonne surprise et une très bonne lecture. J'avais lu à droite et à gauche, que la suite était meilleure. J'étais donc curieuse de voir ça par moi-même.


Avec la fin servie par l'auteur lors du premier tome, que ça soit du côté de Manon ou de celui d'Alexandre, la suite allait s'avérer intéressante. Je pense que j'ai été en partie déçue de ce que choisit de faire l'auteur. J'avais oublié ce qui arrivait à Alexandre et en découvrant le début de ce tome, j'avoue avoir fait une petite grimace. Pourtant, mais malgré ce choix de l'auteur (et un autre dont que j'évoque dans quatrième paragraphe), je trouve qu'il a efficacement mis en scène cette suite.

Quand j'ai lu les premières pages, et que j'ai assisté à cette espèce de retour en arrière, c'est là que j'ai été déçu. Je ne suis pas particulièrement fan de ce genre de retors scénaristique, peu importe le genre du livre. Dans cet univers créé par Olivier Gay, ça s'explique, ce qui ne m'empêche pas de ne pas être attiré par ce qui arrive. Mais, comme dit plus haut, l'auteur a bien réussi à me faire passer cet élément en le retournant de telle façon que ça ne dure pas. Les choses n'étaient plus comme dans le premier tome, ça avait changé mais j'ai aimé les réactions d'Alexandre.

J'ai trouvé ce second tome moins dynamique que le premier. L'action se fait plus timide, mais elle reste présente, et j'ai eu l'impression d'avoir plus affaire à un tome de transition qu'à un tome qui faisait véritablement avancer les choses. Dans le fond, l'histoire continue sa route, mais rien de très significatif n'a lieu, ce qui arrive aux personnages, ce qu'ils font, sert à préparer la suite, de mon point de vue. Pour la fin, moi qui espérais tout autre chose, j'ai été juste dégoûtée, frustrée et en colère. Je ne suis pas certaine que ce que je dis soit négatif, à voir avec ce que développe l'auteur dans le tome 3, la façon dont il va gérer tout ce qui arrive entre nos deux héros.


Un nouveau personnage fait son apparition, un personnage qui dès qu'il entre en scène ne fait pas beaucoup d'étincelles. Même en lui laissant sa chance, rapidement on se rend compte que ça sent mauvais de son côté. Sentimentalement parlant, c'est juste un fouteur de merde (désolée pour ce langage familier, mais ça colle parfaitement à ce qui arrive) et j'espère sincèrement que ça va s'arranger vite avec ce qu'il provoque entre Manon et Alexandre.

Du côté des personnages principaux, Manon est moins discrète, moins trop fille parfaite ou bonne élève de service. Les changements qui s'opèrent en elle la rendent plus intéressante. L'auteur prend son temps avec elle, mais ses changements sont plutôt bien menés. Alexandre, lui me plaît toujours autant, je crois même que je l'ai plus apprécié dans ce tome. Il a beau être perturbateur et avoir fait de nombreuses choses pas très nettes, c'est un battant et ce côté de lui est hyper accrocheur.


Cette suite est pour moi un peu en dessous du premier tome. Certains choix fait par l'auteur ne sont pas ce qu'apprécie le plus de retrouver dans une histoire, mais certains développements font bien passer tout ça, certaines choses auraient pu davantage traîner. L'intrigue stagne un peu, l'avancée de l'histoire se fait lentement, et même si plusieurs points évoluent par rapport au tome 1, ce tome fait plus office de transition, selon moi. Le duo principal est mis à mal, mais en tant qu'individu ils sont toujours aussi plaisants, j'ai encore une nette préférence pour Alexandre, Manon change doucement, mais devient de plus en plus intéressante. Vu la fin rageante qu'on nous donne, j'irai voir comment l'auteur va retourner ça, parce que, en l'état, je n'aime pas du tout ce qui arrive. Au moins l'auteur a réussi son coup, celui d'intriguer et d'avoir envie de lire la suite.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Le noir est ma couleur :
2. La menace
3. La riposte
4. L'évasion - Le 17 juin 2015

1 commentaire:

  1. Ah mince... Ton avis en demi-teinte ne me donne pas envie de me précipiter sur la suite alors que moi aussi j'avais été agréablement surprise par le tome 1 :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.