vendredi 13 novembre 2020

K-Dramas - Octobre 2020 | One Spring Night / Ruler : Master of the mask / I'm not a robot / Tomorrow with you et K2


Voici le récapitulatif des dramas que j'ai vu au cours du mois d'octobre. Au moment de la publication de ce billet, les dramas ci-dessous sont toujours disponibles sur Netflix.

ONE SPRING NIGHT

Titre original : Bombam
Principaux acteurs : Jung Hae-In / Han Ji-Min
Année de production : 2019
32 épisodes - 35 min / 20 épisodes -70 min (Netflix)

Synopsis : Quand Lee Jeong-in rencontre Yu Ji-ho, quelque chose de totalement imprévu se produit. C'est le printemps, et tout paraît possible...
J'avais adoré Jung Hae-In dans Something in the rain, qui comporte une des plus belles romances que j'ai pu voir dans un drama selon moi, et j'avais envie de retrouver cet acteur. One Spring Night est très similaire au drama précédemment cité, on y retrouve le même type d'ambiance et une romance compliquée qui s'articule autour de thématiques importantes pour la Corée du Sud. Il est notamment question d'un parent célibataire, ce qui est assez mal vu là-bas de ce que j'ai compris. En passant One Spring Night est réalisé par le/les mêmes personnes que Something in the rain, ce qui explique également certaines similitudes.

J'ai passé un bon moment, mais il ne fera pas partie des dramas que je recommanderais forcément. La faute à un rythme très lent qui en laissera plusieurs sur la touche et à une romance qui prend son temps, mais qui surtout rencontre des obstacles assez horripilants. Le pire aura été pour moi le rôle du petit-ami/ex de l'héroïne, qui est ultra lourd et archi agaçant. Je peux concevoir son comportement, surtout quand on prend en compte la société coréenne, mais ça ne veut pas dire que j'ai pour autant apprécié cet élément dans l'histoire. Est-ce qu'il fallait que tout dur jusqu'à la fin ? D'ailleurs, tout tourne en boucle dans ce drama, du début à la fin, on a les mêmes soucis qui vont et viennent au point que ça devient fatigant. On a le sentiment que rien n'avance, rien ne change et c'est très frustrant. C'est plus ça que je reproche que les problèmes en eux-mêmes. La façon dont ils sont traités ne m'a pas convenu et rend le drama assez lourd. Pourtant, les sujets abordés sont super intéressants.

Dans tout ça je n'ai pas bien aimé l'actrice principale, l'alchimie ne s'est pas faite et son rôle m'a passablement irrité, ce qui n'a pas du aider. Si c'est une personne qui sait ce qu'elle veut, je l'ai trouvé beaucoup trop sanguine et parfois injuste. Le personnage joué par Jung Hae-Jin, m'a parfois rappelé celui qu'il jouait dans Something in the rain. C'est peut-être un peu ressemblant, mais je ne m'en suis pas plainte. L'entourage de ces deux personnages, à part celui concernant les amours de ces derniers, était porteur, mais un peu trop sous-exploité. Je pense notamment aux soeurs de l'héroïne, il y avait matière à faire plus.

RULER : MASTER OF THE MASK

Titre original : Gunju : Gamyeonui Juin
Principaux acteurs : Yoo Seung-Hoo / Kim So-Hyun / Kim Myung-Soo / Yoon So-Hee
Année de production : 2017
40 épisodes - 30 min / 20 épisodes - 60 min (Netflix)

Synopsis : Pendant la période Joseon, le prince héritier part en guerre contre une organisation secrète tirant son pouvoir absolu et sa richesse du contrôle de l'eau. 
Tout avait bien commencé, j'adorais ce qui se dessinait, j'aimais les acteurs, et ensuite, c'est parti en cacahuète. Les premiers épisodes m'ont semblés "originaux". Ils offrent une grosse introduction et aux alentours du sixième, je crois, l'histoire commence véritablement. Des années ont passé et le héros prend davantage de corps et il est plus assuré. Ce début partait également sous de bons hospices, mais l'histoire n'aura été qu'une succession de dramas et de pleurnicheries. Les événements n'étaient pas déplaisants, mais il y a trop de passages larmoyants, sans que ça n'apporte grand-chose, on insiste trop sur ce qui ne va pas et l'évolution de l'histoire est trop lente et fastidieuse. Sans compter que je n'ai pas toujours apprécié le chemin que certains empruntaient. Encore une fois tout est fait pour dramatiser les choses. En outre 20 épisodes, c'était beaucoup trop. Je ne dis pas, il y a des passages chouettes, mais globalement, je retiens que ce qui fâche ^^.

