Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

mercredi 29 juillet 2015

Les Misérables, tome 1

Scénario : Victor Hugo
Dessins : Takahiro Arai
Titre VO : Les misérables, vol 1
Traduction : Nesrine Mezouane
Genre : Manga - Shonen
Edition : Kurokawa
Parution : le 12 mars 2015
Pages : 246 pages
Nombre de tomes : 2 en cours ( 5, série en cours au japon)
Prix : 7.65 euros

*Commander sur amazon : Les Misérables, tome 1*
*Lire un extrait*

Résumé :
Jean Valjean soutient depuis toujours sa soeur et ses 7 enfants. Il essaie de gagner de l’argent et de les nourrir comme il peut en élaguant des arbres. Mais l’hiver arrivé, il n’a plus de travail. Après avoir vendu le pistolet de son défunt père, il ne peut même plus braconner et se trouve obligé de voler du pain pour les empêcher de mourir de faim.
Malheureusement, il se fait arrêter. Sorti de prison après 19 ans d’incarcération, c’est un homme changé, un rebut de la société qui n’a plus foi en rien. Après s’être fait rejeter de toutes les auberges et tous les villages sur son passage, il trouve refuge chez l’évêque Bienvenu, un homme d’église au cœur bon, qui ne vit que pour aider son prochain… Commence alors pour Jean Valjean, l’ancien forçat, une nouvelle vie.
Mon avis :
Qui ne connaît pas Les Misérables, l'une des œuvres majeures de Victor Hugo. J'avais commencé à lire une des parties de l'histoire et je n'ai jamais pris le temps de continuer ma lecture. Pourtant j'appréciais ce que je lisais, mais les envies tournent, changent et j'ai fini par mettre cette série de côté. Mais tout comme avec la saga des Rougon-Macquart d'Emile Zola, j'espère arriver à mes fins avec Les Misérables. Pour cette chronique, on va s'attacher à son adaptation en manga.


Je repousse toujours plus mes limites graphiques. Moi qui suis plus habituée, on peut aussi dire formatée, et ai une préférence pour les dessins types shojo, je découvre de plus en plus de titres avec des ambiances et des coups de crayon qui me sont moins familiers, qui correspondent moins à mes goûts. J'ai été plusieurs fois perturbée par le style de Takahiro Arai. Son trait est brute, nerveux, à même de retranscrire les émotions positives, comme les négatives, avec une certaine exagération, surtout pour ces dernières.

Avec Jean Valjean, le mangaka nous offre davantage de cases sombres, ou la colère prédomine, la rage même je dirai. Les visages des personnages sont très expressifs, les expressions sont accentuées avec des zones d'ombre travaillées. Les gros plans permettent de rendre le tout encore plus fort. J'ai vraiment été sciée devant certaines cases qui m'ont fait peur et parfois mis mal à l'aise. On peut dire que le mangaka a réussi à transmettre de nombreux sentiments au travers de ses dessins et qu'il excelle dans les émotions négatives (tristesse, colère, désespoir, rage...). Il va même jusqu'à personnaliser les émotions de Jean Valjean, celui-ci prend les traits d'un lion au fur et à mesure que sa colère monte. Encore une mise en scène graphique pour illustrer l'importance des ressenties du personnage central de ce tome.


Pas de surprise pour l'histoire, je la connaissais déjà, plus ou moins. On retrouve les grandes lignes du récit de Victor Hugo et le mangaka a bien pris en main cette histoire et y a ajouté sa patte. Ceci dit, j'ai redécouvert certains détails que j'avais oubliés, notamment l'injustice énorme dont est victime Jean Valjean. Tout crime mérite d'être punis, mais à ce point, j'avoue que ça fait un choc. Je ne me souvenais pas du tout du passé du personnage avant son emprisonnement. Les premières pages m'ont de ce fait surprise et j'ai apprécié. Je ne sais pas si son passé va resurgir à un moment, si on aura des nouvelles de sa famille ou si ce qu'on nous donne dans ce tome est censé y mettre un point final, mais j'avoue que j'aimerai bien connaître le vrai fin mot de ce qui a pu se passer.



Qu'on connaisse ou non déjà l'histoire des Misérables, l'oeuvre de Takahiro Arai devrait vous intéresser. Ce premier tome nous permet de découvrir Jean Valjean, cet homme qui était travailleur et de caractère aimable, même si menant une vie difficile et dont l'existence va devenir pendant de nombreuses années un véritable enfer. Un récit dur, ou l'homme n'est rien ou l'injustice est maîtresse, où les étiquettes peuvent vous pourrir la vie. Pourtant des lueurs d'espoir pointent le bout de leur nez et permettent de voir que l'homme peut être capable du meilleur. Les ténèbres ont beau être épaisses, des bribes de lumières font de belles taches dans cet océan de noirceur. Le tout jouit d'une mise en scène et d'illustrations percutantes, parfois dérangeantes, mais qui ne laissent pas indifférent.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Les Misérables :

Tome 1 - Tome 2...


Merci à Babélio et aux éditions Kurokawa pour ce partenariat.

3 commentaires:

  1. J'ai lu l’œuvre de Victor Hugo il y a quelques années et j'en garde un bon souvenir. Je pense que je vais me laisser tenter par l’adaptation manga surtout que le dessin a l'air superbe !

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi pas découvrir l'oeuvre de Musso d'une autre façon :D

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas encore lu les misérables et pourtant il faudrait. Cependant, j'ai vu l'adaptation à la télé avec Depardieu et Malkovitch quand elle est passée ya des années. On sent le regard des gens sur Valjean avec la suspicion constante du gars qui le suit tout le temps et n'attend qu'un faux pas pour le remettre en prison. Je ne sais pas si c'est pareil dans l'histoire mais il me faudra lire pour le savoir :)
    Par contre, c'est tout ce que je me souviens vraiment de cette adaptation.
    C'est pas une mauvaise idée cette adaptation manga. :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.