J'ai fini par avoir des soucis avec les personnages et avec les acteurs en eux-mêmes dont je trouvais le jeu de plus en plus hérissant. L'acteur qui joue le prince, prenait parfois un ton quand il parlait qui paraissait un peu trop forcé, de même que celui qui joue son remplaçant. L'héroïne également de temps en temps. Ce n'était pas grand-chose, et je conçois que ce ton accentue certains dialogues, mais ces derniers ne me semblaient pas du tout naturels. J'ai suivi les 3 rôles principaux dans d'autres dramas et leur jeu était bien meilleur. Et j'en reviens à ces histoires de pleurnicheries, je crois qu'il n'y a pas un seul épisode où personne ne pleure. Au début, je n'y avais pas prêté attention, mais quand tu commences à t'ennuyer en plein visionnage, tu finis par remarquer des trucs et par te focaliser dessus. Et donc tout le monde, pleure, tout le temps. J'ai cru devenir folle. Bref, à vous de voir ^_^


I'M NOT A ROBOT

Titre original : Robosi Aniya
Principaux acteurs : Yoo Seung-Ho / Chae Soo-Bin
Année de production : 2017/2018
32 épisodes - 35 min + 1 bonus / 16 épisodes -70 min (Netflix)

Synopsis : Un homme financier allergique au contact humain voit ses habitudes d'ermite chamboulées par l'intrusion d'un robot pas comme les autres dans sa vie.
J'ai commencé ce drama lorsque j'ai mis en pause Ruler : Master of the mask et justement on y retrouve Yoo Seung-Ho qui, à mon sens, joue mieux dans I'm not a robot (même s'il a eu tendance à parfois reprendre ce ton que je lui reproche dans Ruler). J'ai aussi revu Chae Soo-Bin que j'avais appréciée dans Strongest Delivery Man et Moonlight Drawn by clouds.

Globalement, j'ai passé un bon moment, même si le fil rouge amène forcément les complications qu'on peu craindre dans les derniers épisodes. J'avoue que tout de même, les problèmes qui arrivent dans le drama sont plutôt bien traités. L'essentiel est concentré sur la fin, ce qui est un peu dommage, mais comme je viens de l'écrire, les choses se déroulent assez bien donc ça passe. Avant ça la relation qui s'installe entre les 2 deux acteurs principaux, plus celle qui se noue avec les seconds rôles, laisse place à des moments franchement sympas et à un peu d'humour. Je n'ai pas grand-chose de plus à dire, mais je le recommande.

TOMORROW WITH YOU

Titre original : Naeil Geudaewa
Principaux acteurs : Shin Min-A / Lee Je-Hoon
Année de production : 2017
16 épisodes - 60 min

Synopsis : Le patron d'une société immobilière capable de voyager dans le temps en utilisant le métro épouse une photographe et change son avenir.
Le thème du voyage dans le temps m'intriguait fortement, donc je me suis lancée dans ce drama. J'ai trouvé que sur la durée, le concept avait du mal à convaincre, ça finissait par devenir un peu n'importe quoi. C'est surtout vrai vers la fin où ça devient de plus en plus compliqué, les événements s'accélèrent et j'avoue que l'intrigue qu'on nous sert m'a parue trop alambiquée, dans le sens ou ça ne tenait pas bien la route, c'était trop arrangeant et simple autour de ce thème en particulier. J'ai eu l'impression que les scénaristes ne savaient pas trop ce qu'ils faisaient eux-mêmes. Niveau explications je crois me rappeler qu'il n'y en a pas vraiment en plus. La romance n'est pas déplaisante, mais idem, sur la durée, certaines choses m'ont titillée. Lorsque le couple avance et parvient à surmonter un obstacle, le suivant qui se présente remet toujours tout en question et ces incessants retours en arrière sont lassants. Les deux héros se prennent donc souvent la tête, ce qui n'a pas été en leur faveur, ni en celle du drama. Pas mauvais, il se laisse vraiment voir, mais il comporte plusieurs défauts qui peuvent faire décrocher.

K2

Titre original : ./
Principaux acteurs : Ji Chang-Wook / Im YoonA / Song Yun-Ah
Année de production : 2016
16 épisodes - 60 min

Synopsis : Un agent secret d'élite, réputé pour sa grande dextérité en arts martiaux, ses nerfs d'aciers et ses compétences analytiques, a, pourtant et malgré son grand patriotisme, été trahi et abandonné par les siens : accusé d'un crime qu'il n'a pas commis, il déserte alors son poste et s'enfuit, bien décidé à mettre la main sur le vrai coupable et se venger. De retour dans son pays, il devient - sous l'identité de Kim Je-Ha et le pseudo de K2 - le garde du corps de Choi Yoo-Jin, fille de Chaebol et épouse d'un candidat à la présidentielle, Jang Se-Joon.
Des plus séduites par Healer vu le mois dernier, je voulais absolument voir autre chose avec Ji Chang-Wook. Si j'ai moins apprécié K2, j'ai tout de même passé un très bon moment. La romance est moins accrocheuse, mais c'est surtout la faute au personnage féminin qui n'est pas très charismatique. Elle était prometteuse et sans vouloir absolument suivre une femme forte, son rôle s'efface pas mal passé la moitié du drama. Elle ne devient pas inutile, mais c'est l'idée. En terme de rôle féminin, la belle-mère de l'héroïne est particulièrement marquante et son duo avec Ji Chang-Wook est top. Pour le reste je n'ai rien de particulier à dire si ce n'est que l'intrigue est accrocheuse, même si je n'ai pas aimé tout ce qui se passait, et Ji Chang-Wook est toujours incroyable dans ce type de rôle, qui lui va comme un gant. Mention spéciale pour une scène en particulier, qui se passe sous la douche. Je n'ai qu'un mot pour la qualifier : mémorable x).


******************************

Le mot de la fin :
Ce n'est pas mon meilleur mois en terme de visionnage de dramas, mais il reste globalement bon et surtout, il se sera bien terminé. Novembre est déjà bien entamé et j'ai vu beaucoup (trop) de dramas jusqu'à présent. Pour le moment, j'ai adoré tout ce que j'ai regardé. J'ai commencé avec Weithlifting fairy Kim-Bok Joo, puis enchaîné avec Suspicious Partner. Après, il y a eu la première saison de Love Alarm et je viens de finir Descendants of the sun. Mis en pause, j'ai repris ensuite My shy boss. Les premier épisodes sont sympas, mais il me manquait un petit truc donc je l'avais stoppé provisoirement. Pour la suite je pense regarder The moon that embraces the sun, que j'ai déjà évoqué et qui me tente toujours, mais les dramas historiques me font moins envie en ce moment j'avoue. Il y a aussi Memories of the Alhambra qui me tente assez. Vu comme c'est parti, il y aura sûrement d'autres visionnages en plus de ceux cités, à voir si ce seront des dramas ou des séries américaines qu'il faudrait que je pense à avancer aussi ^^. Si vous avez des recommandations de K-Dramas, disponibles sur Netflix, je suis preneuse.


 

2 commentaires:

  1. J'aimerai beaucoup découvrir ce style mais je ne sais vraiment pas par quoi commencer.
    Quel est pour toi l'incontournable ou le classique du genre ?
    Merci pour ces avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce genre de question est toujours difficile ^^. J'aurais tendance à dire que les "classiques du genre" sont ceux qui sont assez anciens et je n'en ai peu vu dans cette catégorie ou alors je n'ai pas forcément beaucoup accroché.
      Parmi mes préférés et ceux que je recommanderais le plus tu as :
      - Healer et Strong Woman Do Bong Soon mêlent un côté thriller et une romance et le mélange fonctionne super bien et pour découvrir les dramas c'est un bon point de départ selon moi. Strong Woman est assez barré aussi.
      - Romance is a bonus book est une romance qui se déroule dans le milieu du livre, c'est terriblement mignon, de mon point de vue ^^
      - En drama historique avec romance toujours, mais pas que tu as Hwarang qui est top et Moonlight Drawn by Clouds.
      Pour d'autres idées, en très bons dramas aussi :
      - W, drama avec côté thriller également et une histoire qui se déroule en partie dans un livre.
      - Suspicious Partner, de l'humour, un côté thriller aussi et une romance ^^
      - Weightlifting Fairy Kim Bok-Joo, un drama avec un romance chou et surtout sans prise de tête, un bon groupe de personnages. C'est sans chichi et le milieu du sport est chouette et ça passe super bien.
      - Descendants of the sun, celui-là a un côté militaire et le groupe de perso qu'on suit est top.
      Voilà, j'espère que tu trouveras ton bonheur. Je regarde essentiellement des dramas avec de la romance comme tu le vois, parfois elle est au centre, parfois pas forcément :D

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...